Société

Démonstration de force des policiers et gendarmes sur le réseau bus du sud

Jeudi 11 Mai 2017 - 10:33

Ce mercredi après-midi, les usagers de la gare routière de Saint-Joseph et celle du Marché couvert de Saint-Pierre ont probablement dû être surpris de cette démonstration de force.

Au total, 70 agents de contrôle et de médiation, des effectifs de la Police nationale et de la gendarmerie étaient mobilisés pour cette opération de contrôle renforcé dans le sud. Celle-ci intervenait moins de trois semaines après l’agression de quatre contrôleurs de la Semittel à Saint-Louis le 24 avril dernier. 

Ce type d’opération, organisé généralement dans le cadre de la convention sur la sûreté dans les transports une fois par mois, avait pour objectif tout particulier ce mercredi de montrer "notre solidarité, et à la clientèle que nous entendons nous mobiliser fortement pour ramener la sérénité dans tous les réseaux de transport", explique Alain Vavelin, directeur adjoint de la Semittel. Au total, 58 véhicules et 1 581 personnes ont été contrôlés au cours de cette opération, et 45 infractions relevées. 

Une action inscrite dans le nouveau cadre législatif de la loi Savary qui oblige tout contrevenant ne disposant pas d’un titre de transport valable à produire un justificatif d’identité. A défaut, les agents de sécurité pourront le contraindre à quitter sans délai la gare ou le bus. Il devra également rester à disposition des agents de contrôle ou de sécurité et risque jusqu’à 7500 euros d’amende et deux mois de prison.

Toute déclaration intentionnelle de fausse adresse ou de fausse identité est également assortie d’une sanction de 3750 euros d’amende et de deux mois de prison.
Zinfos974
Lu 7432 fois



1.Posté par TICOQ le 11/05/2017 10:45

quel intérêt de porter ces choses jaunes fluo hors situation d'accident de la route ??? Ils n'ont pas d'uniforme permettant de les reconnaitre ? Ou est-ce la honte de porter du bleu.....?

2.Posté par hugo le 11/05/2017 11:05

Ba pourquoi ils sont pas allé a celle de Saint Louis?

C'est il me semble la bas qu'il faut aller.....


3.Posté par GIRONDIN le 11/05/2017 11:26

Les chauffeurs de bus qui demandent à être protégés par les contrôleurs, contrôleurs qui demandent à être protégés par la police, et la police qui demande à être protégée...... Bientôt dans un bus, 15 personnes en protection pour 2 usagés..... 😁


4.Posté par Fidol Castre le 11/05/2017 11:47

Imaginons le même dispositif pour traquer la délinquance en col blanc. Ce serait magique !


5.Posté par La vérité si je mens ! le 11/05/2017 15:02

Tiens zot lé pas en manque d'effectifs ?

6.Posté par ZembroKaf le 11/05/2017 15:17

je crois que la photo c'est la gare de saint louis !!!

7.Posté par Totocher qui dit ! le 11/05/2017 15:41

L'heure n'est plus à la discussion, il faut embrayer et leur rentrer d'dans. En somme, procéder à un dégommage complet.

8.Posté par Ray_au_Port le 11/05/2017 15:55

Où étaient le band' gratèls qui d'habitude font ch...er tout le monde ! ! !

C'était plutôt : « Courage, fuyons ! ! ! »

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:05 L'épidémie de dengue circule encore à Saint-Paul