MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Des acteurs publics sclérosés et sans projet pour nos jeunes


- Publié le Mercredi 1 Octobre 2014 à 10:01 | Lu 208 fois

Le Chaudron a été touché une nouvelle fois par des émeutes de jeunes en mal de reconnaissance, de travail, d’avenir… Et pourtant récemment une émission télé vantait la réussite de jeunes de ce quartier grâce à des grands frères. Oui il faut des grands frères, des médiateurs…Oui il faut des actions de valorisation de la jeunesse réunionnaise mais lorsque celles-ci se limitent à quelques individus à des fins médiatiques, je dis non.
 
Non à la désinformation. Non à l’indifférence des services de l’Etat face à l’errance des jeunes diplômés ou non. Contrairement aux années 90 ou 2000, il n’existe aujourd’hui plus de plans de formation pré-qualifiants ou qualifiants. A la mission locale nord, on assure que ces dernières années la baisse du nombre de formations est significative, pas seulement 10 % mais bien plus. Difficile cependant d’obtenir des informations objectives en ce sens car La Région détient ces informations comparatives peu flatteuses. A l’époque en tout cas, les politiques et l’état par le biais de la direction du travail avaient créé des actions de formation spécifiques qui ont conduit des centaines de Dionysiens vers l’emploi pérenne. Désormais, la Région a compétence en matière de Formation et doit mutualiser les actions pour proposer des parcours professionnels adéquats.
 
Eh bien non, aujourd’hui ce travail n’est pas fait et l’on régresse socialement. Alors cherchez l’erreur, les responsabilités des acteurs publics qui ferment les robinets de la réussite de centaines de jeunes qui au sortir d’école vaquent désespérément dans leur quartier.
 
La formation professionnelle leur permettait de remettre le pied à l’étrier dans un cadre formateur différent de l’environnement scolaire traditionnel. Sont nés par exemples à la cité cow boy des artistes mais aussi des techniciens son et lumière qui aujourd’hui exercent par exemple dans les télévisions locales. Des personnalités du monde des médias étaient à l’époque venues leur donner des cours pas comme les autres et réveiller leurs talents.
 
Non aujourd’hui ce ne serait plus possible, les acteurs politiques et sociaux sont sclérosés et sans projet. Alors j’en appelle aujourd’hui à toutes les forces vives réunionnaises pour porter une grande idée de valorisation et de formation de tous les jeunes du chef lieu, une grande idée de partage de notre savoir faire et des compétences réunionnaises. Cela passe avant tout par le financement d’actions par les collectivités territoriales et la mobilisation de tous les secteurs d’activités. Pourquoi par exemple ne pas donner une semaine par an de son temps en tant que tuteurs à des jeunes en difficulté pour pallier aux manquements de l’Etat et de la Région en termes de formation et d’insertion. Les jeunes ont besoin de tous pour avancer et être reconnus socialement.
Ah, si nos décideurs se souciaient un peu des jeunes…Nous nous porterions mieux.
 
Damien Hoarau



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes