MENU ZINFOS
Santé

Dengue : Une tendance à la diminution du nombre de cas semble se profiler


L'ARS et la préfecture font le point sur l'épidémie de dengue à La Réunion. Du 11 au 17 mai, 872 cas de dengue ont été signalés. Après 5 semaines consécutives à un haut niveau d’activité épidémique à plus de 1000 cas confirmés par semaine (avec un pic de plus de 1500 cas du 20 au 26 avril), une tendance à la diminution du nombre de cas semble à présent se profiler.

Par - Publié le Jeudi 28 Mai 2020 à 11:28 | Lu 1449 fois

Dengue : Une tendance à la diminution du nombre de cas semble se profiler
L’épidémie de dengue se poursuit dans toutes les communes de l’île. Du 11 au 17 mai, 872 cas de dengue ont été signalés. Après 5 semaines consécutives à un haut niveau d’activité épidémique à plus de 1000 cas confirmés par semaine (avec un pic de plus de 1500 cas du 20 au 26 avril), une tendance à la diminution du nombre de cas semble à présent se profiler. Toutefois, cette baisse est encore à interpréter avec prudence et devra être confirmée dans les prochaines semaines.

La préfecture de La Réunion et l’ARS rappellent à la population l’importance des mesures de prévention essentielles pour lutter contre la dengue : consulter rapidement un médecin en cas de symptômes, se protéger des piqûres de moustiques et continuer à se protéger même malade pour protéger ses proches, et éliminer les gîtes larvaires tout autour de son domicile.

Situation épidémiologique au 25 mai 2020 (données de la Cire OI, Santé Publique France)

Depuis le début de l’année

·    Plus de 10 000 cas auochtones confirmés
·    400 hospitalisations
·    1 222 passages aux urgences
·    9 décès (dont 6 directement liés à la dengue) et 2 en cours d’investigation 
 
Les principaux regroupements de cas (foyers de dengue) se situent à :

Région Sud
• Saint-Louis (Bel Air, Les Cocos, Camp du Gol, La Rivière, Cité Cocos, Petit Bon Dieu, Les Canots, Roches Maigres, Les Makes)
• Saint-Pierre (Grands Bois, Ravine des cafres, Basse Terre les bas, Les Lataniers, Condée)
• Les Avirons (Tevelaves, Bras Sec les bas Barouty)
• L’Etang Salé (Les Canots, La Ravine Sheunon)
• L’Entre-Deux (Le Grand Fond Interieur, Le Chemin Tourangeau)
• Saint-Philippe (Le centre-Ville)
• Le Tampon (La Chatoire, Sarda Garriga, les 400, Trois Mares les hauts, Le Bérive)

Région Ouest
• Saint-Paul (Le Fond de Puits, le Grainoire, Ho Fo, Le Trou d’Eau, le Tan Rouge, Carosse, saint-Gilles, les Aigrettes, Fleurimont, plateau caillou, citerne Partage, bellemène, L’étang, La Plaine, sans Soucis)
• La Possession (Saint-Laurent, le Cap Noir, Sainte-Thérèse, le camp Magloire)
• Saint-Leu (Piton Saint-Leu,Butor, quatre Robinets, Cité Pêcheurs, Chemin Dubuison, La fontaine, Les Camélias, Saint-Christohe, La Chaloupe Saint-Leu, Les Colimaçons Stella)
• Trois Bassins (la souris blanche, Le Cocâtre)
• Le Port (le Cœur saignant, Cité 20 Décembre, Parc Boisé, Mondon, Cimetière Marin,)

Région Nord
Sainte-Marie (bois rouge, Les Cocotiers, Indigo)
• Saint-Denis (la Source, La Bretagne, Sainte-Clotilde, Moufia Bois de Nèfles, Saint François les hauts )
• Sainte-Suzanne (Bras Pistolet)

Région Est
• Saint-André (Cambuston, La Cressonnière, Milles Roches, la Ravine Creuse)
• Bras Panon (Rivière du Mât)
• Saint-Benoit (Centre-Ville, Bras Fusil, Saint-Anne, Chemin Morange)
• Sainte-Rose (Piton Sainte-Rose)

Afin de limiter la propagation du virus, les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS et du SDIS poursuivent les opérations de démoustication jour et nuit, en intégrant les mesures barrières contre la diffusion du COVID. Ces traitements sont indispensables pour lutter contre l’épidémie et doivent être accompagnés par la mobilisation active des Réunionnais au quotidien pour être pleinement efficaces. L’élimination des gîtes larvaires est en effet l’affaire de tous.

Recommandations pour lutter contre la dengue
·         Se protéger des piqûres de moustique (répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs), et continuer à se protéger même malade pour ne pas contaminer son entourage
 
·         Vider tout ce qui peut contenir de l’eau à son domicile (éliminer les gîtes larvaires) : soucoupes et petits objets, vérification de l’écoulement des gouttières, respect des jours d’enlèvement des déchets, abriter les pneus
 
.          Consulter un médecin en cas d’apparition des symptômes : fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements ou fatigue.Appelez votre médecin avant de vous rendre à son cabinet médical : il décidera avec vous de la meilleure prise en charge (consultation au cabinet ou à distance) et vous orientera vers un laboratoire d’analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par une réunionnaise 97410 le 28/05/2020 15:08

kayam nous a fait part qu'il a eu la dengue, et son récit comment il souffrait dans 1 post, j'espere que çà va mieux, et que cela se calme ces picotements de partout dans le corps....

2.Posté par Kayam le 31/05/2020 00:35

🤦‍♀️oh, vraiment désolée @une réunionnaise 97410 mais je n'avais pas vu le post avant. J'espère que vous repasserez par là.
J'aurai répondu le jour même car pour moi quand quelqu'un appelle un autre - téléphone, mail, site, SMS... - la politesse qui fait partie du savoir-vivre, doit être rendue. Ne pas répondre c'est indélicat et peut être un manque de respect par rapport à la personne qui attend. Il faut un minimum je pense...sauf si la personne indiffère totalement et complètement...mais quand même ! quelques mots ne sont pas lourds à taper sur le clavier. Nous devons tous donner un bon exemple dans cette considération simple, sans privilèges.
Désolée encore. 2 jours + tard 😔

Sympa d'avoir pensé à moi. J'ai vécu 11 jours de calvaire avec du léger mieux au fur et à mesure des jours. Le problème avec la dengue, c'est que les symptômes sont très divers et variés d'une personne à une autre. Même encore aujourd'hui je ne suis pas à 100% de moi, telle que je me connais.
Les picotements ont été pour moi impossibles à gérer physiquement et moralement et pour ces maudits picotements j'avais voulu prendre un couteau pour me l'enfoncer dans les cuisses ; là où ces picotements avaient choisi de se loger pendant 3 jours sans me donner du répit.
Il m'arrivait de dormir complètement fiévreuse et me réveiller à 2h-3h du matin pour me faire masser les cuisses en espérant un petit soulagement. Je n'avais jamais vécu quelque chose d'aussi horrible. J'aurai préféré être sur une table d'accouchement pour souffrir de contractions !
C'est par ces picotements aussi que la limite morale étant dépassée, impossible à rattraper et à consoler, que je ne faisais que pleurer car ne pouvant plus les supporter.

Il faut se surpasser pour se donner la force de tenir. Dans ma ville, quelqu'un qui a trop tardé à consulter a fait une crise cardiaque et en est mort.
Les alertes vis-à-vis des gens étaient pour dire que nous n'avons pas (encore) vraiment connu le corona mais qu'il fallait absolument se méfier de la dengue. Elle m'a vraiment secouée et diminuée.

Merci une réunionnaise 97410. Je vous fais un bisou pour me faire pardonner 😘

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes