MENU ZINFOS
Politique

Départementales : Daniel Pouny et Lydia Doloir sont candidats sur le canton 4 de St-Denis


Le 4e canton de Saint-Denis a enregistré la candidature d’un nouveau binôme. Daniel Pouny et Lydia Doloir veulent décrocher leur siège au Conseil départemental avec un programme résolument social. Ils seront suppléés par Tatiana Hoarau et Jean Fabien Bègue.

Par GD - Publié le Mardi 4 Mai 2021 à 13:55 | Lu 1233 fois

Le communiqué:


Ça-y est, c!est officiel, nous sommes en lice ! La préfecture a enregistré notre candidature le 30 avril 2021 à 10h00. Notre programme ! "Le bien-être social pour tous" est officiellement en compétition pour les élections départementales des 20 et 27 juin prochain.

Présentation des candidats 

La loi permet aujourd’hui à une équipe paritaire de se présenter aux élections départementales. Nous vous présentons donc les candidatures de Monsieur Daniel POUNY, retraité, et Madame Lydia DOLOIR, enseignante, constituant le binôme paritaire titulaire, Madame Tatiana HOAREAU et Monsieur Jean Fabien BEGUE, « dit Gabin », ouvrier qualifié du bâtiment, constituant le binôme paritaire remplaçant. 

Déclinaison du programme 

En cette année 2021, au mois de mars dernier, nous avons fêté le 75e anniversaire de la départementalisation de La Réunion. 

Le bilan de toutes ces années de décolonisation par l’inclusion, montre qu’en terme d!infrastructures routières, de bâtiments publics et privés, d’établissements scolaires, d!universités, d!hôpitaux, de ports, d!aéroports… nous sommes bons ; que sur le plan de la santé nous sommes plutôt pas mal. Mais, il montre aussi qu’en terme social et culturel beaucoup trop de Réunionnais restent sur le carreau. Ils ne participent pas, faute de moyens, au développement de leur département. 

La Réunion est riche, mais un grand nombre de Réunionnais est pauvre. 

Disons-le, nous avons progressé sur plusieurs plans, mais nous sommes analphabètes en ce qui concerne l!accompagnement, l!assistance et le soutien aux plus fragiles et aux plus faibles de notre société développée. 

C’est pourquoi nous proposons, pour cette élection, un programme résolument tourné vers le social en lien avec les compétences du conseil départemental. 
 
Corpus Programmatique élections départementales des 20 et 27 juin 2021 4e canton de Saint-Denis. 
« Le bien-être social pour tous »

1) « Le bien-être est l’affaire de tous » : Réduire toutes formes de violences. Nous la déclarons grande cause de la mandature. 

Dans ce cadre, nous mettrons chaque année 10 millions d!euros supplémentaires pour soutenir : des campagnes de sensibilisation et d!accessibilité au bien-être sans distinction par le biais des médias et les actions de terrain des associations qui œuvrent dans ce domaine. Le bien-être se partage. Aussi, pour la lutte contre les violences intra familiale, les violences faites aux femmes, les violences conjugales…, nous proposons que : 5% du budget global du département soit 55 millions d!euros répartis sur la mandature, ou encore environ 10 millions chaque année, en plus de ce qui existe déjà, pour lutter contre ce fléau. 

2) « Kit fourniture » : Égalité collégienne. 

Le Département doit participer à la baisse du coût de la scolarité pour toutes les familles. Dans ce cadre, nous offrirons un kit de fournitures scolaires à l’ensemble des collégiens de La Réunion. Ce kit sera distribué à chaque rentrée scolaire, aux 60 000 élèves des 85 collèges publics et privés que compte notre île. Nous prévoyons pour cela, un coût équivalent à 10% du montant de la tranche 11/14 ans de l!allocation de rentrée scolaire, soit environ 40 euros pour un kit. 

3) « Kit sérénité » : Précarité menstruelle des collégiennes. 

Nous accorderons mensuellement, sous forme de chèque, 30 € à toutes nos collégiennes. Nous voulons étendre un dispositif relatif à l’accès aux protections périodiques gratuites pour toutes nos collégiennes, dans la continuité d!un projet déjà mis en place au sein des universités. 

4) « La santé est l’affaire de tous » : Chèque santé fruits et légumes

Mensuellement nous distribuerons un chèque alimentaire de 40€, aux ménages réunionnais les plus fragiles afin qu’ils puissent aussi accéder à une alimentation saine, et notamment à la préconisation « manger cinq fruits et légumes par jour ». Nombreux sont les enfants mineurs de ces familles paient un lourd tribut au plan nutritionnel. Ils sont 116 000 à vivre dans ces ménages pauvres. C!est pourquoi nous proposons que le Département vienne en aide à tous les ménages vivant sous le seuil de pauvreté monétaire en leur accordant chaque mois un chèque alimentaire de 40 euros à dépenser auprès des producteurs locaux de fruits et légumes et ainsi privilégier « le consommons local » et soutenir la production locale. 

5) « Dorénavant, plus une personne âgée fragile de plus de 60 ans sans son aide-ménagère » : Aides aux personnes âgées (APA). 

Nous rappelons que l’APA ne fait l’objet d’aucun recours sur succession ou donation et n!est pas soumise à l’obligation alimentaire. Nous disons qu’avec l’âge surviennent des difficultés à effectuer les gestes de la vie quotidienne, comme faire le ménage, les courses, se laver, s’habiller… Pour compenser cette dépendance et permettre aux personnes âgées fragiles de vieillir en toute sérénité à leur domicile, nous proposons qu’il y ait une meilleure évaluation du niveau de dépendance de nos anciens au Département. Cette allocation permet de rémunérer une aide-ménagère à domicile. À titre d’exemple, demain, si le Département prenait en charge 1000 nouvelles personnes fragiles, à raison de deux heures d!aide par jour, immédiatement, 250 emplois seraient créés. Dans un Département comme le nôtre, où le chômage est structurellement très élevé et où toutes les études montrent que la population réunionnaise est vieillissante, de telles dépenses nous paraissent indispensables à la cohésion de notre société. 

6) « Ambassadeurs du développement durable » : Environnement. Brigade de 170 « ambassadeurs du développement durable. » 

Pour susciter les consciences individuelles et collectives en matière d’environnement, nous mettrons en place, en partenariat avec le Service Civique, 170 Ambassadeurs du développement durable, âgés de 16 à 25 ans. Ils seront positionnés par équipe de deux dans les collèges du Département et seront une plus-value en termes de moyen auprès des principaux de collège, pour contribuer aux missions de sensibilisation aux questions environnementales, dont la pollution du plastique. Nous rappelons que le Service Civique est « une mission de citoyenneté et d’engagement, mais aussi un tremplin vers l’emploi ». Ce dispositif sera soutenu par une campagne de sensibilisation par le biais d’une collaboration avec les médias, donnant ainsi du sens à la métaphore du colibri où « chacun sa part ». 

Ça, c’est notre conviction ! 

Daniel POUNY et Lydia DOLOIR 




1.Posté par Imprimante le 04/05/2021 17:42

il a oublié de préciser qu'il faudra imprimer son bulletin de vote avant d'avant d'aller voter, et qu'il donnera un 'Kit girouette' à tout les politiciens

2.Posté par JORIELE974 le 05/05/2021 07:28

encore un candidat qui est pour l'assistanat si nous sommes élus nous donnerons nous distribuerons les sous des autres, arrêtez de donner, un pays s'en sort dans la dignité et le travail ,au lieu de donner faîtes bosser les gens revenez au bon sens nos anciens n'étaient pas plus cons !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes