MENU ZINFOS
Société

Dengue : 5 décès, 1.626 nouveaux cas


Du 26 avril au 2 mai, 1 626 cas de dengue ont été confirmés. Le virus de la dengue continue de circuler à un niveau élevé à La Réunion. Plus de 300 passages aux urgences ont été recensés sur la semaine concernée. Depuis deux semaines, près de 30% des personnes prises en charge aux urgences sont hospitalisées par la suite. La proportion de patients affectés par une forme sévère reste supérieure aux années précédentes et se situe autour de 21%.

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 12 Mai 2021 à 18:50

Le secteur ouest reste le plus touché (près de 70% des cas et des foyers sont mis en évidence dans de nombreuses communes du Nord notamment à Saint-Denis, et du Sud).
 
La préfecture, l'ARS et Santé Publique France ont le regret d'annoncer ce 12 mai les décès de 5 patients directement liés à la dengue, survenus ces derniers jours. Depuis le début de l'année, 4 décès sont survenus brutalement après dégradation de l'état de santé général chez des personnes jeunes (32 à 45 ans) et ne présentant pas de comorbidités connues pour être des facteurs de risque de formes sévères.
 
Aussi, les autorités recommandent aux personnes atteintes de la dengue d'être vigilantes et de consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes évocateurs. Par ailleurs, il est rappelé à la population l'importance d'éliminer les gîtes larvaires,  consulter un médecin dès l'apparition de symptômes et se protéger des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaires,  vêtements longs...).
 
 
Depuis le 1er Janvier 2021
·    11 693 cas confirmés
 
 
·    352 hospitalisations
 
 
·     1 357 passages aux urgences    
 
 
·    10 décès directement liés à la dengue
 
 
Situation de la dengue au 12 mai 2021
(données Cellule Santé Publique France en région, ARS)

 
  • Dans l'Ouest, la dengue circule principalement à Saint-Paul et au Port, et se poursuit activement à La Possession. Ces 3 communes comptabilisent plus de 6 cas sur 10 déclarés sur l'île.
  • Dans le Sud, la circulation est stable à Saint-Pierre, l'Etang Salé, Le Tampon où le nombre de cas augmente.
  • Le Nord de l'île comptabilise environ 12% des cas, majoritairement mis en évidence à Saint-Denis (stable).
  • La région Est reste peu affectée par l'épidémie ; des cas sont mis en évidence dans chaque commune.
 
 

 
Par ailleurs, des regroupements de cas ont été identifiés dans les communes (quartiers) suivantes :
 
REGION OUEST
  • Le Port (Citée Parny, lot Cotur, Orée du bois, Manès, Satec, SIDR Basse, SIDR Haute, Ariste Bolon, Epuisement, Saint Ange d'Oxile, Vieille ville, Magellan,  ZAC 1, Orée du Bois, ZUP 1, Lot Sedre, Piscine, Say,  Magellan, Cœur Saignant Haut, Cœur Saignant Bas, Rivière des Galets, ZAC Rivière des Galets)
 
  • La Possession (Moulin Joli, Halte-La, Fond de Bac, Rivière des Galets, Sainte Thérèse, Cap Noir, Pichette, Carré Bleu, Palmeraie, Bœuf Mort, Cité Jacques Duclos, Chemin des Lataniers, Ville, Camp Magloire, Ravine à Malheur, Le Vingt Septième, Le Vingt-Cinquième, Vingt-Huitième, Dos d'Âne)
 
  • Saint Paul (Cambaie, La Poudrière, La rue Jacquot, L'Etang, La Plaine, Sans Souci, Jacquot, Gare Routière, La Baie, Bellemène, Bouillon, Grande Fontaine, Le Ruisseau, Macabit bois Joli, la  Roche Marianne, Les Canots, Le Bois de Nèfles, Le Guillaume, Plateau Caillou, Le Petit Bernica, Fleurimont, Tamatave, Lot Gayette, Villèle, Villèle, La Saline, Mont Roquefeuil, Carrosse, Trou d'eau, Les Filaos, La Saline les Bains, Lotissement Bellevue,  Lotissement Gayette, L'Ermitage les Hauts, Lot Bellevue, Bruniquel, Saint-Gilles-les bains, grand fond, Cap Champagne, Boucan, Fond de Puits)
 
  • Trois Bassins (La Souris Blanche, La grande ravine, Ville, Monvert)
 
  • Saint Leu (Colimaçons, La Chaloupe, ville, L'Etang, Camélias, Grand fond,  La Fontaine, Portail,  Maduran, Piton Saint-Leu)
 
REGION SUD
  • Saint-Joseph Carosse, La Croisée, Jean Petit, Manapany, Les Jacques, La Cayenne, Le Butor, Bois Noirs, Le Goyave, Langevin, Le plateau, Bras Panon, Bois Noirs, Vincendo Ligne Matouta)
 
  • Saint-Pierre (Ravine des Cabris, Recherchant, Condé, Basse Terre, Centre-Ville, Condé, Concession, Basse Terre, Bois d'Olives, La ravine des Cabris, Les Lataniers, Casabona, La Cafrine, Grands Bois)
 
  • Les Avirons (Le Bois de Nèfles, La Ravine Sèche)
 
  • L'Etang Salé (Maniron, Les canots, La Roche aux Oiseaux, l'Etang Salé les bains, Le bois de nèfles)
 
  • Saint-Louis (La Chapelle)
 
  • L'Entre-Deux (la Mare, L'Argamasse)
 
  • Le Tampon (Le Coin tranquille, Chemin Isautier, Trois Mares, bel Air, Terrain Fleury, Les Quatre Cents)
 
  • Petite Ile (La Croisée, Chemin des Maraichers, Anse les hauts, La Ravine du Pont)
 
  • Saint-Philippe (Le Baril, La Marine, Ville, Le Tremblet)
 
REGION NORD
  • Saint-Denis (Domenjod, Ilet la Source, La Bretagne (partie Basse), Moufia, Bois de Nèfles, Sainte Clotilde, Le Chaudron, Le Butor,Ville, La petite-Ile,  La Source, Saint-Jacques, Vauban, La Providence, Bellepierre, La Montagne, Le Golf, Les Affouches, Saint-Bernard, Les Bambous, Moulin Cader, Ruisseau Blanc, La Vigie,  )
 
  • Sainte-Marie (La Ravine des Chèvres les bas et les hauts, Bagatelle, La Convenance, Les Gaspards, Les Orchidées, La Grande Montée, Carreau Coton, Bois Rouge, la confiance les bas et les hauts, la Ressource, la Ressource Barrau, Apollon)
 
  • Sainte-Suzanne (Quartier Français, La Grande Montée, Village Desprez, Commune Bègue)
 
REGION EST
  • Bras Panon (La Rivière des Roches, Les Avocatiers, l'Union, Bengalis)
 
  • Sainte-Rose (Piton Sainte-Rose, La Ravine Glissante, Les Bambous, Le Brûlé)
 
  • Saint-Benoit (Morange, Bras Madeleine, Bras Canot, l'Abondance)
 
  • Saint-André (La Rivière du Mât les hauts, La Cressonnière, Mille Roches, Les Feuillantines, Maison Valliamé, Cambuston)  
 
  • Salazie (Mare à Vieille Place)
 
 
Recommandations pour lutter contre la dengue
 
La dengue ne se transmet pas directement de personne à personne. La transmission se fait par les moustiques.
 
Aussi, les autorités sanitaires recommandent à la population de :
 
  • Se protéger et protéger son entourage contre les piqûres de moustiques, y compris durant les 7 jours suivants l'apparition des symptômes :
    • Utilisation de répulsifs,
    • Installation de moustiquaires,
    • Port de vêtements longs,
    • Utilisation de diffuseurs.
 
Continuez à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l'atteinte par un autre sérotype.
 
  • Eliminer les gîtes larvaires : vider tout ce qui peut contenir de l'eau tout autour de son domicile, vérifier les gouttières...
 
  • Consulter un médecin en cas de symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, fatigue...) et réaliser le prélèvement en laboratoire d'analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.




1.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 12/05/2021 19:17

Votre moustique sur cette photo reste gentil lui face au "tigre" Aedes albopictus responsable de la Dengue!!!

2.Posté par JORI le 12/05/2021 20:15

Toujours les mêmes diront que ce sont de leurs comorbidités que ces personnes sont décédées et non de la dengue!!.😂😂😂

3.Posté par ANNE Laure le 12/05/2021 21:10

Pourquoi l’ARS continue t elle d’utiliser des pesticides inefficaces qui risquent de provoquer des résistances et donc une plus grande virulence ???
En plus de nous empoisonner et d’empoisonner la faune locale ?
En nouvelle Calédonie pas de dengue depuis 2 ans grâce aux traitement par wolbachia
Et alors? La Réunion est en retard? A négligé la lutte anti vectorielle ???

4.Posté par Dr Anonyme le 13/05/2021 09:55

Avr. 2021 — Sur l'ensemble de l'année 2020, 63 cas de dengue, dont 8 cas importés de Polynésie française et 1 cas du Vanuatu ! Wolbachia ? C'est loin d'être gagné.

5.Posté par Kayam 🖊 le 13/05/2021 17:13

Voilà un autre dessin et un nouveau message 👇

https://www.facebook.com/drawokama/photos/a.102715254441752/516185359761404/

Courage et soutien à tous ! Le nombre de personnes atteintes de la dengue dépasse celui du merdevirus, les cas d'hémorragie se multiplient, des gens font des malaises au CHOR (corps) et le phénomène covid est toujours en tête du hit-parade ! Cela rend dingue !! 🙄

6.Posté par Anne Laure le 13/05/2021 18:38

La wolbachia c’est en NOUVELLE CALEDONIE!!!
Les Vanuatu et la Polynésie n’ont rien à voir
De source sûre en nouvelle caledonie pas de dengue depuis 2ans!

7.Posté par Dr Anonyme le 14/05/2021 09:08

Une source sure Anne Laure ? Le ministère de la Santé et des Affaires sociales de Nouvelle-Calédonie fait état d'une augmentation de trois maladies infectieuses au cours des trois premiers mois de 2021.

Un nombre croissant de cas de dengue a été notifié en Nouvelle-Calédonie depuis le début de l'année : 54 cas (41 cas confirmés, 12 cas probables et 1 cas possible) dont 37 cas ont été identifiés comme DENV-2, ont été notifiés entre le 01 janvier 2021 et le 29 mars 2021. Sur l'ensemble de l'année 2020, 63 cas de dengue, dont 8 cas importés de Polynésie française et 1 cas du Vanuatu ont été signalés.

8.Posté par Dr Anonyme le 15/05/2021 09:52

Epidémie de dengue : non seulement des résultats sont attendus ! Mais en plus l’épidémie s’accentue avec plus de décès ! Je propose de passer à une tout autre façon de faire. Passons à l'ivermectine non pour guérir la dengue mais pour empêcher sa diffusion. Sur quelles bases ?

Certaines régions endémiques pour le paludisme en Afrique sont également infestées par la filariose et la population y bénéficie régulièrement de traitements par ivermectine. Prenons juste un seul exemple celui de la cécité des rivières qui sévit sur ce continent. L'élimination de l'onchocercose est réalisable au moyen du traitement par l'ivermectine, selon des données publiées mardi dans la revue Neglected Tropical Diseases de la Public Library of Sciences

Le Lancet émet l’hypothèse que ce traitement pourrait également prévenir le paludisme d’une façon indirecte. Il est en effet possible que les anophèles ingérant de l’ivermectine présent dans le sang des personnes traitées soient tués, réduisant ainsi globalement le risque de transmission à l’échelle de la communauté.

Les habitants de quatre villages du Burkina Faso se sont vu proposer une administration d’ivermectine toutes les trois semaines (avec 6 prises de traitement en tout), durant la saison des pluies (entre juin et novembre). Les villages contrôles recevaient comme tous les ans un seul traitement par ivermectine. L’attribution de chaque village au groupe d’intervention ou au groupe contrôle était due au hasard. Succès inattendu !

Comment est-ce possible ? L'ivermectine est un antihelminthique. C’est un dérivé des avermectines isolées à partir de la fermentation de bouillons de la bactérie Streptomyces avermitilis. Elle agit en paralysant la transmission nerveuse des influx. Les vertébrés ont des nerfs qui transportent ces influx. Les invertébrés n’ont en ont pas. Et pourtant ils bougent. La preuve : vous coupez un ver de terre en quatre. Les quatre morceaux continuent de se tortiller. C’est qu’une substance transmet l’influx.

Laquelle ? L’Ivermectine présente une affinité importante pour les canaux chlorure glutamate-dépendants présents dans les cellules nerveuses et musculaires des seuls invertébrés et interagit avec d'autres canaux chlorure ligand-dépendants que celui faisant intervenir le neuromédiateur GABA (acide gamma-amino-butyrique).


Les mammifères et les invertébrés ne possèdent pas de canaux chlorure glutamate-dépendants. Les avermectines n'ont qu'une très faible affinité pour les autres canaux chlorure ligand-dépendants.


Par conséquent tout moustique qui pique pour son repas de sang un malade atteint de la dengue ayant pris 20 mg d'ivermectine ne peut que mourir sur le champ. Voilà comment casser non pas la dengue mais l'épidémie de dengue ! Merci de m'avoir lu chers confrères. A vous d'agir ! Préparez vous à remplacer les directives sanitaires actuelles, elles vont devenir obsolètes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes