MENU ZINFOS
Société

Des dauphins Risso observés pour la première fois au large de La Réunion


Communiqué de la mission scientifique baptisée CéTO (Cétacés Tortues Oiseaux), axée sur l’étude des cétacés, des tortues et des oiseaux:

- Publié le Lundi 7 Octobre 2013 à 11:31 | Lu 2518 fois

Des dauphins Risso observés pour la première fois au large de La Réunion
Prospection des eaux du large tout autour de l’île, à la recherche des cétacés, tortues et oiseaux de la Réunion

L'association Globice, Kélonia et Ecomar s’associent pour mener une mission scientifique baptisée CéTO, axée sur l’étude des cétacés, des tortues et des oiseaux. CéTO vise à compléter les connaissances encore largement parcellaires sur la biodiversité présente autour de l’île, afin notamment de fournir des éléments contribuant à une gestion adaptée de ces populations, dont certaines figurent sur la Liste rouge des espèces menacées d’extinction de l’UICN.

Une mission basée sur la coopération et la mutualisation des moyens

Le programme CéTO consiste en une coopération originale entre 3 structures : Globice, association d’étude des cétacés, Kelonia, l’observatoire des tortues marines de la Réunion et Ecomar, laboratoire de l’Université de la Réunion menant des recherches notamment sur les oiseaux marins. Une même embarcation, trois équipes, en quête de cétacés, tortues ou oiseaux, avec pour objectif une meilleure connaissance de la distribution et de l’abondance de ces trois groupes d’espèces à la Réunion. La mise en oeuvre du programme implique plusieurs types de prospection :

- Des prospections hauturières : elles visent à prospecter les eaux jusqu’à 20 miles nautiques des côtes, en suivant un tracé GPS prédéfini. Ces transects amèneront les équipes à effectuer un tour de l’île complet en 5 jours, rejoignant chaque soir un nouveau port (Saint Gilles, Sainte Marie, Sainte Rose, Saint Pierre).
- Des prospections côtières : elles visent à effectuer un tour de l’île en deux jours, via les ports de Sainte Marie et Saint Pierre.
- Des prospections aériennes : elles consistent en une prospection des eaux côtières en ULM, sur une journée.

Observations d’espèces encore jamais rencontrées à la Réunion

Les 1er et 2 juillets avaient été organisée la première mission du programme, la mission côtière. La semaine dernière, du mercredi 25 au samedi 28 septembre derniers, a eu lieu la deuxième mission du programme : la réalisation des prospections hauturières. L’objectif était de prospecter les eaux du large, ainsi que les secteurs Sud et Est. Très peu de données sont disponibles en matière de biodiversité marines sur ces eaux peu fréquentées par des équipes de recherche. C’est donc avec l’espoir d’observer des espèces rares voire inconnues à la Réunion que les équipes de Globice, Kelonia et Ecomar se sont lancé à l’assaut de cette "Mare incognita" au niveau scientifique.

Et les attentes des 17 observateurs qui se sont relayés sur l’ensemble de la mission ont été comblées. Si les secteurs prospectés se sont montré peu fréquentés par les tortues, trois seulement ayant été observées à la côte à proximité de St Pierre et St Gilles, oiseaux et cétacés ont été largement observés tout au long de la mission. La surprise majeure de la mission est venue des cétacés. Outre les traditionnels bancs de dauphins tachetés pantropicaux et de grands dauphins communs, fréquemment observés au large, un cachalot, trois rorquals communs et surtout cinq dauphins de Risso ont été rencontrés. Si les deux premières espèces avaient déjà été observées, bien que rarement, au large de l’île, il s’agit d’une première pour le dauphin de Risso, qui devient ainsi la 22ème espèce de cétacés recensée à la Réunion par Globice depuis 2001. Ce dauphin est plutôt abondant en milieu tropical et tempéré, mais il fréquente préférentiellement les eaux profondes, ce qui rend son observation difficile. C’est au large de Ste-Suzanne, secteur peu documenté, que les individus ont été observés. Les eaux du large de la Réunion semblent bien nous réserver encore quelques surprises…

Concernant les oiseaux, en plus des nombreux puffins tropicaux et puffins du pacifique, pétrel de Barau, noddi brun ou l’emblématique paille-en-queue à brin blanc, des espèces moins fréquentes comme le labbe pomarin ou la sterne fuligineuse ont été recensées. Observer cette dernière espèce à la Réunion est plutôt rare, en ce qu’il s’agit d’un oiseau très océanique qui ne niche pas sur l’île.

L’ensemble des données rapportées va désormais être analysé. Elles permettront notamment de mieux estimer l’abondance des populations. Quant aux photo-identifications collectées, elles permettront d’en apprendre davantage sur les mouvements des individus autour de la Réunion, en étudiant les "recaptures", soit l’identification d’un même individu sur plusieurs jours d’intervalle.




1.Posté par noe le 07/10/2013 12:42

Heureusement qu'on ne les a pas pris pour nos amis les requins !
Sinon encore des polémiques !

2.Posté par mikadoouest le 07/10/2013 15:03

visite de courtoisie avant les changements prévisibles sur la face Nord de l'ile pour cause detravaux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes