MENU ZINFOS
Santé

Dengue: Avec deux types de virus, une nouvelle vague épidémiologique à craindre


Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 27 Novembre 2019 à 12:01 | Lu 3316 fois

Dengue: Avec deux types de virus, une nouvelle vague épidémiologique à craindre
Depuis fin 2017, le virus de la dengue circule sur l’île. Le dispositif de surveillance estime que plus de 75.000 personnes ont contracté la dengue au cours des deux vagues épidémiques de 2018 et 2019, entraînant plus de 700 hospitalisations et 20 décès.

"Si le nombre de cas est actuellement faible, la circulation du virus s’est maintenue pendant tout l’hiver austral sur l’ensemble du territoire laissant craindre l’apparition d’une nouvelle vague épidémique dans les mois à venir", alertent la préfecture et l'ARS, qui organisent ce mercredi 27 novembre une nouvelle journée départementale de lutte contre la dengue et lancent une campagne de communication. 

Quel risque pour les prochaines semaines ?

Alors que la première vague épidémique était essentiellement due au type 2 (il en existe 4 types au total), le type 1 a été récemment détecté au cours de la seconde vague épidémique.

"Cette double circulation de 2 types de virus de la dengue sur le territoire, ainsi que le retour de l’été austral (période plus favorable au développement des populations de moustiques) implique que les personnes qui auraient contracté la dengue en 2018 ou 2019 pourront à nouveau être infectées, et que le phénomène épidémique à la Réunion peut être mené à se poursuivre dans le temps", indiquent les autorités sanitaires. 

Situation épidémiologique au 26 novembre 2019 (données de la Cire OI, Santé Publique France) Du 11 au 17 novembre, 11 cas ont été confirmés. En comparaison avec la même période en 2018, la circulation du virus se maintient à un niveau plus élevé cette année et se caractérise par une apparition plus précoce des premiers cas groupés et une circulation de 2 sérotypes de la dengue (type 1 et type 2).

Même si le nombre de cas se stabilise depuis plusieurs semaines, la circulation de la dengue se poursuit et près de la moitié des communes de l’île sont toujours concernées. La majorité des cas se situent à Saint-Paul, Saint-Pierre, Saint-Leu et Saint Louis. Des cas sont également identifiés dans les communes de Saint-Denis, L’Etang Salé, Le Tampon, Les Avirons et Saint-André.
 
DEPUIS LE DÉBUT DE L’ÉPIDÉMIE
  • Plus de 24 850 cas autochtones confirmés (soit 18 086 cas depuis le 01/01/2019)
  • 732 hospitalisations (dont 618 hospitalisations depuis le 01/01/2019)
  • Plus de 2 400 passages aux urgences (dont 1 932 passages aux urgences depuis le 01/01/2019)
  • 20 décès, dont 12 directement liés à la dengue. (Depuis le 01/01/2019 : 14 décès, dont 9 directement liés à la dengue).
Les gestes à adopter




1.Posté par Saeb le 28/11/2019 09:23 (depuis mobile)

Quel conséquence sur la santé ok aujourd'hui on parle hospitalisation mais les risque son reel moi même j'ai faillit t passé avec 3 allez retour au urgence.

2.Posté par Antipode le 28/11/2019 12:52

Étonnant que vous ni-même l'ARS n'abordiez la transmission par voie sexuel !! #grave ^^
https://www.20minutes.fr/sante/2647491-20191108-espagne-transmission-dengue-voie-sexuelle-confirmee

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes