MENU ZINFOS
Economie

Des citoyens de l'OPMR remettent sur le tapis le sujet de la vie chère


​Des citoyens associés à l'observatoire des prix, des marges et des revenus alertent les décideurs concernant le pouvoir d’achat des Réunionnais. Ils ont choisi la CCIR pour se faire entendre sur le thème récurrent de la vie chère.

Par LG - Publié le Vendredi 25 Mars 2022 à 15:07

Ils lancent un message aux pouvoirs publics face à "l'explosion des prix dans tous les domaines et avant peut-être l'explosion sociale face à l'inaction". Voici le message que souhaitent faire passer des citoyens associés aux travaux de l'OMPR.

Le moment n’est pas choisi au hasard puisque l’instance mise sur pied en 2018 pour tenter de comprendre et de maîtriser la formation des prix de première nécessité dans notre département renouvelle son bureau au cours d’une réunion qui a lieu au siège de la Chambre de commerce ce vendredi. 

La manifestation à l’initiative de ces citoyens associés à l’OPMR est accompagnée d’une tribune libre signée de Séverine Bénard, Marie-Pierre Paris et d’Antoine Fontaine :
Lettre aux Réunionnais #Kasslachainelaviechère
 
À toi qui nous lis, nous t'écrivons de Saint-Benoit, L'Étang-Salé et du Tampon. Nous faisons le choix d’une lettre qui t’est adressée à toi : la Maman, le Papa, le fils, la fille, le frère, la sœur, la cousine, le cousin, le Tonton, la Matante, le Pépé, la Mémé, l'ami(e).

De l'ennemi viral invisible au grand méchant russe, les guerres choisies s'enchainent depuis deux ans. Quand nos vies ne sont pas sonnées par la brutalité des décisions, nous sommes sommés de nous taire, parce que nous ne sommes pas en première ligne, parce qu'il y a toujours pire, parce que “kwé ou vé nu fé “ comme se plaisent à le répéter en chœur trop de bouches, sans vraiment y avoir le cœur.
Oui, c’est la guerre. Oui, il y a tous ces morts et ces dommages collatéraux, mais il y a aussi une année électorale importante pour notre péi La Réunion, pour notre pays La France. Or, une campagne est en théorie un moment ou tous les autres sujets reviennent à l'agenda. Sauf cette année.

La réalité c'est que devant nos situations de vie qui se dégradent, l'espoir de voir une vie meilleure s'éloigne encore. Quand la croissance et surtout les crises bénéficient autant aux quelques-uns les plus riches, ce sont les disparités économique, sociale et environnementale qui augmentent. Ce sont aussi les besoins fondamentaux individuels et collectifs qui ne sont pas satisfaits.

La « hausse des prix » ou « la vie chère » ne sont pas de mauvais esprits qui surgissent devant nous par méchanceté pure comme les guerres, ou de la seule cuisse de quelques profiteurs. Non, elles sont les conséquences d’un système d'exploitation qui n'a jamais cessé d'exister ici à La Réunion et dans les outre-mer. Des émeutes du Chaudron aux gilets jaunes rien n'a changé.

Or, derrière les mots de pouvoir d'achat, de panier péi, de bouclier qualité prix, de chariot et autre soubik que les élus répètent en boucle en période électorale, il manque l’essentiel de ce qui nous manque et qui donne du sens à l’existence. Tout être humain aspirant à une vie un peu équilibrée a d'un côté ces besoins immédiats du boire-manger-habiter et, de l’autre cherche un épanouissement de soi où la nourriture est ici faite de dignité, de musique, de sports, de danses, de lectures, de philosophie, de spiritualité et d’amour.

À nous les démunis, à nous les désunis, à nous les peu, à nous les rien, en ces temps où plus personne n’a confiance, où les uns et les autres se replient sur eux-mêmes pour se protéger de l’autre, où les gens se résignent à leur sort, pouvons-nous rester ainsi encore longtemps ? Ne rien faire, c’est être indifférent à l’avenir. L’indifférence est ce poids mort de notre histoire. Elle est ce fer qui nous enchaîne. L’indifférence est la fatalité; elle est ce sur quoi on ne peut pas compter.

Depuis des années, les mêmes candidats ne savent poser que des mots quand nous attendons d’eux des actes. Dans ce système où la corruption gangrène chaque jour un peu plus nos vies, à l’approche des élections nous avons le choix. Celui d'inscrire cet enjeu dans les batailles politiques d'ensemble que nous devons mener maintenant dès à présent, pour l'avenir de nos enfants.

La première, parce que pour chacun de nous la vie ici-bas est trop chère, exige pour toi, ta famille, avec nous, ensemble l'application de la loi. Toute la loi, rien que la loi. En 2022, que l'état fasse respecter la loi de régulation économique outre-mer pour démanteler les monopoles et favoriser la concurrence, parce que vivre dans la dignité n'a pas de prix.




1.Posté par Nicolaï2 le 25/03/2022 15:56

article 410-2 du code de commerce, 3eme alinéa..

combien de temps faudra t il le rappeler..???

2.Posté par Patoche est réaliste le 25/03/2022 16:24

La France est économiquement aux abois et n’a pu les moyens d’aider malheureusement ou d’agir sur quoi que se soit en matière économique

La France c’est :
-3 000 millards d’euro de dette,
-une balance commerciale déficitaire ( en 2021 c’est environ - 85 millards d’euro de déficit )
- 10 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté
- une délinquance et une violence exponentielles
- + de 500 personnes qui meurent de froid l’hiver chaque année dans les rues de
- un guerre au porte de l’Europe à l’issu incertain
- une pandémie très mal géré + de 140 000 morts
- des soins et des soignants de plus en plus mauvais , un déclin dans tous les domaines littérature , université, école de commerce, culture, musique , etc
- des dizaines de millions de français qui peine à mettre un plein d’essence etc
- etc etc

La France ne va pas mal elle est au bord du gouffre. Les écrivains de cette lettre sont des doux rêveur si ils pensent une seule seconde que la France peut faire quelques choses contre l’augmentation du coût de la vie.

Ps: l’avenir s’annonce malheureusement bien sombre pour 99,99 % des français !!!!

3.Posté par Je ne veux pas être désagréable le 25/03/2022 16:37

N'oublions pas les sanctions de Macron contre la France en raison de l'incident ukrainien. A cause de Macron, Le Maire et du premier Ministre Castex-Scoubidou, la Russie vient de décider d'arrêter ses livraisons de gaz et de pétrole à l'Europe.

Macron a transformé la France en pays du tiers-monde. Maintenant son ambition est de l'emmener dans le quart-monde.

Tout ça pour protéger quelques nazis tarés...

4.Posté par nene le 25/03/2022 18:51

le probleme de la vie chére il y en a qui souffre ey il y d'autres qui en profitent je n'ai rien contre les hommes agriculteurs mais contre le systeme dont certains en profitent
prenons les planteurs de canne il touchent subventions primes st surprimes et comme ils ne sont jamais planteurs de canne à 100% à)coté ils font soit des fruits du maréchage ou autres et c'est vendu à prix d'or je ne souhaite pas, pour le monde entier que la guerre s'éterine et se détériore encore plus avec ce fou de poutine on be sait jamais
il nous restera les cannes à manger

5.Posté par Gramoune le 25/03/2022 19:44

Je ne sais pas si la photo a un rapport avec l'article.. mais quand je vois
une dizaines de personnes devant un stand.. ça pose problème. Allez
donc faire un tour au marché forain, et si certains produits vous paraissent
chers, achetez d'autres produits.. et la "vie chère" vous semblera plus douce.

6.Posté par Sgar à toi le 25/03/2022 19:57

Antoine fontaine ne fait pas parti de l'opmr..

comment peut il se prévaloir de cela ??

7.Posté par tout se sait le 25/03/2022 19:58

Il se murmure que Bernard Hayot arrive bientôt à la Reunion et à Mayotte....

8.Posté par jojo le 25/03/2022 20:34

z'ont rien d'autre à faire ces citoyens de l'OPMR ? la bataille est perdue d'avance .... je dis " stop" et que chacun protège ses f..ses !

9.Posté par Top le 25/03/2022 21:01

Vous avez raison il faut qu’il y ait des choses qui cessent. On nous prend vraiment pour des imbéciles. Nous sommes des vaches à lait pour une minorité en lien avec des politiques. C est pour cela que les choses n avancent pas. Des programmes européens qui favorisent les situations de rentes ....

10.Posté par Du bruit pour rien le 30/03/2022 14:53

Antoine Fontaine et son entourage qui traitent les élus de 🤥 menteur , c‘est vraiment l’hôpital qui se fou de la charité. Tout est bon pour se faire voir dans les médias, il faut dire que les élections approches. A force de réclamer la vérité , celle sur Antoine Fontaine du Tampon va finir par sortir. Ses comptes de campagne ne sont pas jolie jolie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes