Sport

Des Bleus en perdition, mais qualifiés

Mercredi 20 Juin 2012 - 10:20

La France se qualifie pour les quarts de l'Euro malgré sa défaite 0-2 contre la Suède, au terme d'un match où elle a été surclassée dans tous les secteurs du jeu. Inquiétant.


photo : © FFF
photo : © FFF
La déception, ce matin, est aussi grande que les attentes étaient hautes après la victoire prometteuse contre l'Ukraine. Mais après le non match d'hier face à la Suède, pourtant éliminée avant le coup d'envoi, l'équipe de France a jeté le doute sur ses capacités réelles. Démotivation avant un match que la majorité des observateurs voyaient comme une formalité, nonchalance, fatigue, chaleur ? On cherche encore les raisons d'un échec aussi cuisant. Car si la défaite 0-2 est une chose, l'attitude et l'absence de jeu tout au long des 90 minutes en sont une autre bien plus plus inquiétante avant le quart contre l'Espagne, samedi.

"Dominés dans tous les compartiments", dixit Laurent Blanc au micro de M6 à la fin du match, les Français ont loupé leur entame et ne s'en sont jamais remis : deux occasions de la tête aux 3ème et 4ème minute donnent le ton, les suédois Toivonen puis Larsson montrant la voie à suivre en donnant d'emblée confiance au peuple jaune massivement présent dans les tribunes, calmant les rares ardeurs des quelques supporters français présents dans les travées. Ces derniers ont vite saisi la tournure inquiétante prise par la rencontre lorsqu'à la dixième minute, Toivonen met au supplice un Mexès largué, que l'on disait pourtant revenu des limbes, et s'échappe dans la surface, trouvant le montant gauche de Lloris. Ce n'était qu'un répit.

Les Bleus prennent le contrôle du ballon, mais n'en font rien, hormis de nombreuses frappes de loin qui marqueront le match du sceau de leur impuissance (Mvila 11ème, Benzema 18ème et 42ème, Ben Arfa 35ème... Le comble étant atteint avec un coup-franc envoyé par Rami, sic, dans les tribunes). Pas de changement à la mi-temps mais on imagine que le coach s'est montré colère dans le vestiaire, surtout auprès de milieux offensifs transparents : Nasri et Ben Arfa, titulaire surprise qui aura raté sa chance. Seul Ribéry qui surnage et Diarra, pour le coup impeccable, sauvent les apparences. Et ce n'est jamais bon signe : Lloris brille, mais doit céder à la 55ème sur une reprise de volée splendide d'Ibrahimovic.

Malouda remplace Ben Arfa, Mexès prend un jaune inutile (68ème) qui le privera du quart, Nasri sort au profit de Ménez qui échoue de peu sur le portier scandinave, la France pousse maladroitement, mais tente enfin. C'est Giroud qui passe de peu à côté de la tunique du sauveur, quand tout juste entré en jeu il place un coup de boule à une poignée de centimètres de la lucarne. La chance est passée, et c'est au contraire Larsson qui va doubler la mise dans les arrêts de jeu en reprenant une frappe d'Holmen repoussée par la barre transversale. Les Bleus - Benzema y compris, car oui il était bien sur le pré - sortent la tête basse du terrain mais prennent quand même leur quart. Et ce quart-là, on a bien peur qu'ils en descendent de gré ou de force, samedi, face aux champions du monde en titre.
S. Broquet
Lu 791 fois



1.Posté par Lor-hein ! le 20/06/2012 10:38

Laurent BLANC DOIT virer les fainéants, en commençant par NASRI !!!

2.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 20/06/2012 12:19

Fallait pas voter Blanc...

3.Posté par Laurent Blanc n''est pas clair ! le 20/06/2012 15:21

Pour que la mayonnaise prenne, il faut toujours séparer le Blanc des jeunes !

4.Posté par Scoop ! le 20/06/2012 15:23

Les Bleus jouent tellement mal que le patron d'Adidas est prêt à les payer pour qu'ils portent des Nike !


5.Posté par larivière97421 le 20/06/2012 15:29

jamais vu une équipe "gogol" comme ça!!! nul de chez nul!!! zote n'a point honte té????!!!!!, la suède l'a gagné alors qu'elle est éliminée! c'est l'humiliation totale!!

6.Posté par ZembroKaf le 20/06/2012 15:56

Blanc l'entraineur
Blanc le maillot
Blanc...de honte !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop