MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Dérèglement du climat: crise ou opportunité de changement pour La Réunion?


Par Richard Riani, Artiste-recycleur ‘LaKour’ et Candidat-Tête de Liste aux élections régionales - Publié le Lundi 2 Novembre 2020 à 07:04 | Lu 487 fois

Dérèglement du climat: crise ou opportunité de changement pour La Réunion?
Alors que l’île peine à faire sa transition écologique et énergétique, les Réunionnaises et Réunionnais subissent déjà les conséquences du dérèglement climatique. Sécheresse, houles et cyclones plus intenses, insécurité alimentaire : La Réunion connaît depuis plusieurs mois les effets dévastateurs du Réchauffement Climatique. L’eau manque cruellement, notamment dans l’Est : le Grand Étang est à sec, des coupures d’eau et des restrictions sont prévues dans les communes de Saint-André, de Bras-Panon, de La Plaine des Palmistes ou de Salazie.

La politique des petits pas ne suffit plus ! Il nous faut rapidement nous adapter et accélérer le changement vers un MODÈLE 100 % DURABLE & RÉSILIENT.

A la clé, ce sont de nouvelles filières et des milliers d’emplois, de La Recherche-Formation- Innovation dans des secteurs à forte valeur ajoutée comme l’Énergie, la Bio-économie, l’agriculture responsable, la protection et la valorisation de notre biodiversité, le tourisme durable, l’industrie verte, l’Économie circulaire, sociale et solidaire...

« Sauv le moun pou sauv le mond » La Rényon lé kapab !

Il ne nous manque plus qu’une volonté politique. C’est pourquoi je m’engage, en tant que citoyen candidat aux élections régionales de 2021 (ou 2022) à mettre l’EMPLOI et le CLIMAT au coeur de mon action pour nos jeunes et moins jeunes, pour les personnes privées d’un salaire comme pour tous les travailleurs, pou nou minm et les générations futures.




1.Posté par Bruno Bourgeon le 02/11/2020 07:20

Merci de votre message. Néanmoins, votre candidature ne fait qu'en rajouter une de plus dans l'ensembles des candidatures se réclamant de l'écologie et de la lutte contre le changement climatique. Et cela éparpille les voix, ne donnant aucune chance à la réelle portée de votre discours et l'application de celui-ci dans le champ politique. Rejoignez plutôt les associations et partis politiques déjà engagés de longue date dans ce combat, pour leur apporter de nouvelles idées.

2.Posté par polo974 le 02/11/2020 16:37

"""
A la clé, ce sont de nouvelles filières et des milliers d’emplois, de La Recherche-Formation- Innovation dans des secteurs à forte valeur ajoutée comme l’Énergie, la Bio-économie, l’agriculture responsable, la protection et la valorisation de notre biodiversité, le tourisme durable, l’industrie verte, l’Économie circulaire, sociale et solidaire...
"""

C'est en berçant (bernant) les gens avec des annonces pareilles qu'on va droit au mur.

Il n'y a aucune "forte valeur ajoutée" dans tout ce que vous citez.

La transition sera douloureuse (si on s'y attaque pour de bon aujourd'hui) ou très douloureuse (si on traîne les pieds pour s'y mettre).

3.Posté par Rue la gare le 03/11/2020 04:25

C est comme l autre vantard du port
Avec son zéro chômeur il a pas honte
De vendre du vent ou gaspiller de la salive
Après tout on est pas coco pour rien
Comme tous les autres en exploitant
La misère de nos grand parent et parent pour remplir leur poche

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes