MENU ZINFOS
Société

Des bornes de tri qui récompensent les consommateurs pour le recyclage des bouteilles plastique


Un nouveau dispositif spécialisé dans le recyclage des bouteilles plastique vient équiper sept centres commerciaux E.Leclerc. Ces machines b:bot permettent aux consommateurs de recevoir des bons d’achats pour chaque bouteille recyclée.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mercredi 20 Avril 2022 à 15:59

De nouvelles bornes de tri viennent d’être déployées dans sept magasins de l’enseigne Leclerc. Le concept de ces “b:bots” est simple : le consommateur y glisse ses bouteilles d’eau ou de soda (plastique PET), celles-ci sont alors broyées et le consommateur reçoit un bon d’achat à utiliser en magasin.

 


Pour la création de ce projet, Benoît Paget cofondateur de Green Big est parti d’un constat :  "Les poubelles débordent de bouteilles PET, les industriels manquent de matières". Son équipe met alors au point la b:bot, répondant aux problématiques liées au volume contraignant de ces déchets en les réduisant en paillettes et réduisant ainsi le coût de la démarche.

Face à l’enfouissement et aux méthodes de répressions, Yannick Settama, fondateur de Green cycle partenaire du projet, indique : “Le consommateur est un maillon indispensable qui permet d'agir en aval donc plus efficacement”, il faut donc “intégrer le consommateur en le valorisant plutôt qu'en le culpabilisant”.

Le lancement de cet outil de recyclage des bouteilles en plastique est une première à La Réunion. En s'intégrant à ce projet, le mouvement E.Leclerc veut “être partenaire de la construction de l'économie circulaire” à La Réunion en “amenant les Réunionnais à penser le changement. Il faut pouvoir dire aux Réunionnais 'Transformez vos déchets en pouvoir d'achat'”, explique Pascal Thiaw Kine, PDG du mouvement E.Leclerc.

Ce sont 200 millions de bouteilles plastique (pet) qui sont achetées par les Réunionnais chaque année. L’objectif de l’enseigne est de collecter 500 tonnes par an, en récompensant les Réunionnais par 1 centime symbolique par bouteille amenée à la borne, et “cela peut se développer à l’avenir”, précise le PDG. Si comme l’espèrent ses développeurs, d’autres bornes b:Bot sont déployées sur l’île, les récompenses pourraient varier, en fonction des structures où elles seront implantées.

Aujourd’hui, une fois les bouteilles réduites en paillettes, elles seront acheminées dans des usines françaises pour une seconde vie. À terme, l’objectif serait de réincorporer ces paillettes dans l’économie réunionnaise avec la création d’une usine de recyclage et créer une boucle locale. Pour y parvenir, il faudrait atteindre 2000 tonnes de matière semi-transformée récoltées par an.




1.Posté par 🤦🏽‍♀️ le 20/04/2022 18:53

Belle initiative sauf que ça ne fonctionne jamais

2.Posté par Lucide le 20/04/2022 19:30

Excellente initiative.

Ils devraient faire la même chose pour les bouteilles en verre. Rien de plus normal, les usines économisent sur le coût de fabrication, donc un petit geste pour celui qui ramène les bouteilles est la meilleure chose pour encourager le mouvement.

3.Posté par Gros blanc le 20/04/2022 20:03

Ce qu il serai bien c est de savoir qu une fois récolté le fameux centime par bouteille ....combien leclerc revend le plastique broyé ??? 10 ,15 ...? Combien ? A nous zesclaves , et à zot la gloire...ôté higét twé la roul à nou..........

4.Posté par Zemmour le 20/04/2022 20:42

Le citoyen y glisse tous les politiques pourris qui sévissent à la Réunion, ceux-ci sont alors broyés et le citoyen reçoit un bon d’achat à utiliser en magasin.
L'idéal pour nettoyer la Réunion de tous ces escrocs.

5.Posté par R2D2 le 20/04/2022 22:27

incitation à sur consommer du plastique..

réintroduire la bouteille consignée.. et améliorer la qualité de l'eau du robinet...??

6.Posté par Kris le 20/04/2022 22:28

Ce système en Croatie mon me dit que la bouteille est payée 6,6 centimes. Soit 6,6 fois plus. Ici 1centime c'est abusé quand même. Surtout que vous revendez 600 euros la tonne de paillettes de PET.

7.Posté par .. le 20/04/2022 23:04

Moi je n’ai pas besoin de la motivation ´être payer pour trier. Je trie tout et tout le temps.
Parce qu’on a plus le choix!

8.Posté par Horace le 20/04/2022 23:24

En Allemagne, il faut payer une consigne pour les bouteilles de verre et la plupart des bouteilles de plastique. Pourquoi ce n est pas possible en France? Un manque de volonté politique ?
Et pourquoi ne pas interdire les briques (lait, jus de fruit) qui ne sont pas recyclables et qui doivent être enfouies.

9.Posté par mafu974 le 21/04/2022 04:10

toujours en panne...

10.Posté par Michel le 21/04/2022 06:35

Le problème c'est que le plastique reste du plastique et il finira tôt ou tard dans nos assiettes en particules à travers nos aliments. Car on ne peut que le transformer, on ne peut pas le supprimer. Il faut diminuer les 200 millions de bouteilles importées chaque année. Malheureusement le modèle économique l'emporte sur l'écologie et notre santé. C'est désespérant mais c'est ainsi...

11.Posté par moi-même le 21/04/2022 05:06

Pour moi ça ne marche pas je ne peux prendre le bus avec un sac d une centaine de bouteilles en plastique pour un bon d achat de 1 € pour ceux qui ont une voiture ok

12.Posté par Gro noar le 21/04/2022 07:08

Bah on changera pas les bonnes habitudes de cochons, encré à jamais

13.Posté par NicoX le 21/04/2022 07:22

En Allemagne, ce système de consigne existe depuis plus de 15 ans!! A l'époque 8 cts pour le plastique 20cts pour le verre, sachant que l'on achetait le contenant et le contenu.
Problème en France et donc La Réunion, c'est le lobby des mairies et des CCAS qui revendent vos déchets de poubelles jaunes. Et donc si ce système se généralise, un gros manque a gagner pour eux.
A voir le reportage d'Elise Lucet de l'année dernière.
https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/cash-investigation-du-jeudi-11-novembre-2021_4817185.html

14.Posté par roland le 21/04/2022 05:34

bravo leclerc tj en avance

15.Posté par beau le 21/04/2022 07:55

Bonne initiative les gens avancent à la carotte

16.Posté par severin le 21/04/2022 09:23

super initiative au lieu d enterrer du plastique sur notre île .
saluons Mr KFC !
pour sa participation

17.Posté par Rat porteur le 21/04/2022 07:36

De toute façon ça m'étonne pas que E.Leclerc sont de gros radin. Déjà leur système de point de carte fidélité est pourri alors que d'autre centre commercial concurrent est beaucoup plus avantageux. Si on fait 500€ de course on gagne environ 1€ sur notre carte alors qu'il y a d'autre centre commercial concurrent avec 50€ on gagne 3€.

Et surtout pourquoi le système de points ne fonctionne pas dans l'espace technologique de E.Leclerc

Alors qu'il y a d'autre centre commercial concurrent les achats d'appareils électrique et électronique te fait gagner des points.

Donc ce sont de gros radin. E. Leclerc leur système de fidélité est médiocre. Et maintenant gagner 1 centime par bouteille c'est n'importe quoi.

18.Posté par MôvéLang le 21/04/2022 11:33

1 ou 2 centimes par bouteille, c'est certain que je ne vais pas perdre mon temps.

19.Posté par Grangaga le 21/04/2022 13:04

Nana dé péi, in san z'abri y ramass' in sak' lo matin é avèk' l'ar'zan rékol'té, y gainll' in bon ropa le midi....
Lé sirr' k'avèk' in santim' li sa va pa lwin.....

20.Posté par Question ? le 21/04/2022 18:30

Je vais acheter un gros 4/4 pour charger et transporter mes bouteilles vides et après arrivé à Leclerc remplir 10 chariots de bouteilles vides et après bloquer l'appareil pendant deux heures. Désolé pour ceux qui seront derrière moi. Faut attendre.

21.Posté par polo974 le 21/04/2022 22:26

20.Posté par Question ? le 21/04/2022 18:30

Et en étant moins con, quand tu vas acheter 10 bouteilles plastique, tu ramène les 10 d'avant.

Dans le même principe, quand on part en balade avec une bouteille pleine (1kg500), au retour, on a la force de ramener les 30 à 35 grammes de plastique à la case, plutôt que de les jeter dans la nature.

6.Posté par Kris le 20/04/2022 22:28
600 euro la tonne, ça fait 2 cts la bouteille, sauf qu'il faut encore broyer, laver et trier les paillettes (sans parler du transport).
Ce n'est donc pas avec ça qu'ils vont se faire du fric.

22.Posté par Alain BLED le 23/04/2022 11:26

Donc, si je comprends bien, on fabrique des machines pour réduire les bouteilles en miettes, machines qui nécessitent pour leur fabrication et leur entretien des matériaux complexes. Ensuite, les tonnes de miettes sont envoyées par bateau dans un pays lointain pour le recyclage, sans parler des tris préalables. Et quand il faudra recycler les machines, on les enverra où ? Mais je suppose que les experts ont estimé que le rapport avantages-inconvénients était favorable à la planète. D'autre part, d'après l'article, il faut que le code barre soit encore lisible, sinon la bouteille est refusée. J'imagine d'ici la queue devant les machines, tout ça pour gagner un malheureux centime par bouteille ! Argument écologique peut-être, argument commercial sûrement ! Et le bac jaune alors, il sert à quoi ?

23.Posté par NANA BIJOUX le 29/05/2022 15:07

Merci Leclerc,
Ou mette à moin en l'air,
Mi perde pas l'air et...
Mi pran pas l'air ek personne !
MI FÉ CÈTE MI VE !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes