MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Départementales et Régionales : Où aller ensemble ?


Par Wilfrid Bertile, ancien professeur des Universités - Publié le Mercredi 18 Novembre 2020 à 08:30 | Lu 882 fois

Le « modèle » réunionnais   se trouve dans une impasse stratégique.  En dépit de certaines réussites,  il montre ses limites dans quasiment tous les domaines. Les prochaines élections départementales et régionales  qui concernent l’ensemble de l’île, sont l’occasion  d’élaborer un nouveau projet pour La Réunion.

Tous les prétendants vous diront qu’ils ont un projet « réunionnais » ou proclamé tel. Ce sont des programmes-catalogues touchant tous les secteurs, même ceux ne relevant pas du champ de compétence de l’institution concernée par l’élection. Réalisés sans boussole, simple exercice obligé, ils ne sont, évidemment, jamais respectés.

 Le « modèle » réunionnais étant, dit-on, « à bout de souffle », il importe, progressivement, de lui en substituer un autre. Il n’y aura pas de « Grand Soir » et comme l’a dit Fernand Braudel, «les réalités structurelles (sont)  très lentes à se mettre en place ». Il ne s’agit donc pas comme actuellement de se contenter de gérer des crédits au jour le jour, mais d’agir dans la durée pour la transformation économique, sociale et culturelle de l’île. Pour cela, il faut, au préalable, avoir « une certaine idée de La Réunion »,  fixer un cap.

Un vrai projet suppose en effet une vision stratégique. Quelle Réunion voulons-nous ? Hier colonie exploitée, elle forme aujourd’hui une collectivité française et européenne assistée, dépendante des crédits publics qui structurent son édifice économique, social, mental... Ce modèle laisse en marge près de la moitié de la population vivant de minima sociaux ou/et en dessous du seuil de pauvreté. Entre chômage, clientélisme et perte de repères perdurant sur des générations, quel homme réunionnais façonne-il ? Face à la dépendance et à l’assistance, le nouveau modèle ne peut être qu’une Réunion responsable. Arrêtons-nous sur ces  deux mots essentiels : Réunion, c’est-à-dire une île reconnue en tant que telle ; responsable c’est-à-dire comptant davantage sur ses propres forces, sans remettre évidemment en cause son appartenance à la République.

C’est là que les mots de « projet réunionnais » prennent tout leur sens, au lieu de n’être qu’une accroche pour électeurs sur documents de propagande.  Devenir  une Réunion responsable nécessite des orientations stratégiques de moyen et long termes : il s’agit de passer d’une assimilation jacobine aliénante à la reconnaissance de la spécificité réunionnaise ; de   l’illusion du « rattrapage », cette carotte brandie sous le nez de l’âne,  à la construction d’une trajectoire territoriale propre à La Réunion;  d’une économie de rente essentiellement basée sur la consommation soutenue par les transferts publics  à une économie davantage productive fondée sur nos atouts et ceux de notre environnement géographique…

Ces orientations stratégiques transversales  se traduisent évidemment par des mesures sectorielles (éducation, agriculture, coopération régionale, culture…) qu’elles éclairent et mettent en cohérence, auxquelles elles donnent du sens…   
Faute de vision et de méthode, comme par le passé, ces échéances électorales risquent d’être encore des occasions manquées, des équipes interchangeables se substituant l’une à l’autre, sans que, ainsi qu’on le constate depuis des décennies, les problèmes ne soient résolus. L’heure n’est plus à l’alternance électorale, mais à une alternative politique.




1.Posté par Apax le 18/11/2020 10:00

Chaque génération est porteuse d'une idée régulatrice qui la met en mouvement pour le meilleur comme pour le pire. La génération d'avant guerre portait l'idée d'une transformation du monde au profit du profit et accessoirement du bien-être de l'individu ; la génération d'après guerre, celle qu'il ne se défasse en démultipliant les accords commerciaux entre nations et l'uniformisation des individus par la culture de masse ; notre génération maintenant celle, cornélienne, de le préserver "avant que nature ne meure".
Quid d'un projet stratégique dans un tel contexte ? Si ce n'est de nous exercer à l'inactivité pour limiter la casse et de nous rassembler, gauche, droite et autres, autour d'une idée qui doit être le critère de l'information que nous devons tous avoir lors de nos échanges "stratégiques" : l'habitabilité de notre écoumène. l'intendance suivra..

2.Posté par Gérard Jeanneau le 18/11/2020 10:20

L'heure n'est plus ... Et que de bla-bla de notre Wilfrid des cocotiers ! Fermons le ban !

L'heure est à la réforme de la constitution concernant le code électoral. Il faut voter pour tous les députés du Département. Adieu les circonscriptions. Nous connaissons bien tous nos députés. Nous pouvons les féliciter ou les sermonner sans problème via nos différents média. Nous pouvons leur envoyer un mail. Et on peut réduire leur nombre : 3 au lieu de cinq; c'est bien suffisant.

Et le comble de l'étrange ! Nous votons dans le cadre d'un petit canton pour un conseiller départemental. Horriblile dictu ! Les autres conseillers départementaux sont élus ... dans leur canton respectif. Mirabile dictu : ils doivent être élus par tous les électeurs du Département comme le sont les conseillers régionaux dans leur Région respective. Adieu le petit conseiller cantonal !

Paroles de Gilet Jaune, et d'un gilet jaune qui ne tourne pas en rond aux ronds-points et qui ne casse rigoureusement rien.
Gérard Jeanneau

3.Posté par polo974 le 18/11/2020 14:46

2.Posté par Gérard Jeanneau le 18/11/2020 10:20

Wilfrid nous parle de projet de société, tu nous parles de cuisine électorale...
C'est pas le même niveau...

Même si pour le moment, question projet, il n'y a rien, même pas du vent (ça pourrait faire tourner les éoliennes)...


4.Posté par Guétali le 18/11/2020 15:24

L’heure n’est plus à l’alternance électorale, mais à une alternative politique
............................

OK Wilfrid mais les ambitions personnelles prévalent sur toutes autres considérations.


Chez les politiciens seule compte la petite voix intérieure "'mi veux, mi veux, mi veux être Président et mwin lé prêt à toutes sortes zafairs (marabout, changer de vestes, pacte avec le diable etc)......"

5.Posté par Nivet le 18/11/2020 17:24

2) Gérard Jeanneau, comme le lecteur l'aura constaté GJ, reviens à ses marottes : il est Gilet Jaune, et il revendique son appartenances . GJ , les Gilets Jaunes n'existent plus ! Balayés, les Gilets Jaunes , car pas structurés, sans programme, désordonnés, allant en free lance........

Et puis il radote ! Combien de fois il nous a servi son couplet sur les élections départementales?
Comme il n'a pas eu d'écho, il en rajoute une couche avec les députés.

GJ, du haut de sa suffisance demande une révision de la Constitution ! Rien que ça ! mais vous ne pesez plus rien, M. le gilet jaune .

Renouvelez-vous, GJ au lieu de tourner en rond sur votre rond-point.

A.N.

6.Posté par klod le 18/11/2020 17:37

"des équipes interchangeables se substituant l’une à l’autre, sans que, ainsi qu’on le constate depuis des décennies, les problèmes ne soient résolus"

ca c'est factuel !

pov mon ti péi . c'est pas gagné .

7.Posté par klod le 18/11/2020 18:32

ce qui est vrai , c'est qu'un territoire où la vie n'est chère que pour certains , avec aucun politique ou syndicaliste qui propose des solutions pour parer à cette iniquité , est un territoire sans avenir social serein .

et en ce sens M. Bertile a raison : "des équipes interchangeables se substituant l’une à l’autre, sans que, ainsi qu’on le constate depuis des décennies, les problèmes ne soient résolus" !!!!
cqfd.

8.Posté par C.J. le 18/11/2020 19:25

Un excellent exercice intellectuel...qui offre un nouveau modèle de société pour la Réunion. Sorti du tiroir intellectuel d' un Universitaire apprécié et fidèle dans ses orientations et ses convictions.
Le problème est de convaincre les Réunionnais qui depuis plus d' un demi-siecle se sont forgés une autre structuration mentale...à tel point que cela finit par se confondre avec leur ADN..
Choisir c' est toujours prendre un risque, sauf aux jeux faciles, pas sûr que les changements de société soient le "dada" des Réunionnais.
Un tient vaut mieux que deux tu l' auras ! Semblent-ils dire , à chaque consultation électorale...
Et c'est bien comme ça que s' est structurée socialement, économiquement, politiquement la Réunion..

Puisse Dieu ( et sans proxélitisme)vous lire et vous entendre cher ami afin d' orienter les esprits. Mais ça va être difficile...
Merci en tout cas pour l' analyse.

9.Posté par JORI le 18/11/2020 23:52

2.Posté par Gérard Jeanneau
Y a t il longtemps que vous avez quitté la Réunion, car sauf erreur de ma part, les députés sont 7 et non 5 comme vous l'écrivez. J'ai arrêté de lire là. 😂 😂

10.Posté par Gérard Jeanneau le 19/11/2020 11:26

Pour notre Wilfrid des cocotiers, nos 7 députés doivent, au préalable, avoir "une certaine idée de La Réunion". Et moi, naïvement, je croyais qu'ils étaient élus pour tous les Français de Dunkerque à Saint-Philippe, et non pas seulement pour le bonheur de leur petite circonscription respective. Notre Wilfrid veut voir tous les députés réunionnais se caresser le nombril, encore et encore. Faudrait-il donc que mes députés isérois eussent, eux aussi, une idée de leur terroir, une certaine idée dauphinoise ? Grand Dieu, où donc va nous conduire notre bon Wilfrid des cocotiers ? Sa République française me paraît réduite à sa portion congrue.

11.Posté par Gérard Jeanneau le 19/11/2020 13:53

A 5, mon bon Nivet des cocotiers, célébrissime instituteur émérite.

Oui, je me répète comme le font les collègues en face de leurs élèves. Evidemment pour les plus brillants d'entre eux, se répéter, c'est radoter. Notre Nivet semble se ranger à la place qu'il convoite.

12.Posté par C.J. le 19/11/2020 15:17

@11..c' est presque de la pédagogie alors..

13.Posté par pierre le 19/11/2020 17:43

MR W BERTILE était l'un de député de la gauche, qui a mouiller son maillot pr la reunion par le passer, contairement aux députés insoumis et de gauche que nous avons .Voila un MR , qui serait un bon président de région pr l'avenir , par expérience , mais pas un jeune sans expérience, cumulard, comme le maire du port

14.Posté par klod le 19/11/2020 18:23

tiens d'accord avec post 8 ………………. la réunion semble avoir choisi la voie de la facilité , sans se poser des questions sur le bien fondé et l'éthique de la société endémique qu'est "mon ti péi" .


mais bon , la voie de la facilité ………. "easy " comme dit l'autre …………. mais la facilité donne lieu à la morosité ou à la "merci patron, oui , patron" …………………


Si les 4 vieilles , ex colonies , soit : la Guadeloupe , la Martinique , la Guyane , la Réunion et incidemment les autres ' territoires d'outre la mer framçais " soit la Kanaky, Wallis et Futuna , la Polynésie et st pierre et micklodéon se posaient la question : est ce normal que "dans les territoires d'outre mer français " la vie n'est chère que pour certains ??????????????????? :

n'importe qu'elle citoyen de n'importe qu'elle département hexagonales seraient offusqués mais dans les territoires d'outre la mer framçaix , ça passe …………………………………… ……………….. :

c'est "facile" d'accepter " la sécu pour tous française" ( à ce titre , merci à cette France SOCIALE !!!) , ca rassure et ca fait oublier la dignité outre -mer ………………… mais bon ………… rien de bien nouveau en fait et "par le fait" .

le fait de bénéficier de la "solidarité française" dans ces territoires d'outre la mer fait oublier la dignité qui voudrait , à minima , que la vie est chère pour tous et non que pour certains :

de la schizophrénie économiques et culturelles dans les territoires français outre -mer , un mieux contre un bien ? , à paraitre en 2025 , date de l'ouverture de la NRL fraudée à la run , lol de relol . _


bref , merci patron , merci la France et ses représentants endémiques soumis , mais …………….. oui mais ……………… mais , bon , merci …………….

bien content de profiter de la solidarité nationale et surtout ( là c'est sincère , lol de relol ) de l'ouverture culturelle que cela nous donne, une isle c'est cool et "puissant"( merci le multiculturalisme créole !!! ) mais l'ouverture sur le monde c'est bien aussi , une isle reste une isle …………………….!

allez pour agacer certains , et en mémoire d'un pote proche : " a quand une cuture créole , soit multiculturelle, à travers le monde" ?

melting pot gonna be the future , time will tell.

15.Posté par klod le 19/11/2020 18:51

comment peut on parler dans les territoires d'outre-mer d'égalité tant que la vie ne sera chère que pour certains ??????????????

encore , une fois , aucun département hexagonal, n'accepterait cela.

mais bon , bien content quand même d'être français , n'est il pas ? ………….

M. Bertil pose les bonnes questions même si il n'y apporte pas les réponses , aucun politique ou grand "réflexioniste" n'y a répondu ……………….. pourvu que ca dure ……………..

16.Posté par klod le 20/11/2020 16:52

post 10 ou le déni des particularismes territoriaux qui ont fait la France jacobine , rien de nouveau depuis mathusalem ou nefertiti ( au choix) chez ces gens ............… ceux qui font que le monde est ce qu'il est . .

on est pas sortie

17.Posté par A mon avis le 21/11/2020 13:45

"Hier colonie exploitée, elle forme aujourd’hui une collectivité française et européenne assistée, dépendante des crédits publics qui structurent son édifice économique, social, mental... Ce modèle laisse en marge près de la moitié de la population vivant de minima sociaux ou/et en dessous du seuil de pauvreté. Entre chômage, clientélisme et perte de repères perdurant sur des générations, quel homme réunionnais façonne-il ? "


Le qualificatif de "modèle" semble tout à fait inapproprié. Le terme "système" conviendrait mieux pour qualifier le fonctionnement de copinage et de corruption de ces collectivités locales, fonctionnement qui n'a vraiment rien d'un modèle.

L'élaboration d'un vrai "projet réunionnais" suppose qu'une équipe de personnes motivées et imaginatives se réunissent et se mette au travail.
Une sorte de "Convention citoyenne" . Où est cette équipe ?

18.Posté par Guétali le 21/11/2020 14:45

M. BERTIL, les élections c'est de l'arnaque. Le jeu démocratique est faussé, biaisé. C'est du pker menteur.

19.Posté par Emmanuelle HOARAU le 22/11/2020 12:44

J'ai failli tomber sur mon derrière quand j'ai lu "hier colonie exploitée," qu'avait donc hier de si important sur cette île pour en être exploité ? Aujourd'hui oui je sais une majorité de politiciens (pas tous Dieu merci ) se servent gracieusement dans les poches des contribuables ! S'il y avait quelque chose à changer pour rendre plausible une bonne alternative politique, c'est de foutre en prison tous les ripoux de la politique, et surtout inéligibilité a vie après la moindre condamnation !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes