Alertes infos :

Départ réussi pour le 1er Salon des savoir-faire professionnels et des proximités

Bilan très satisfaisant pour la première édition de ce Salon des savoir-faire professionnels et des proximités


Poignée de mains symbolique entre Dominique Vienne, président du SBA,  Gérald Maillot, président de la CINOR et Joseph Sinimalé, président du TCO.
Poignée de mains symbolique entre Dominique Vienne, président du SBA, Gérald Maillot, président de la CINOR et Joseph Sinimalé, président du TCO.
Les organisateurs (le TCO, la Cinor et l’association SBA) et les exposants se disent en effet contents de cette manifestation placée sous le signe de la convivialité et des proximités.
Ce vendredi 17 novembre, ce sont pas moins de 300 visiteurs intéressés qui sont venus découvrir les activités et produits des 73 exposants.

 Le Salon des savoir-faire professionnels et des proximités sert à valoriser le savoir-faire des entreprises, créer des synergies et des partenariats entre les entreprises, montrer la richesse et le dynamisme du tissu économique à La Réunion. C’est également l’occasion pour les entreprises de présenter leurs innovations aux acheteurs publics et privés.
L’idée est de créer un lien coopératif durable entre les entreprises et le territoire et faire en sorte que chaque entreprise, chaque acteur public et privé puisse développer son ancrage territorial.

Sur le territoire Ouest, plus de 70 M€ sont investis, cette année, dans l’économie locale.

Départ réussi pour le 1er Salon des savoir-faire professionnels et des proximités

 Au-delà des stands, des ateliers…

Les ateliers et interventions des experts ont rythmé la journée : de la facilitation dans la commande publique aux achats socialement responsables, en passant par l’ancrage territorial… le grand public, les acheteurs et les entreprises ont pu échanger et partager les bonnes pratiques afin d’impulser une nouvelle énergie.

 
M. Sinimalé, président du TCO a insisté sur le fait « qu’il faut, comme l’a mentionné récemment le président de la République en Guyane, libérer les énergies. Et de rajouter, que pour libérer les énergies, il faut changer la réglementation pour La Réunion ! … Il ne faut pas freiner les entreprises.
 
Jeudi 23 Novembre 2017 - 09:27
TCO
Lu 409 fois


TCO