Société

Des agriculteurs devant les gendarmes pour des constructions illégales

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:17

Ils sont en colère. Ce mercredi matin, une trentaine de personnes étaient réunies devant l’habitation d’un agriculteur menacé de démolition d‘une partie de son logement, pour protester contre les convocations à la gendarmerie reçues par certains membres de la profession. Des convocations notamment liées à l'absence de permis de construire pour les agrandissements réalisés sur des cases qui ne dépassaient pas à l'origine 20 m². 

A l'initiative de ce rassemblement, Jean-Yves Minatchy déplore que les agriculteurs soient traités "comme des délinquants". Le président de la CGPER tient à souligner ici l’intérêt majeur pour eux d'habiter sur leur exploitation : "Ça leur permet de ne pas payer de loyer, d’être sur place et d’ainsi mieux maîtriser et augmenter leur production". La démonstration d'une nécessité de vivre sur l'exploitation doit d'ailleurs être démontrée pour obtenir le permis de construire.  

"On nous traite comme des criminels"

Pour Jean-Yves Minatchy, les paysans connaissent un "acharnement incompréhensible" : "Les constructions sans permis concernent tous les secteurs de l’économie, mais ce sont sur les paysans qu’on met la pression" s’indigne-t-il, reprochant que la démolition soit la solution envisagée, plutôt que celle d'une régularisation.

Pour Jean-Wilson Romili, 37 ans, à qui appartient la maison devant laquelle s’est déroulée cette mobilisation, c’est un coup dur. "C’était une petite maison, sur laquelle on a réalisé un agrandissement pour arriver à 52 m2. Nous avons tout construit nous même", explique le planteur de canne, sa compagne à ses côtés. Un agrandissement jugé nécessaire pour loger la famille qui s’est agrandie il y a peu et compte désormais deux enfants.  

Jean-Windy Solon, 28 ans, est dans la même situation. Vivant avec sa concubine, il a réalisé un agrandissement (une véranda), et a été lui aussi convoqué à la gendarmerie. "On nous traite comme des criminels", s’indigne-t-il.
 
Ces deux agriculteurs pensent avoir été dénoncés. "Un courrier serait arrivé sur le bureau du procureur, qui aurait décidé d’ouvrir une enquête", indique en effet Jean-Yves Minatchy. 

Jean-Wilson Romili et Isabelle Julienne, dont le logement est menacé de démolition
Jean-Wilson Romili et Isabelle Julienne, dont le logement est menacé de démolition
marine.abat@zinfos974.com
Lu 9437 fois



1.Posté par COSTA le 07/12/2016 15:23

Ils payent la taxe foncière et la taxe d'habitation ou alors çà aussi c'est "marron"?

2.Posté par Babeuf le 07/12/2016 15:26

C'est triste de s'en prendre à des gens peu fortunés qui ont légèrement augmenté la surface de leur habitation;
Cependant construire ou agrandir sa maison sans permis permet d'échapper à une augmentation des taxes foncières et d'habitation ce qui est un déni de citoyenneté!!!

3.Posté par John le 07/12/2016 15:36 (depuis mobile)

La loi doit être respectée sinon y a plus de republique si c est illégal on démolit c est tout et c est simple il n ta pas de petit et de grand délit la loi c est la loi

4.Posté par gromale le 07/12/2016 16:14

@ 2 : des gens peu fortunés qui volent l'État !! Ils reçoivent des aides pour cultiver la terre et nourrir les Réunionnais, pas pour agrandir la maison qui doit normalement n'être un lieu pour surveilles les champs.

5.Posté par cimendef le 07/12/2016 16:17 (depuis mobile)

Le mitage des terres agricoles commence toujours comme ça, par un petit agrandissement non autorisé. L'étape suivante c'est l'installation de toute la famille et la construction de nouvelles cases puis la demande de déclassement.

6.Posté par DIDIER le 07/12/2016 16:50

Perso mon père à commencer par construire un abris de 10 mètres carré, puis agrandissement petit à petit pour aujourd'hui arriver a 200m², à coté il à construit 5 maisons qui rapporte un loyer car la terre ne rapporte plus assez. Cela fait 10 ans que nous demandons le déclassement pour pouvoir enfin vendre 2 maisons et vivre convenablement mais les maires se succède et toujours les même promesse, tarde pas nous aussi sa bouche toute!!!

7.Posté par almuba le 07/12/2016 16:51

Les agriculteurs devraient donc avoir un statut spécial.
Ils devraient être autorisés à construire sans permis, à embaucher au noir et ne devraient faire l'objet d'aucun contrôle.
Et en vertu de quoi.
Pourquoi pas demander aussi une exonération des impôts.

8.Posté par Techer le 07/12/2016 16:51

COSTA ou calcul quoé? que nous paye pas? ben ou na raison en faite

9.Posté par Jose le 07/12/2016 17:15

Si c'est une dénonciation, c'est qu'il a du faire chier quelqu'un des alentours !

10.Posté par Reese le 07/12/2016 17:41 (depuis mobile)

C'est la meilleure de l'année ! Après le travail au noir ils veulent légaliser leurs maisons sans permis ! La loi c'est pour tout le monde, marre de subventionner des pleureuses de l'absurde

11.Posté par klod le 07/12/2016 17:49

vont ils envoyer des renforts de "métropolis" comme à chaque coup de chaud des colonies ?

12.Posté par cmoin le 07/12/2016 18:05

Vos enfreignez la loi,vous dégagez!Vous vous prenez pour qui?Vous êtes dans l'illégalité,vous payez même pas d’impôts et taxes pour ces habitations a noir!Destruction et e prison!

13.Posté par CITOYEN le 07/12/2016 18:33

ça fait plus de trente ans qu'on demande un déclassement de terrain au maire de St-André pour y construire quelque chose.... 30 ans !!!! Si je m'amuse à en faire le 10ème qu'ont fait ces agriculteurs c'est tribunal direct. Je respecte donc la loi, je ferme ma gueule, la queue entre les jambes et je paie mon loyer sans APL puisque je suis trop riche, et je vis avec 600 € par mois pendant que mon ti' terrain reste en friche. Allé zoué kanett don !!!

14.Posté par Blesse le 07/12/2016 19:25 (depuis mobile)

O lieu deux trois i coze un ta... sache que justement nou paye les taxes thabitation et taxes fonciere... contrairement a certains nou travail... et nou vive pas ek rsa sans les aides comme deux trois... la caf i doi ft controle bnd sois disan rsa..

15.Posté par Grangaga le 07/12/2016 19:36

Si zot' y rodd' ènn' ti.....Sin-Lwi, konm' an Nelle-Calédonie.....anvoy'll' a zot'..
Plantèrr'......arr' pardon.....Ti Kolon dan lé O, lé .......solidèrr' sa!!!!!!!!! Konm' do fé dann' kann'.......

16.Posté par Zistiss macro le 07/12/2016 19:57 (depuis mobile)

Que l'état et les communes régularisent ! Tant que les impôts sont payés sur les bonne bases..peut on difficilement être aussi bêtes que certaines administrations..mais que fait Ericka..rappelons que l'ex roi d Arabie a fait pire à Cap Juan les pins.

17.Posté par cmoin le 07/12/2016 20:01

Détruisez ces constructions illégaux!!!Ces vaut rien osent manifester alors qu'ils sont dans l'inégalité!

18.Posté par Thierry Massicot le 07/12/2016 20:02

Les arguments de ces types sont tout bonnement incroyables! On bâti des maisons, sans permis de construire, on paye pas de taxe d'habitation ni foncière et alors! Nous ne sommes que de pauvres paysans! Ben voyons!!! Le culot de ces mecs est vraiment incroyable et Minatchy qui prend sa robe d'avocat et va se ridiculiser en plaidant une cause perdue...Dois pas avoir grand chose à foutre le syndicaliste....

19.Posté par Moi le 07/12/2016 20:06 (depuis mobile)

John le 3eme commentaire (...) ou connai pas rien

20.Posté par mortier le 07/12/2016 20:29 (depuis mobile)

C''est bien de critiquer l''agliculteur qui essait de se débrouiller par lui même contrairement à des certains qui bénéficient le rsa et habitent dans des loyers modérés aidés par la caf et construits avec nos impôts.





21.Posté par djodjo le 07/12/2016 20:29 (depuis mobile)

Eux les agriculteur zot y a travail po gagner quand bna y lève grand matin po aller travail bne RSA y dort encore alors permette pas zot de juge bonne agriculteur que les dans le besoin merci

22.Posté par Djodjo le 07/12/2016 20:33 (depuis mobile)

Eux au moin ,ils bosse ,il se levent extremement tot pour avoir ses aides ,pour nourir la Réunion et leurs famille comparé a ces personnes qui touche le RSA qui font rien et qui attend l''''''''''''''''''''''''''''''''argent arrivée .

23.Posté par Djodjo le 07/12/2016 20:40 (depuis mobile)

Ces agriculteurs achetent leurs terrain et n''ont même pas le droit de vivre dessus alors qu''il l''ont payer de leurs propre poche .
Je comprend l''action de ce pere de famille qui a voulu protegé ses enfants et sa femme et leurs donné un toit .

24.Posté par dido le 07/12/2016 21:32 (depuis mobile)

Toute sate pou critique ce père de famille la .. zot connaît pas rien . quand lila kasse son corps pou aller travail pou paye son terrain et son kaz zot la vue zot...a zot bne RSA y attend slmt l''argent sorti kan zot connaît pas rien koz pas soupler

25.Posté par cmoin le 07/12/2016 22:27

Détruisez les constructions illégaux de ces vaut rien!

26.Posté par TAZ OPINION le 07/12/2016 22:37

Néna band zagrikulter i abuze. Tout domoun i koné sa. Band gro zozo planter i antand byin ek lo mer pou deklass lo terin é vand' sa pou bana i konstri in kaz desi.
Solman nana ossi ti moun i grate la ter, i plant kane pou 75 zeuro la tone. Sak i ve fé viv son fam ek marmay dan in ti kaz.
Band gro zozo planter lé zamé anmerdé sa. Léta francé léla pou zot. Préfektir i préfer anmerde band ti planter sak i zen lo band gro zozo. Na lontan zistoir la la komansé. I arèt pa. Aster, lé tan arèt ek sa !!!

27.Posté par Solidarité97422 le 07/12/2016 23:05 (depuis mobile)

Je pense pas que dire que ces agriculteurs ne payent pas de taxes soit la foncière ou l''habitation soit une réalité. Ce qui me touche le plus c''est au 21ème siècle qu''il existe encore des dénonciations et vu le manque de logements on devrait être coo

28.Posté par Thierry Massicot le 07/12/2016 23:08

@20 mortier...Tu as raison, c'est moche de critiquer "l'agriculteur" qui essaye de se débrouiller par lui même! (violant la Loi, le fisc et donc la Société!) C'est moche de critiquer le cagnard qui monte son ti business de shit et qui emmerde personne pour s'en sortir, c'est moche de moukater le ti voleur de scooters des zoreys de St-Gilles qui ne souhaite que rétablir l'équilibre de la balance financière qui oppose métros-créoles..... Tu sais,mortier, le plus moche de l'histoire, c'est que tes propos qui sont un soutien direct à braver la Loi n'ont pas subis la censure des modérateurs de zinfo974, parfois si pointilleux!!!!!!!!!!!!!

29.Posté par taz974 le 08/12/2016 00:04

A Post 28 : Ou la fé vol aou out skouter a Sin Gil ?!? Sa la pa bon mé komt la le sigé lé pa la.

30.Posté par Stéphane le 08/12/2016 04:52 (depuis mobile)

je pense qu''un collectif devrait se monter avec tout les personnes qui ont construit au noir et qui paye leurs taxes. je pense qu''il y en as 25000 a la réunion, et on verra s''il peuve tous nous relogées démolir nos maison! de problème est une hypocr

31.Posté par Grant le 08/12/2016 05:12

Avez-vous un cœur ?
Ou êtes-vous des robots

32.Posté par que dire le 08/12/2016 06:34

moi aussi je vais construire une maison à coté de mon travail ça sera plus pratique !!

33.Posté par cmoinBis le 08/12/2016 06:45 (depuis mobile)

Le cmoin di ali continu mange rsa reste ta caze devan télé..apres ouer pa conten do moune y avance..aten fredoom million y vien li la😈 aler travail macro

34.Posté par sniper le 08/12/2016 12:02

alle a st gilles voir sur les falaise au bord de la mer les construction ilegale de gros zozo jusqua aujourdhui la passe sous silence personne dit pu rien la pou fait chie un ptit creole faut nous revolte un coup

35.Posté par cd974 le 08/12/2016 12:55

Dire qu'un planteur de canne nourrit la population de la Réunion, c'est exagéré puisque le sucre est destiné à l'export ! Trop facile aussi de demander une régularisation alors qu'il savait qu'il n'avait pas le droit d'agrandir dès le départ ! Et la présence du planteur au milieu de son champ de cannes n'augmente surement pas la production ou alors il y a un mystère ...

36.Posté par zoreil de Sin Dni le 08/12/2016 14:11

Nous sommes dans le grand délire quand même, passer de cette histoire de la construction illégale d'une maison sur un terrain agricole au versement du RSA pour les personnes vivant dans les Logement Locatif Très sociaux (LLTS)....
C'est absolument incroyable !!!!
Avoir le cœur, c'est comprendre que cette famille ne mérite pas d'être expulsé de sa maison, oui je suis d'accord.
A voir de la raison, c'est d'admettre que ce n'est pas normal de construire sa maison sur un terrain agricole qui coûte 20 à 30 fois moins chères qu'un terrain constructible. Nous les non agriculteurs ne pourrons jamais construire sur ces terrains.

Objectivement qu'est-ce qui est mieux dans la vie ?
- Etre agriculteur construire une maison illégalement,
- Etre au RSA dans un LTTS à regarder la télé tous les jours et faire ses courses une fois par mois.
Vous je ne sais pas mais moi .....

Arrêtez de comparer ce qui n'est pas comparable !
Arrêtez de prendre toutes les personnes qui touchent le RSA comme des gratteurs de cul !
Arrêtez de mettre les uns contre les autres cela n'a aucun intérêt !

37.Posté par Gaya le 08/12/2016 15:59 (depuis mobile)

chacun lé consyan de cet li fé, asteur nout toute y lev le matin pou allé travay la pa rienk lagriculteur. Esk nou construi san permi? Non, nou trime, nou paye pou ganyé. Kréol les solidèr mé fau et'' droite.

38.Posté par sniper le 08/12/2016 16:17

ptit msg a cmoin arrete pleure va bosse comme eux fait quelque chose de ta vie arrete poste tes critique ces gens ils son pas sur la liste datente pour un logement sociaux ils bosse pas comme toi frustré de m.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 24 Avril 2018 - 13:17 Ste-Suzanne: Le SDIS sous l'eau