MENU ZINFOS
Social

Département: 2 dispositifs pour faire face à l’urgence sociale


La collectivité annonce le lancement de deux dispositifs pour lutter contre la précarité qui s’est accentuée avec la crise sanitaire. Le Conseil Départemental lance le Chèque d’accompagnement personnalisé alimentaire et hygiène (CAPAH) et le Pass Bien-être en direction des populations les plus précaires. Ces deux actions font partie du Plan de relance économique et sociale qui prévoit près de 500 millions d’euros d’investissement sur 5 ans.

Par - Publié le Lundi 30 Novembre 2020 à 15:02 | Lu 4776 fois

"La lutte contre la précarité et la lutte contre la pauvreté reste notre priorité", affirme Cyrille Melchior en conclusion de la conférence de presse qui a vu la présentation de deux dispositifs : le CAPAH et la Pass bien-être. Ces deux actions s’inscrivent dans le Plan de relance économique et sociale voté le 15 juillet dernier. 

Sur le court terme, ce Plan prévoit d’engager 70 millions d’euros afin de répondre à l’urgence socio-économique et sanitaire. À moyen terme, c’est près de 500 millions d’euros que la collectivité va investir sur 5 ans sur plusieurs axes. 

Le Chèque d’Accompagnement Personnalisé Alimentaire et Hygiène (CAPAH)

"Quand on a mis en place l’accompagnement alimentaire, on s’est aperçu que dans l’accompagnement qu'on allait que vers les éléments en lien avec l’alimentation. Mais il y a des familles avec de jeunes enfants qui ont besoin d’un accompagnement personnalisé. Par exemple le lait pour les jeunes enfants ou les couches pour bébé. Vous n’avez pas ça dans l’accompagnement alimentaire. Or, les familles en ont besoin", souligne Cyrille Melchior.

Pour cette raison, le CAPAH va être distribué sous forme de chèque de 10€ pour un montant compris entre 70 et 200€. Cette formule va permettre d’accéder aux produits pour nourrisson ou aux produits d’hygiène, ce que ne permettaient pas les colis alimentaires.

Ces chèques concernent les familles vivant dans la précarité ou en risquent de le devenir. La délivrance de ce chéquier se fera suite à l’évaluation d’un travailleur social. Depuis début avril, 800 familles en ont déjà bénéficié. 10.000 familles sont concernées d’ici la fin de 2020 et entre 20 et 30.000 familles d’ici fin 2021. Au total, 2 millions d’euros vont être mobilisés pour cette opération.

Le Pass Bien-être

Ce dispositif s’est fait en lien avec la Chambre des Métiers et de l’artisanat (CMA). Il se présente sous la forme d’un Pass d’une valeur de 150€, réparti en 10 coupons de 15€. L’objectif et de permettre aux publics touchés par la crise de bénéficier de prestations de bien-être et de pratiquer des activités sportives, de loisirs ou culturelles. Il est à utiliser comme moyen de paiement auprès des professionnels partenaires proposant des soins de bien-être, des activités sportives, de loisirs ou de cultures.

Surtout, ce dispositif va permettre de soutenir indirectement l’économie locale. "Les entreprises de La Réunion souffrent de la crise. Nous voulons accompagner ces petites ou moyennes entreprises, mais nous ne pouvons pas le faire directement. Donc nous passons par les familles", indique Cyrille Melchior.

"C’est une bouffée d’oxygène qui arrive pour ces entreprises parce qu’elles vont pouvoir, lorsqu’elles se seront inscrites sur le site, bénéficier de ces Pass bien-être", se satisfait de son côté Bernard Picardo, le président de la Chambre des Métiers et d’Artisanat.

Ce dispositif concerne les bénéficiaires du RSA socle et les personnes âgées de plus de 60 ans dont le revenu est inférieur à 492,57€ par mois. En tout, près de 130 000 personnes vont pouvoir y avoir accès.

Du côté des entreprises, elles peuvent s’inscrire sur la plateforme afin de participer au dispositif et ainsi encaisser les Pass et se faire rembourser par le Département.

Pour les particuliers comme les professionnels, l’inscription se fait sur passbienetre.departement974.fr 




Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Sabrina le 30/11/2020 16:47

Mi regrette vraiment pas d'avoir arrete travail, mi assume financierement mi arrive maintenant a joindre les 2 bouts alors que en 15 ans de travail la toujours était difficille. Mi arrive meme a mettre de l'argent de coté et vogayé. Depuis le covid largent i tombe dans tou les sens trop belle. Bisous aux jaloux

2.Posté par laurent k le 30/11/2020 17:15

Nouveaux dispositifs + publicités en période pré-électorale= utilisation des moyens de la collectivité aux fins de promotion politique = totalement interdit = inégibilité. M. MELCHIOR, en toute hypothèse vient de tirer un trait sur son poste de conseiller départemental et donc de President. Bye bye

3.Posté par martin lane le 30/11/2020 17:44

Mesurettes payées avec l'argent magique. '(qui arrivera....ou pas )

Pourquoi les salariés des grandes enseignes à la Réunion ne sont-ils pas augmenté ?
Vous ne me ferez pas croire que les bénéfices de Carrefour et Leclerc ont baissé.
Plutôt que de primes " misère", obligez les enseignes à gros bénéfices de diminuer les dividendes et augmenter les salaires, ça boosterait l'économie de la Réunion et soulagerait les contribuables !!!

4.Posté par Vache à Lait le 30/11/2020 19:26

Post 1 Profites bien jusqu’au jour ou nous arrêterons de payer. Comment appelle-t-on un organisme vivant au crochet et depend d’un tiers?

5.Posté par Nath le 30/11/2020 20:22

Super!!! il faut bien entretenir les RSA, et nous travailleurs on va nous presser comme des citrons pour récupérer tout se gaspillage

6.Posté par jean raymond le 30/11/2020 20:26

remarque, ca ne choque personne que des personnes qui ne travaillent pas profitent de cheque "bien etre" ?

y a qq1 ici pour m'expliquer en quoi les personne qui touchent le RSA ou les petites retraites sont plus touchés que les autres ?

publics touchés par la crise de bénéficier de prestations de bien-être et de pratiquer des activités sportives, de loisirs ou culturelles. concerne les bénéficiaires du RSA socle et les personnes âgées de plus de 60 ans dont le revenu est inférieur à 492,57€ par mois


7.Posté par l'''ange de l'ouest le 01/12/2020 11:21

Monsieur Cyril Melchior, les annonces de deux dispositif contre la précarité. Vous nous avez vendu, nous les RSA sans concertation à l'état, Président Macron, j'ai bien dit vendu et récupéré cette somme ( VENTE ) pour la collectivité: CONSEIL DEPARTEMENTALE 974. RAPPEL: la REUNION est devenu DEPARTEMENT FRANCAIS en 1946, revoyez votre leçon d' histoire, en tant que DEPARTEMENT FRANCAIS on doit combattre pour avoir les mêmes REVENU RSA et les RETRAITES DES PERSONNES AGEES, dans cette DEPARTEMENT de la REUNION et n'ont pour nous DIVISES. Mais voila vous vous annoncez comme CANDIDAT à la PRESIDENCE DEPARTEMENTALE au prochain ELECTION 2021. Si je comprends bien, pendant votre reine vous nous avez bien MENTI. SI JE FAIS MES CALCULS - J'ADDITIONE - POUR AMENER A MULTIPLIER POUR ENSUITE DIVISER POUR QUE PERSONNE NE VOIT QUE FUMEE .MR Cyril Melchior, vous avez emmené la DIVISION dans ce peuple réunionnais. Les personnes âgées sont mis de coté, vous dites direction les plus précaires.
LA PAUVRETE C'EST QUOI POUR VOUS?
MR Melchior, est ce que c'est une somme d'argent qui permet à une personne en détresse de payer et ne s'en sort à jamais de cette SOMME INVISIBLE.
Nous, on a marre de vous et de vos calculs, Mr Melchior, je suis un Saint Paulois comme vous, cela fait des années que vous vous croyez très très INTELIGENT que nous tous, je suis déçu de vous et vous osez revenir, NON ET PLUS JAMAIS, FAIS PAS LA BOUE AVANT LA PLUIE. IL Y A D'AUTRE CANDIDAT MIEUX QUE VOUS. LE CANTON 17 NE VOUS APPARTIENS PAS( ALLEZ JOUER CANETTE) Votre salaire c'est combien Mr Melchior?
Vous vous goinfrez sur le dos des RSA et personnes AGEES c'est de la MANIPULATION HUMAINE.

8.Posté par Vache à Lait le 02/12/2020 13:38

Post 1 suite au post 4 on appelle cela des parasites

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes