MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Dépêchez-vous M. le Président…


Par Georges POTOLA fondateur du collectif BAC+974 - Publié le Mercredi 6 Août 2014 à 10:02 | Lu 363 fois

Dépêchez-vous M. le Président…
Ils sont pressés de vous voir, pour quoi exactement ? Les politiques, les syndicalistes, les professeurs, les agriculteurs, les associations, les surfeurs, les écolos, les arrivistes, les opportunistes, les maquignons, ça a toujours été comme ça, depuis des années, ils attendent toujours le Président de la République comme le Messie.

Ils n’en peuvent plus d’attendre, quelques-uns s’énervent, s’excitent, d'autres jubilent, comme des gamins à la rentrée des classes, ils ont préparé leurs plus beaux costumes, ils veulent tous être là si possible au premier rang, s’afficher, se faire voir, vous serrer la main, se faire filmer à vos côtés dans l’espoir de passer à la télé ou encore sur la photo qu'un journaliste aurait flashé, comme le radar flash celui qui est en faute. Il y a même le militant communiste de AJFER, lui aussi, il brûle d'envie de vous voir, à tel point qu'il compte les secondes, minutes, semaines…

M. le Président pour être honnête, notre associations (BAC + 974 jeunes diplômés aux chômages), nous pensons que votre visite ne changera pas grand-chose, nous ne serons pas présent à Saint-Joseph, ni ailleurs. Les effets d’annonce, nous les laissons pour ceux qui seront candidats aux futures élections. La réalité c’est que les Présidents passent et les problèmes restent.

Nous vous rassurons on n’a rien contre vous, car le problème c’est que nous les Réunionnais nous sommes incapables de nous entendre, de nous unir, de parler d’une seule voix, de travailler ensemble. Ici, la campagne électorale dure 360 jours par an, impossible de mettre de coté les divergences, les règlements de compte, les coups bas, on s’oppose systématiquement, cela c’est aggravé depuis le mois de mars. Ici, on parle à la première personne, moi je, moi je, l’arrogance et l’autosatisfaction n’ont plus de limites.

M. le Président, comme beaucoup de Réunionnais nous sommes très inquiets pour l’avenir de notre département.

Alors qu’ici nous avons les idées, les projets et les compétences pour réfléchir sur une réforme de notre Département (pas celle que vous avez décidée à Paris). Nous devons redéfinir un autre régime fiscal, revoir le système économique et administratif, car, la plupart de nos entreprises sont au bord de la faillite, que la Réunion soit entièrement classée zone franche pour rivaliser avec les îles sœurs, surtout dans le domaine touristique et développer la coopération régionale avec les pays de l’océan indien en particulier l’Afrique du sud mais cela est une autre histoire.

Mais avant tout, il faut que tous les acteurs et décideurs, politiques, économiques et administratifs s’assoient ensemble autour d’une table pour travailler.
Enfin, nous vous souhaitons quand même, la bienvenue dans un des départements les plus pauvres de France. Ah! les pauvres, on n’en parle plus depuis les élections municipales peut-être qu’ils sont devenus riches. M. le Président fait attention aux requins ils ne sont pas là ou vous croyez.

Georges POTOLA fondateur du collectif BAC+974 et Président SOS Mutation




1.Posté par noe le 06/08/2014 12:38

C'est vrai M. le Président , on est pressé de vous voir en vrai ...mais ce sont surtout les femmes qui attendent votre sourire ...

"Les caprices sont le privilège de la beauté." - (Wole Soyinka)

2.Posté par chikun le 06/08/2014 15:55

J'ai vu le spectacle de Frédéric François au stade de l'est... C'était magnifique, plein de bisous-bisous toute la soirée . Gageons que notre vaillant guerrier du Mali, de la Centrafrique , de la Syrie et de je ne sais plus quels autres pays du printemps , saura nous donner un récital digne de cloclo et de frédo. bisous-bisous. Si vous ne l'aimez pas , ça n'a aucune importance. C'est lui qui vous aime.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes