Société

Des coupes de cheveux interdites au lycée Bel Air...de Guadeloupe

Samedi 13 Juillet 2019 - 15:15

Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter
Qu’ils soient colorés, tressés, en dreadlocks, coupés très courts, pour les filles. De même pour les garçons aux cheveux qui ne doivent pas dépasser une certaine longueur…autant de coiffures interdites pour la rentrée prochaine dans le lycée Bel Air. Hors de question également d'arborer la même coupe que l'acteur Kit Harington, l'interprète de Jon Snow dans la célèbre série Game of Thrones. 

La photo postée sur Twitter et les réseaux sociaux n’a pas manqué de faire réagir notamment à La Réunion d’autant que beaucoup ont cru que le cliché avait été pris dans un lycée de l’île. A Ste-Suzanne, un lycée Bel Air existe également. Mais la prudence est de mise dans le flot d'informations relayées sur les réseaux sociaux. Les faits se déroulent non pas dans notre département mais en Guadeloupe.

 

De nombreux internautes ont fait part de leur indignation
De nombreux internautes ont fait part de leur indignation
​Dans le but de garantir la réussite des élèves et de les préparer "à s’intégrer dans le fonctionnement normal de l’entreprise", comme l’indique le règlement intérieur, le lycée technique et professionnel Bel Air de Baie-Mahaut en Guadeloupe impose des codes vestimentaires. 

Interrogée par la presse locale, la directrice de l’établissement privé a rappelé que la tenue vestimentaire faisait l’objet d’un article dans le règlement intérieur qui leur appartient de définir et que les photos ne faisaient que l’illustrer. Le port de l’uniforme est par ailleurs obligatoire dans ce lycée. Face à la polémique, les photos affichées dans l'établissement ont tout de même été retirées.

Zinfos974
Lu 8232 fois



1.Posté par Choupette le 13/07/2019 15:49

C'est vrai quoi, arrivée avec des cheveux verts ou de n'importe quelle couleur à l'école, c'est du n'importe quoi.

L'école, le lycée, la fac ne sont pas des lieux de défilés de mode (vilaine de surcroît) pour des gamines maquillées comme des adultes (et je suis polie), mais des lieux d'apprentissage.

Les filles, vous aurez tout le temps plus tard de jouer aux grandes personnes !

Dites-vous que plus vous commencez tôt, plus vous aggraverez votre cas.

J'ai connu des femmes qui ne pouvaient plus se maquiller pour cause d'intolérance de leur peau aux produits de beauté et aux parfums.

2.Posté par et pendant ce temps... le 13/07/2019 16:04

https://www.rtl.fr/actu/international/californie-comment-la-discrimination-capillaire-a-ete-interdite-au-travail-et-a-l-ecole-7797980878

La société a évolué depuis un moment déjà car nous savons que les différences nous enrichissent.


3.Posté par Joseph322 le 13/07/2019 16:17

si on suivait leur volonté les gens auraient tous un uniforme
un petite coupe bien carré bien
court pas le droit de sourire
et qui sait leur décideur pourrait même avoir
une petite moustache au dessus des lèvres
et le droit de pourrir la vie a des millions d hommes et femmes
mais ça apparemment c est pas interdit.

Non Liberté Non égalité conformisme fascisme superficialité et régression !

4.Posté par Samwinsa le 13/07/2019 19:34 (depuis mobile)

​Dans le but de garantir la réussite des élèves et de les préparer "à s’intégrer dans le fonctionnement normal de l’entreprise". Nicolas Guy i tarde pas i présente pu le JT.

5.Posté par Samwinsa le 13/07/2019 19:38 (depuis mobile)

Si out cheveux lé konyés, out réussite lé pa garantie et ou lé pa préparé à intègre aou dans le fonctionnement normal de l'entreprise.
Déterminisme et origine raciale.... aprésa i parle d'égalité.... Laisse à mwin ri.

6.Posté par paillette le 13/07/2019 21:31

ceux et celles qui ne sont pas d'accord,qu'ils aillent étudier ailleurs! donc liberté !

7.Posté par Hoareau le 13/07/2019 23:09

Franchement, je suis horrifié de voir ça, je suis d'accord qu'on ne doit pas avoir une coiffure, on va dire extravagante, je suis d'accord, il y a des coiffures c'est impossible de voir dans un milieu scolaire, mais les tresses ! Les dreadlocks et j'en passe, mais bordel c'est quoi le problème? En faite quand t'es africaine, kafrine, t'as pas le droit de faire des tresses ou des coiffures comme sur les photos? C'est quoi le problème? Surtout en Guadeloupe th le métissage est en abondance là-bas, cheveux bouclés frisés y'en a plein ! ET C'EST ICI QUI COMMENCE A INTERDIRE SA? Bah écoute, moin mi espère pas que la merde la sa propager comme un virus parce que naura deux trois lycées naura pu demoune, mais en tout cas faut pas sa i arrive la Rénion hein, th, alors na pu le droit vive normalement? Faut na règle pour ci règles pour sa, jusqu'à CHEVEUX I COMMENCE METTE RÈGLES?

8.Posté par Paysan Créole le 13/07/2019 23:44 (depuis mobile)

Post 5
Et si on fait preuve de débilité notre réussite est .elle garentie ?

9.Posté par Jp POPAUL54 le 14/07/2019 08:00

Tous les établissements ont leur règlement intérieur ; il est signé en début d'année scolaire par les représentants légaux des élèves et dicte certaines règles que chacun se doit de suivre.... pour éviter toute dérive.
Si un règlement intérieur ne te convient pas... passe ton chemin et trouve-toi un autre établissement aux règles plus souples ou plus "laxistes".

Juste en passant, le lycée "Bel Air" de Baie-Mahault est un lycée privé où l'uniforme est de rigueur; il est aussi un des meilleurs établissements de Guadeloupe et n'a jamais rencontré le souci de ne pas remplir ses classes !

Et, chaque chose à sa place...si les défilés et autres événements relatifs à la mode se tiennent souvent le samedi soir....c'est justement parce qu'il n'y a pas classe !!!

10.Posté par Titre creole le 14/07/2019 10:30

Si vous n’êtes pas d’accord avec le règlement d’un établissement, allez dans un autre. Je suis d’accord sur les uniformes,les mêmes effets scolaires, les mêmes sacs et chaussures, pas de bijoux, pas de marque, pas d’extravagance : pas de jalousie, de vol... quand on voit les tenues des filles provocantes et de leur mère dans les écoles, ça fait peur.

11.Posté par Le Jacobin le 14/07/2019 11:17

LE SAVOIR EST A L’INTÉRIEUR DU CRANE
PAS A L’EXTÉRIEUR.

EXCELLENCE EXIGENCE !

La réussite ne vaut que pour ceux qui la provoquent.

12.Posté par Kayam le 14/07/2019 11:38

Qu'en est-il des tatouages, piercings ? qui sont de mon point de vue + à critiquer même si c le choix d'aimer de chacun.

Sous une tête à dreadlocks, peut se cacher d'énormes talents et des expressions artistiques -chant, dessin, danse- sont juste whaouhh !! C dommage de cataloguer cette coiffure comme non conforme à une réussite dans un fonctionnement normal 🤨 dans l'entreprise. hum hum...

Comme dans tout lycée privé, je suppose que ce sont les enfants de bonne famille, bien sous toutes formes : no drug, no alcohol, no dévergondages qui ont trouvé leurs places sur de jolis bancs...mais...mais...ce n'est pas leurs coiffures de petites filles et garçons sages qui les empêcheront de faire salto arrière dans le dos des parents s'ils le décident.

Aahh ! ce fameux paraître et ne pas être... et marmay y grandi bien dan'n lycée privé, na poin dékar (lol)...vo mieu di OUI -- dan'n OUI na poin dézorde !

13.Posté par normal le 14/07/2019 16:12

règlements intérieurs point barre n'allez pas voir encore des problèmes raciales ou autres. C'est un établissement privé.

14.Posté par réaliste le 14/07/2019 20:22

Cet article précise clairement qu'il y a une distinction entre le code vestimentaire (les uniformes) et les coupes de cheveux (photos retirées en hâte, car illégal).
Pour le second point, aucun établissement, même privé, n'est dispensé de respecter la Constitution. Ils ne peuvent donc pas imposer ce qui est illégal.

Mais l'objectif, pour le moins singulier aux Antilles, reste réaliste. A moins d'une plainte.

15.Posté par Samwinsa le 14/07/2019 22:07 (depuis mobile)

A post 8, paysan créole : ben serait bien ou témoigne : ou la réussi ou pas?

16.Posté par Dorian le 15/07/2019 08:26

Et puis interdire les tatouages visibles aussi, mettre un uniforme,. Les filles dans une école différente. Et enfin ne pas mélanger blanc et noirs...
Je croyais qu'on avait dépassé ça.
Interdire ne me semble pas la solution. Éduquer par contre... Une heure de cours par semaine ayant pour but de faire réfléchir les élèves sur l'image qu'ils donnent d'eux même par contre ça me semblerait pas mal. Une réflexion sur ce que leur apparence et leurs manières renvoient aux autres, ça ça me semble constructif.

17.Posté par Ti Tangue zilé zone le 15/07/2019 09:34 (depuis mobile)

En effet la coiffure percing et tatouages peuvent en dire long sur l’éducation d’un élève et que dire de ces petits gratels qui n’écoutent que les paroles débiles du RAP ? avec messages subliminaux qu’en pense l’éducation Nationale ?

18.Posté par @ Ti Tangue post 17 le 15/07/2019 17:52

Mon fils porte des locks et en plus dans une ecole privée ses resultats scolaires sont satisfaisants et la maitresse a meme dit qu'il est tres agreable et poli aucun soucis avec lui. Mais une chose est sure quand on est stupide on reste stupide et quelque soit son education et coupe de cheveux

19.Posté par Grangaga le 15/07/2019 22:14

Alé bann'...….Doudou Gwada………
Mètt' in mo la d'si, oté !!!!!!!!!
Tou l'tan zot' y montt' a nou, zot' sawarr' vivv'...……
" A nou an Gwad'loupp' é papatati é papatata...bitin, bitin sé pa koué"...….
Koman zot' y ral' sa, zot' ??????????

20.Posté par TiCréole le 15/07/2019 23:12 (depuis mobile)

Je suis d’accord que c’est le réglement intérieur mais je suis désolé de dire que le savoir-faire et la réussite d’un enfant est pas déterminé par sa coupe de cheveux. Dites ce que vous voulez, c’est vrai.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >