Education

Des " Bons plans vacances " pour les marmailles dionysiens

Lundi 6 Juillet 2009 - 15:26

La municipalité de Saint-Denis met à disposition des enfants tout un dispositif, les "Bons plans vacances", du 15 juillet au 12 août, dans le cadre du Projet Educatif Global. Ça sera l'occasion pour eux de s'occuper tout en "stimulant leur curiosité", disait Ericka Bareigts, qui présentait ce matin le programme des activités.


Cinq ans. C'est la durée cumulée des vacances d'un enfant pendant sa scolarité. C'est pour occuper le temps des jeunes de sa commune que la municipalité de Saint-Denis s'est employée à organiser toute une pléiade d'activités, du 15 juillet au 12 août. Ces opérations font partie du Projet Educatif Global qui vise à ouvrir la jeunesse au monde en dehors de l'école. Quatre principaux groupes d'activités seront déployés sur toute la ville, ne laissant aucun quartier à l'écart : des centre de loisirs, des camps d'adolescents, des ateliers thématiques et des séances de cinéma à tarif préférentiel.

C'est en tout 350 personnes du milieu associatif ou autre qui seront mobilisées pour encadrer les enfants, avec un budget total de près d'un million d'euros de subventions aux associations. Les centres de loisirs accueilleront les plus jeunes dans plus de 30 écoles, dans une douzaine de quartiers, à hauteur de 2.395 places pour cette année. Les camps d'ados, eux, prendront en charge des jeunes de 12 à 17 ans, hors de la ville, dans des gîtes de Cilaos, Salazie, ou du Tévelave, moyennant une modeste participation.

Du moring au karting en passant par l'aquarelle


En dehors de ces centres et camps, des ateliers thématiques seront organisés dans différents quartiers, proposant sport et culture : un panel d'activités à découvrir ou redécouvrir gratuitement, pour environ 6.000 enfants. Du côté des sports, les petits entre 6 et 17 ans pourront s'initier à des disciplines telles que l'haltérophilie, le trampoline, la boxe, l'escrime ou le karting. Côté culture, le moring, l'aquarelle, la mosaïque, la sculpture, le chant choral, le bowling ou la pratique de l'anglais seront à l'honneur.

La municipalité s'étant donné l'objectif de recréer le lien entre parents et enfants, elle a aussi prévu une "offre grand public" afin que tous deux puissent partager un moment de culture ensemble. Ericka Bareigts n'a pas manqué de rappeler que ce sont les milieux défavorisés qui sont ciblés, ceux qui ne peuvent pas emmener leurs enfants en vacances, ou encore qui ne peuvent pas emmener tous leurs enfants au cinéma en même temps.
Le cinéma Ritz leur ouvrira donc ses salles pour les séances de 10h et 14h du 15 juillet au 4 août, en plus des ateliers thématiques d'activité et du théâtre, ouverts à tous.

Stimuler la curiosité des marmailles


La deuxième adjointe au maire a par ailleurs qualifié cette troisième mouture des " Bons plans vacances " d'essentielle pour la jeunesse, lui permettant de "ne pas rester assis devant la télé toute la journée" devant des programmes parfois peu appropriés et peu enrichissants. Cela mène à devenir des "adultes désaxés, d'une société qui ne marche pas sur ses deux jambes". "Les vacances sont un temps privilégié pour agir sur le développement humain, développer et stimuler leur curiosité", a-t-elle déclaré.

L'opération est d'ores et déjà victime de son succès, puisque les camps d'ados affichent déjà complets, de même que les 6.000 places pour les ateliers thématiques qui ont rapidement presque toutes trouvé preneurs. Les quelques places restantes sont à réserver auprès de la mairie, au 0262 308 399, et les inscriptions sont à effectuer à la Direction Projet Educatif Global, à Montgaillard.
Johanne Chung To Sang
Lu 1550 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter