Zot Zinfos

Des coureurs porteurs de handicap terminent la Mascareignes 2016

Lundi 26 Octobre 2015 - 10:52

Au Maroc, en Chine, à Rodrigues, à Maurice, ils ont démontré leur talent et leur capacité à participer à des évènements sportifs de haut niveau au milieu de coureurs ordinaires.

Mais pour nos coureurs réunionnais porteurs de handicap, le véritable évènement sportif, le rendez-vous annuel, était tout ce qui tourne autour du Grand Raid, du Trail de Bourbon et de la Mascareignes.

Le Team « Albusiens et Alefpiens », réduit à Frédéric, Roberto, et leur incontournable coach Aïcha, l’avaient révé, ils l’ont fait !

Depuis plusieurs semaines, dans les réunions de familles, au supermarché, beaucoup d’incrédulité quand nos dalons répétaient à tout vent « ma lé inscrit à la Mascareignes ! »

 Là, on mesure à quel point la Réunion a adopté « sa course », où chaque neveu, oncle, cousin, cousine… devient le héros de ces quelques jours. Nos dalons ont été de ceux là !

Départ vendredi matin à 3h00 au milieu des 1600 coureurs et c’est parti pour 65 km de sentiers et près de 4000m de dénivelé positifs. Les Albusiens connaissent ses sentiers, ils ont fait plusieurs reconnaissances de ce parcours de jour, de nuit, ils sont bien préparés.

Les montées s’enchainent, les descentes aussi, Frédéric et Roberto, assurent tant bien que mal les barrières horaires très strictes qui font la très grosse difficulté de cette course.

Arrivés à la Possession, Anne Cécile et son équipe  de la Kaze Kine leur offre un massage quadriceps/mollets qui les requinquent.

A la Grande Chaloupe, Roberto commence à ressentir des douleurs importantes,  mais il s’accroche et attaque bravement la montée jusqu’au ravito de St-Bernard au 59ème km où un grosse crampe à la cuisse l’empêche de continuer.

Frédéric, accompagné de Christian, de la Caisse des Dépots et Consignations, leur sponsor, accompagne notre facétieux Frédéric dans la dernière partie, qui lui fait croire  à St-Bernard, qu’il est au Colorado…

Frédéric termine sa course à la Redoute à 20h24, en bonne forme et fier de sa médaille.

Après avoir confié Roberto au 2ème Christian de l’équipe de ravitaillement, Aïcha rattrapera le retard et arrivera dans les derniers à 21h28.

Outre le fait de renforcer leur place de citoyen ordinaire dans leur famille et leur environnement, l’exploit sportif de ces deux dalons, travailleurs handicapés d’ESAT, témoignent de la qualité de l’accompagnement et du projet de l’alefpa, association gérant les deux ESAT où ils travaillent (ESAT Edmond ALBIUS à Saint-Paul et ESAT ST-Leu).
.
Lu 418 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >