MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Dérèglement climatique : Dans la forêt on n'a jamais trop chaud


Par François-Michel MAUGIS - Publié le Dimanche 29 Mars 2020 à 21:06 | Lu 538 fois

Avec la nature, l'homme a voulu jouer au plus fort. Aujourd'hui il s'en brûle les doigts au sens propre comme au sens figuré.

En matière de température, trois évènements m'ont marqué. Ayant séjourné 3 ans dans l'une des régions les plus chaudes de la planète (la Guyane), nous étions logés dans des cases modernes, le dernier cri de l'époque en matière de construction (volumes spacieux, climatisation, etc.).

Dormant très mal dans cette belle case, j'ai voulu savoir pourquoi. Et je me suis aperçu qu'en sortant de ma maison, très tôt le matin, l'air était plus frais à l'extérieur qu'à l'intérieur où, pourtant, la clim avait tourné au maximum toute la nuit.

Conclusion, les architectes ne savent pas construire des maisons confortables sous les tropiques. Cette réflexion a été confirmée quelques jours plus tard. Avec quelques amis, nous avons passé la nuit en forêt amazonienne (une vraie cathédrale de verdure). La nuit passée dans un simple hamac suspendu entre deux arbres fut la nuit la plus délicieuse de ce long séjour en Guyane. Comme nous, la forêt est vivante, elle respire et son souffle est bien plus confortable que la meilleure des clim.

Il y a quelque temps, je traverse à pied, en plein milieu de l'été austral, la grande place goudronnée de Bois de Nèfle Ste Clotilde à La Réunion. Chaleur étouffante et quasi insupportable. Je passe par hasard sous le seul arbre de cette place (un magnifique manguier) et là, surprise. En plein milieu de cette canicule, une oasis de fraîcheur auquel je ne m'attendais pas, un véritable climatiseur naturel capable même de neutraliser localement l'insupportable rayonnement du macadam. Les vieilles cases créoles ouvertes à tous les vents et plantées au milieu d'un jardin planté d'arbres ont presque toutes disparu.

Dans une lutte un peu illusoire sous les tropiques contre les logements insalubres, elles ont été remplacées par des blocs en béton, superbes accumulateurs de chaleur, qui rendent ces logements invivables sans une climatisation puissante. N'est-ce pas un peu absurde ? C'est sûr en tout cas, qu'ajouter macadam, tôles et béton à l'effet de serre est la meilleure recette pour nous faire brûler tout vif.




1.Posté par Sam974 le 30/03/2020 00:35 (depuis mobile)

Bien dit Michel. Mais Dubaï a trouvé la parade = climatiser les rues. Champions du monde !

2.Posté par Nivet le 31/03/2020 10:31

Juste un rappel, Mr Maugis. Nos maisons créoles bourgeoises de l'époque étaient hautes de plafond, pour laisser l'air circuler. Ensuite les architectes, pour des cases plus modestes, se sont mis au béton. mais pas n'importe comment. Entre les pièces , les murs les séparant n'étaient pas finis, laissant ainsi l'air chaud s'évacuer par le haut .
On a oublié ces vieilles recettes.

Cordialement,
A.N.

3.Posté par youssef le 01/04/2020 18:15

c'est vrai car les études d'architecture sont redevenues géométrie spéciale ajoutant a cela les logiciels.
on déplace les objets 3 D dans une salle comme on veut.
avant les autochtones étaient eux même des architectes suivant le milieu ou ils vivent. Des architectes venue du nord d’Europe en Algérie ont fait un massacre dans un pays chaud comme le notre.Nivet ici l'avait bien relevé. a hauteur dans un pays chaud et froid ne sont pas du même effet. dans un pays nordique froid la hauteur doit etre basse pour que la chaleur ne s’élève pas en hauteur. les architectes n'ont pas fait un module de physique sur les propriété des gaz chaud et froid et leurs densité en fonction de la température. l'aire chaud est léger il a tendance a s’élever et l'aire froid a tendance de rester vers le bas.
dans les pays chaud ose refuge vers le bas dans un pays froid on vers lerenier d'en haut petite piece comme four avec trois personnes dedans qui dégage cacun 37 degrés de son corps..
n pays froid o se sépare les uns des autres chacun dans un coin dans une pièces.
la cheminée fait naturellement un appel d'aire vers le bas.. un immeuble de 10 étage avec une place a l’intérieur en forme de carrée forme une cheminée a l’intérieur ..un immeuble construit dans cette forme par hasard est répute pour la fraicheur de sa cafeteria en plein été. le vend qui souffle frais caresse la cafeteria sans climatiseur. le vent est presque violent..
le problème les architectes nous viennent du nord..les sciences de l'architecture bien que ce soit du pas du ressort des architectes mais bel et bien du génie civile..
le problème est dans le génie civile..
même en chaleur es situations sont différentes entre l’Algérie chaud et sec et la Guyane et la réunion chaud et humide.
on s’étonne comment un saharien se couvre avec des habits en pleine chaleur. c'est pour diminuer la transpiration. en Guyane on a pas besoin de ventilation pour évacuer la chaleur donc vaux mieux etre sans vêtements..
il faut que le genie civile autochtone doit se mettre au travail pour confectionner les futures habitations. l’architecte est la uniquement pour travailler dans la forme de présentation de l’habitation intégré dans son milieu. l'architecte doit être un peintre. quelqu'un qui a fait l’école des beaux arts..ce n'est pas un technicien de l'ordinateur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes