MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Politique

Département: "UDI et UMP ont ardemment défendu cette décentralisation du RMI"


- Publié le Jeudi 17 Octobre 2013 à 14:22

Département: "UDI et UMP ont ardemment défendu cette décentralisation du RMI"
Jean-Jacques Vlody, député PS et vice-président du Conseil général, s'est exprimé à l'issu de la présentation des orientations budgétaires 2014 du Département. Si une grande majorité des élus de la collectivité réclame une "recentralisation" du RSA vers l'Etat, Jean-Jacques Vlody se rappelle à leur souvenir en expliquant qu'à l'époque, ils n'avaient pas manifesté "une grande écoute" lors de l'acte 2 de la décentralisation.

"Il y a une réalité qu'il faut rappeler aujourd'hui. La situation des collectivités en France n'est pas le fait de la politique de Jean-Marc Ayrault et de François Hollande. Nous n'avons pas cessé de nous mobiliser contre l'acte 2 de la décentralisation dès 2004, quand nous étions dans l'opposition, expliquant qu'il allait plomber les finances des collectivités. A l'époque, certains n'étaient pas d'une grande écoute. Maintenant on demande au gouvernement de reprendre le paiement du RSA alors que l'on a accepté la décentralisation du RMI, ce n'est pas sérieux. Il faut rappeler à chacun ses responsabilités dans cette situation", lance Jean-Jacques Vlody.

"A critères équivalents, traitements équivalents"

"A l'époque, l'équipe de l'UDI et de l'UMP ont ardemment défendu cette décentralisation du RMI qui, on le sait aujourd'hui, provoque un décalage de 700 millions d'euros dans les charges et recettes transférées", poursuit-il. Pour le député PS du Tampon, la situation dans laquelle se trouve aujourd'hui la collectivité locale est en grande partie le fruit de l'héritage de "l'ère Sarkozy".

Bien conscient que tout ne sera pas réglé d'un "coup de baguette magique", Jean-Jacques Vlody rappelle que le président de la République ne reste "pas insensible à cette problématique". "On est sur la bonne voie. Le fonds péréquée (830 millions d'euros ndlr) est une bonne nouvelle. Maintenant, charge à nous de faire entendre les critères de la collectivité à la Réunion. A critères équivalents, traitements équivalents", précise-t-il.

Jean-Jacques Vlody entend suivre avec attention l'évolution des dépenses départementales d'autant que le gouvernement va revaloriser les dépenses sociales. "Le gouvernement envisage une augmentation des dépenses de RSA (+10% ndlr), vous imaginez bien que pour la Réunion il faudra trouver des recettes supplémentaires. J'ai dit clairement à l'ensemble des députés et au gouvernement que cette réforme ne pouvait pas être mise en place sans une remise à plat du dispositif", conclut-il.




1.Posté par Barquette de riz électorale le 17/10/2013 14:54

Les élections arrivent bientôt, il y aura à mangé et à boire pour tous, et même de la place pour dormir sous une tente ou un conteneur.

2.Posté par JORI le 17/10/2013 15:51

Et dire que nos élus locaux, la très grande majorité aujourd'hui droite comme gauche, souhaitent ardemment plus d'autonomie alors même qu'ils n'arrivent même pas à gérer ce qu'ils ont déjà comme compétences. Leur volonté c'est pouvoir faire tout ce qu'ils veulent avec l'argent à robinet ouvert des contribuables.

3.Posté par ndldlp le 17/10/2013 19:21

mais qu il se taise ! faut il rappeler l action merdiatique de montebourg quand il etait president de departement, contre l Etat pour le paiement de cettencomprnsation... ote depute conseiller general et communal..et prof ..faut arreter de cumuler..cela nuit gravement a la.memoire...

4.Posté par milo le 18/10/2013 07:44

Difficile d'aller contre son gouvernement ,meme quand il fait des conneries,hier le "sinistre" qui que : tous "le monde dois faire des efforts" au faite s ils à deja cree une entreprise le sinistre des antilles et MR "vol-mi di "combien d'emploi avez vous crée avec vos propre sous?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes