MENU ZINFOS
National

Des avocats appellent à les soutenir dans leur recours contre le Conseil d’État


Deux ténors du barreau de Marseille ont décidé d’effectuer une saisine du Conseil d’État suite à la décision de débouter deux syndicats de soignants qui l’avaient saisi en référé. Ils appellent au soutien de tous les Français qui le souhaitent dans leur démarche.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 30 Mars 2020 à 20:33 | Lu 4308 fois

Ce week-end, la plus haute juridiction administrative française a débouté deux syndicats de soignants qui l’avaient saisie en référé pour réclamer notamment des masques, des "moyens de dépistage massif" du coronavirus et l’autorisation pour les médecins et hôpitaux de prescrire de la chloroquine "aux patients à risque". Une décision qui a provoqué la colère des médecins.

Cette décision ne semble pas seulement avoir échaudé les professionnels de la santé. Deux avocats du barreau de Marseille, Me Massimo Bianchi et Me Philippe Krikorian, n’ont particulièrement pas apprécié le rejet de l’utilisation de la chloroquine. Les 2 ténors demandent donc à ceux qui le souhaitent de les soutenir dans leur démarche. Pour cela, ils demandent de remplir un formulaire de droit-mandat aux fins de saisine du Conseil d’État. 

L’objectif est que chaque citoyen ait le droit de demander de suivre le protocole du Pr Didier Raoult s’il le souhaite.

La lettre de Me Bianchi :

Cher tous, 
 
Inutile de vous indiquer que la situation catastrophique dans laquelle nous nous trouvons tous a titre personnel et professionnel induite par l'épidémie de COVID19 nous confronte tous -ainsi que nos etres chers - à un risque de mort physique et pour ceux épargnés momentanément à un risque de mort professionnelle à posteriori.
 
Je suis Avocat, je ne suis pas Médecin.
 
Je pretend maîtriser le droit et j'ai l'honneur d'avoir combattu pour les libertés individuelles depuis plus de 23 ans. 
 
Pour ceux qui me connaissent j'ai été le conseil du Professeur Jean-Claude Chermann pendant  plus de 12 ans jusqu'à sa retraite.
 
J'ai connu a cette époque les travaux du Professeur RAOULT dont la pertinence scientifique est incontestable.
 
Je suis sidéré par l'approximation dont les autorités font preuve dans la gestion de la crise et leur évidente incapacité à gérer cette situation et des querelles intestines au monde de la recherche, nos dirigeants me semblent à juste titre pétrifiés par la peur alors qu'ils sont aux commandes. 
 
Le Gouvernement nous prive sciemment sur le territoire de la République d'une possibilité d'éviter les effets dévastateurs sur l'organisme du Virus Covid19 en interdisant la vente en pharmacie du Plaquenil. 
 
Ce médicament de synthèse à faible coût et dont la fabrication peut suivre à grande échelle est désormais réservé à l'usage sous stricte surveillance médicale à l'Hopital et ce selon le décret paru au Journal Officiel.  
 
Ainsi a l'aune de ce décret scelerat en réservant le Plaquenil à une utilisation en Hôpital et manifestement en phase terminale des malades le remède est ainsi privé de toute chance d'être efficace sur des organismes ou le Virus est trop prégnant et a déjà détruit toute possibilité de guérison.
 
Le gouvernement nous prive ainsi sans raison juriquement valable -à l'aune de prétendus effets secondaires -de la possibilité de nous faire prescrire ce traitement avant que nous ne soyons irrémédiablement contaminés donc contaminants ou fraîchement contaminés lors des premiers symptômes réservant cela en phase terminale aux cas les plus graves. 
 
Ainsi on nous prive sans raison légitime  d'une possibilité de soin thérapeutique alors que les travaux du Professeur RAOULT corrélés à l'expérience in vivo sur le territoire japonais prouvent l'efficacité du Plaquenil avec sa corrélation en Antibiothérapie. 
 
J'ai décidé de réagir, je suis Avocat. 
 
Avec mon excellent Confrère Philippe Krikorian du Barreau de Marseille nous avons décidé de saisir en urgence le Conseil d'État sur le fondement du Code de la Santé publique en référé liberté puis en référé suspension pour obtenir que tout le monde puisse avoir le droit sous prescription médicale de son généraliste de se traiter préventivement ou dès l'apparition des premiers symptômes afin d'éviter de mourir sous respirateur le point de non-retour de l'organisme ayant été atteint.
 
N'ayant personne comme mandant nos cabinets étant paralysés je me suis porté volontaire pour être le premier mandat de cette initiative afin d'en assurer la régularité formelle.
 
Je vous propose de me rejoindre en vous constituant à mes côtés, pour nous, pour nos familles, pour ceux qu'on aime et pour tous car souvent on oublie qu'on est pas grand chose et que face à la mort nous sommes tous égaux toutes les larmes sont salées... .
 
Si vous estimez que vous avez le droit de pouvoir choisir et de bénéficier de l'approche thérapeutique déterminée par le Professeur RAOULT pour vous et vos proches  rejoignez moi dans cette action afin qu'on puisse l'aider a divulguer sa thérapeutique aux termes de l'arrêt du Conseil d'Etat à intervenir. 
 
Naturellement cette initiative qui m'est personnelle avec Me Krikorian est totalement gratuite de notre part AUCUN HONORAIRE NE VOUS SERA RÉCLAMÉ. 
 
Rejoignez moi, le recours sera déposé demain...on est dans une urgence absolue faites circuler la présente plus on sera nombreux plus on sera écouté vous le savez. 
 
Vous trouverez en pièce jointe le mandat de désignation de mon Confrere Krikorian qui me représente à la cause, vous n'avez qu'à le compléter et me le renvoyér.
 
N'hésitez pas à saisir les médias à publier la présente sur les réseaux sociaux ainsi que le projet d'acte de saisine du Conseil d'Etat que je vais adresser à tous ceux qui voudraient y souscrire à mes cotés après que Me KRIKORIAN et moi même on ait validé le contenu. 
 
Vous avez mon consentement explicite à la divulgation maximale de cette initiative car pour ma part ce qui compte es de sauver un maximum d'êtres humains en permettant grâce au Droit une lecture moins idiote de la situation sanitaire et c'est tout ce qui devrait compter...dont acte
 
Avec toute ma considération.
 
 
Massimo BIANCHI 

Le formulaire est à retrouver ici :





1.Posté par RC le 30/03/2020 21:57

Nous déclarons avoir été parfaitement informés par Maître KRIKORIAN qu'aux fins susditesnous sera prochainement adressée une convention d'honoraires dont la signature est rendue obligatoire


Ce n'est donc pas gratuit ?

2.Posté par Malo974 le 30/03/2020 23:00

Bonjour,
Comment faire pour mandater ces avocats comme précisé dans votre article?
Comment les contacter?
Comment leur faire parvenir ces documents?
Il serait bon qu'à La Réunion nous saisissions les tribunaux dans le même sens.
Il me semble que nous devrions également droit, s'il le faut sur la base du volontariat du patien, mais que nous puissions, en cas de positivité au test de dépistage, avoir droit au protocole de traitement à base d'hydroxychloroquine et d'azythromicine.
Merci par avance pou votre réponse

3.Posté par JORI le 30/03/2020 23:23 (depuis mobile)

Où sont tous ceux qui conseillent de porter plainte ?. Les brochets, grands diseurs, très petits diseurs, Vous en avez la possibilité, là.

4.Posté par muppets le 31/03/2020 09:50

Mâitre BIANCHI un grand bienfaiteur ?

N'importe quoi, un profiteur professionnel qui risque d'ailleurs de ne plus pouvoir exercer pour avoir été radié en FRANCE tellement il est honnête.

A vomir ce personnage

5.Posté par Echevet - Adam de Villiers le 31/03/2020 11:01

Bonjour
Après une recherche sur Internet, je ne trouve que votre page à ce sujet.
J’ai bien peur qu’il ne s’agisse d’un piratage de données (adresse mail, adresse physique).
Pouvez-vous citer vos sources ?

6.Posté par Mottin le 03/04/2020 20:18 (depuis mobile)

Complètement nul ce site, impossible de télécharger. Si vous voulez qu'on vous soutienne, faites les choses simplement.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes