MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Dengue : 253 nouveaux cas


LE COVID-19 n’est pas la seule épidémie que La Réunion doit affronter. La dengue poursuit sa croissance avec 253 nouveaux cas sur la période du 2 au 8 mars.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 17 Mars 2020 à 19:39

C’est 1200 cas de dengue que l’île connaît depuis le début de l’année. 547 cas sur les deux seules semaines, preuve de la montée en puissance de l’épidémie.

L’épidémie de dengue se poursuit avec un nombre de cas, de passages aux urgences et d’hospitalisations toujours en augmentation.

Des regroupements de cas sont recensés dans 11 communes. Dans ce contexte de reprise de l’épidémie, plusieurs cas de dengue secondaire (personnes touchées une deuxième fois par la dengue) sont également recensés. Aussi, la Préfecture de La Réunion et l’ARS rappellent à l’ensemble des Réunionnais l’importance de se protéger des piqûres de moustiques et de continuer à se protéger même malade pour ne pas contaminer son entourage (répulsifs, diffuseurs, vêtements couvrants, moustiquaires). Ces mesures de protection s’appliquent également aux personnes ayant déjà contracté la dengue.

Les foyers de dengue se situent:

Région Sud 
·         Saint-Louis (Plateau Goyaves, Cité Cocos, Quartier Lambert, Pont Neuf, Le Ruisseau et Roches Maigres)
·         Etang-Salé (Etang salé les Bains, Etang Salé les Hauts, Les Canots)
·         Entre-Deux (Ravine des Citrons,Grand Fond Intérieur, Centre-Ville, Le Bras Long)
·         Saint-Pierre (Ste Céline, Terre Sainte, Concession)
·         Saint-Philippe (Basse Vallée)

Région Ouest 
·         Saint-Paul (La Plaine, Trou d’Eau)
·         Trois-Bassins (Grande Ravine, Souris Blanche)
·         La Possession (St Laurent)
·         Saint-Leu (Grand Fond, Stella, Butor)

Région Nord-Est 
·         Saint-André (Lotissement Satec, Grand Canal, Les Manguiers)
·         Sainte-Marie (Grande Montée)
·         Saint-Benoit (Boubier, Butor)

La lutte contre l’épidémie de dengue se poursuit avec près de 140 personnes de l’ARS et du SDIS mobilisées chaque jour sur le terrain, en intervention autour des lieux fréquentés par les personnes touchées.

Avec l’identification des premiers cas de coronavirus sur l’île, les protocoles d’intervention des équipes de la lutte anti-vectorielle et des personnels pompiers ont été adaptés et sécurisés au regard du risque de propagation du coronavirus : toutes les interventions sont maintenues au vu du nombre actuel de cas détectés, mais en limitant au maximum les contacts rapprochés avec la population, notamment par des temps d’échanges les plus courts possible sur le terrain et dans le respect d’une distance de sécurité d’au moins un mètre entre deux personnes.

L’attention de la population est attirée sur la nécessité de faciliter l’intervention des agents, et de leur réserver un accueil courtois.

La mobilisation de tous contre la dengue est un impératif pour limiter l’apparition de cas graves, et donc des hospitalisations dans un contexte Covid-19 de risque de fort recours aux établissements de santé.




1.Posté par Tikaf le 17/03/2020 21:59 (depuis mobile)

Et pour coronavirus i dis pas?!

2.Posté par le lorrain le 18/03/2020 05:41

Et pendant l’épisode, dramatique certes du corvid 19, se cache la dingue que les incapables de l’ARS n’arrivent pas juguler. Peut-on dés lors leur faire confiance pour le coronavirus, ou tels des marionnettes, ne font que répéter ce que tout le monde serine à longueur de journée. Je rappelle à qui l’a oublié, qu’au plus fort de l’épisode du chikungunia, le ministre de la santé de l’époque Xavier Bertrand, avait promis un vaccin pour fin 2017, vaccin que l’on attend toujours.

3.Posté par JD974 le 18/03/2020 11:13

Essayer de tuer tous les moustiques est une illusion que nous vivons avec un échec depuis plus de 50 ans. C'est aussi un danger pour tous les insectes de toutes sortes y compris les abeilles.

En revanche, tuer le moustique qui vient de piquer une personne déclarée hier séropositive est capital pour casser l'épidémie.

En effet ce moustique-là s'apprête à piquer, à quelques mètres de là, les enfants et l'épouse de cette personne. Ceci est possible si la personne veut bien prendre de l'ivermectine.

Cette médication connue depuis 20 ans ne tue que les invertébrés. C'est le bon moyen d'éviter la transmission courte.

Les vétérinaires connaissent ce médicament depuis 20 ans pour toutes les parasitoses invertébrées.

Les médecins américains les utilisent en Afrique contre la transmission du paludisme.

4.Posté par Piouk le 18/03/2020 19:14

Ah pour les moustiques c'est pas comme pour les requins ? Ils ne sont pas dans leur milieu naturel ? ...On peut demander à Brigitte Bardot ce qu'elle en pense et ses solutions pour la sauvegarde de cette espèce qui risque l'ecrasement par les mains des méchants réunionnais...Voire pire: l'intoxication par pchit pchit !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes