MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Des "avantages" fiscaux des iliens...


Par Marc Marie, citoyen de la République - Publié le Lundi 4 Décembre 2017 à 10:27 | Lu 1124 fois

Dans un excellent article publié récemment dans Le Figaro, Guillaume POINGT nous explique comment nos gouvernants  acceptent encore, au vingt-et-unième siècle, de faire supporter à l’ensemble de la population le coût d'un décret  de Napoléon datant du 24 Avril 1811…
Il s'agissait ici des comptes d’un département ilien, la Corse, qui présente quelques similitudes avec la Réunion.

Un peu d’histoire très proche… Vous vous souvenez de Michel SAPIN ? En juin 2016, alors qu'il était ministre des finances, la cour des comptes lui faisait un rapport relevant,  « …l’existence de pratiques dérogatoires et obsolètes, voire dépourvues de tout fondement légal, et ne reconnaissant pas le principe d’égalité devant l’impôt ». 
Lorsque notre ministre réunionnaise, Erika Bareigts défendait l'égalité réelle, il aurait été judicieux qu'elle s'attaque à ces inégalités qui pénalisent les Réunionnais au quotidien.

Voyons un peu ce qui se passe en Corse.
- Il n'y a aucune taxe sur les vins locaux consommés en Corse (TVA à 0%). Normalement, la taxe, la TVA s’élève à 20%. 
À la Réunion, cette taxe s'applique pleinement et grimpe jusqu'à plus de 30 % pour le champagne, touchant durement les Réunionnais, particulièrement dans cette période de fêtes de fin d'année. 
Dans le projet de loi de finance de 2017, notre président ne change rien ! La non taxation des vins en Corse se traduit par un manque à gagner de 50 millions d’euros pour la Nation tout entière.
- Il existe une taxation réduite sur le tabac. Chez les Corses, le tabac est 25% moins cher que sur le continent où il est, d'ailleurs, moins cher qu'à la Réunion… Ce n'est qu'en  2021 que les prix du tabac en Corse devraient finalement s'aligner sur ceux de la Métropole ! Ici encore, on constate un manque à gagner supplémentaire de près de 30 millions d’euros !
- Certains véhicules routiers corses échappent à une taxe créée en 1968. Il s'agit de la taxe à l’essieu. Elle s'applique, en principe, à tous les véhicules de plus de 12 tonnes. Pourtant, et sans aucune justification, elle ne s’applique pas aux véhicules en circulation sur l’ile de Beauté ! Sur l'île intense, bien entendu, elle s'applique !
- Ensuite, on note, en Corse, une TVA allégée sur de nombreux produits communément consommés, voire de première nécessité pour certains d'entre eux. Une TVA réduite à  2,1%, contre 20% en métropole, s'applique sur des biens et services tels que l’eau, les boissons non  alcoolisées et les spectacles… 

Il est vrai qu'à La Réunion nous bénéficions d'un taux de TVA préférentiel de 8%, mais cet avantage est grandement raboté par l’octroi de mer, sans compter la cherté des produits induite par le coût des transports.
- Pour revenir à la Corse, il existe encore sur cette île certains avantage fiscaux pour les entreprises et dont les ménages peuvent aussi profiter. Il s'agit d'un abattement de 25% sur la cotisation foncière des entreprises (CFE) ainsi que d'une exonération foncière sur les propriétés non bâties. Cette dernière mesure profite aussi bien aux ménages qu'aux entreprises.

Je n’oserais pas appeler la Corse un paradis fiscal, mais si Napoléon a visiblement tout fait pour avantager son île, ces pratiques ont perduré longtemps après lui. 
Ici, à la Réunion, nous lorgnerons du côté de Michel Debré ou de Raymond BARRE… en vain ! 
Ne serait-il pas grand temps que nous appliquions enfin ce que les frontons de la République nous font miroiter depuis si longtemps : « Liberté, égalité, fraternité » ?… Quand nos dirigeants, nos politiciens, seront dans la capacité de gérer notre nation comme de bon père de famille, quand ils seront justes avec tous, cela pourra enfin se réaliser ! Alors, rêvons demain, rêvons un homme, une femme, providentiel(le) qui saura enfin appliquer ces belles valeurs de notre République, trop souvent piétinées.




1.Posté par Moi président le 04/12/2017 14:47

Bonjour

Quelques remarques sur des points particuliers :

- sur les vins : puisque vous parlez des vins locaux consommés en Corse, il aurait fallu comparer à des vins locaux consommés à la Réunion, et non à du Champagne, qui n'est pas local.
D'autre part, la TVA, d'après mes sources en tout cas, ne dépasse pas 8,5% à la Réunion. Peut-être vouliez-vous parler de l'octroi de mer ?

- sur le tabac à la Réunion : vous devriez faire la distinction entre les tabacs manufacturés à la Réunion (avec importation de matières premières, qui ont un taux d'octroi de mer de 0%) et ceux importés qui ont un taux d'octroi de mer de 60%.

- sur les différents régimes de TVA : en métropole on a effectivement une TVA réduite (5,5%) sur la majorité des produits alimentaires et une TVA "hyper-réduite" (2,1%) sur des médicaments, sur les journaux ...
A la Réunion, on n'a que 2 taux, 8,5% étant le taux normal, et 2,1% le taux réduit qui s'applique sur la majorité des produits alimentaires. Le riz, quant à lui, est exonéré totalement de TVA (0%).

Pour en savoir plus sur les taux de TVA en métropole (et dans l'UE) :
https://www.economie.gouv.fr/cedef/taux-tva-france-et-union-europeenne

2.Posté par Marc Marie le 04/12/2017 16:27

Moi président dois-je comprendre moi je comme notre président ? Vous êtes constructif ? Je ne cherche pas a vous contredire mais mon journal préféré encore quelque chose qui me sort des yeux , Tous les jeudi je le paie 1.80€ en France mes amis le paient 1.20€ c'est contre ces conneries que je m'élève. nous n'avons certainement pas les mêmes valeurs ...[

3.Posté par Moi président le 04/12/2017 18:15

@2 M Marie : vous avez peut-être remarqué que j'ai commencé mon post en disant "bonjour". A comparer avec votre entrée en matière.

Constructif, oui je le suis, la preuve c'est que j'ai fait quelques remarques bien précises sur votre texte. Comme ça vous vérifiez, et si j'ai tort vous m'expliquez pourquoi et j'en sors enrichi. Si j'ai raison, vous modifiez votre texte en conséquence, pour une prochaine sortie sur le sujet.
C'est comme ça qu'on fait en général, quand on veut être constructif (au parlement, par exemple, entre les 2 chambres).

A propos de votre journal : ça fait longtemps que j'ai remarqué une chose dans les magazines, c'est qu'il y a toujours un tarif spécial pour les DOM. J'imagine que c'est calculé en tenant compte des frais d'acheminement.
Mais le taux de TVA "hyper réduite" concerne uniquement les journaux d'information, comme le JIR, Le Quotidien, ... Pas le Canard Enchaîné par exemple.
C'est fait pour permettre aux gens de s'informer, en citoyens responsables, sur la situation de leur pays, à moindre coût.

Sur le fond, vous n'avez pas tort de vérifier si toutes les île-départements sont traitées équitablement. Mais ça peut être compliqué par le fait que la Corse n'est pas soumis à l'octroi de mer, alors que les DOM si. Et au niveau des prix de vente, il faut bien dire que les coûts d'acquisition varient en fonction des distances, et d'autres facteurs plus vicieux (degré de compétition sur les marchés du transport, sur les marchés des entreprises d'import, ...).

4.Posté par Moi président le 04/12/2017 18:27

@2 suite : question valeurs, c'est simple. Je n'oublie jamais qu'à côté de nous il y a des pays comme Madagascar, Maurice et Rodrigues. Là-bas c'est déjà beaucoup quand on peut manger à sa faim d'une part, et avec plaisir d'autre part. Même en travaillant comme un forcené.
C'est pour ça, vous aurez du mal à me trouver en train de me plaindre sur le coût de la vie.

Ma valeur primaire, c'est le travail. Pas dans le sens "j'adore travailler, je déteste ceux qui ne travaillent pas", mais dans le sens où travailler est bon pour l'équilibre, pour l'estime de soi, parce qu'on se sent utile dans la société. Si en plus on a la chance de pouvoir faire ce qu'on aime, c'est encore mieux, et pour ça rien de tel que d'être à son compte. C'est pour ça que je défends avec acharnement l'entreprise et à travers elle l'entreprenariat.

5.Posté par Moi président le 04/12/2017 18:31

@2 et fin : "moi président", il faut pas le voir comme "MOI JE président", mais plutôt comme Hollande face à Sarkozy dans le débat du 2ème tour de la présidentielle 2012 : "si j'étais président, je ferais comme ci, et comme ça ...".
Dans le même esprit que la plupart des gens qui postent sur Zinfos974, sur des sujets politiques.

6.Posté par Marc le 05/12/2017 03:21

Sur les avantages des entreprises corses, il me semble qu'on n'est pas non plus bon dernier en Outre-Mer ... Par exemple, rien que les avantages LODEOM sont considérables avec un abattement qui est encore de 30% à l'IS pour quasiment toutes les entreprises en zone franche + des exonérations de cotisations sociales et ça peut monter en fonction du secteur d'activité+ des abattements à la taxe foncière. Pour les indépendants, entre les exonérations de cotisations de la LOOM et l'abattement à l'IR, vous ne payez presque rien en termes d'impôts les trois premières années d'existence de votre entreprise. Enfin, un abattement temporaire dégressif à la CVAE et à la CFE existent pour les entreprises en zone franche. Pour les seules aides fiscales spécifiques aux Outre-Mer sur impôts d'Etat, on parle de plus de 300 millions d'euros par an. D'après mes calculs, mis bout à bout sur l'ensemble des dispositifs fiscaux d'aide aux entreprises, on parle d'au moins trois milliards par an...

Franchement, nous ne sommes pas à plaindre.

7.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 05/12/2017 10:00

Je suis incapable d'être objectif sur ce sujet car je n'ai aucune connaissance en matière de fiscalité. Par contre cette phrase m'interpelle !
À la Réunion, cette taxe s'applique pleinement et grimpe jusqu'à plus de 30 % pour le champagne, touchant durement les Réunionnais, particulièrement dans cette période de fêtes de fin d'année.

Donc nous sommes durement touché à cause des taxes sur le champagne, et bien faite comme moi buvez de la dodo au moins vous faites participer à l'emploi local;
Par contre il y a une taxe ou les réunionnais, les corses et les métropolitains, c'est la TSCA pour les contrats de complémentaire de santé à 13,27 % et pourtant le prix de la santé et de ~ 20 % de plus à la Réunion et c'est un vrai combat, alors le Champagne !

8.Posté par roro 61 le 06/12/2017 13:51

Bonjour , personne ne parle du prix du carburant , cela vous dérange tant que ça !!!!

9.Posté par Marc le 06/12/2017 15:46

8. Le fait qu'il soit moins élevé à La Réunion qu'en métropole?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes