MENU ZINFOS
Société

Démolition d’immeubles vétustes à Saint-Denis


Le programme de démolition des immeubles vétustes a démarré ce jeudi matin à Saint-Denis. Des bâtiments situés au cœur de la Cité Ah-Soune, dont le règlement de copropriété date de 1973, ont été détruits. Une opération dans le cadre de l'ambition de la municipalité d'"embellir chacun de ses quartiers et ainsi améliorer le cadre vie des Dionysiens". (Images de Lionel Ghighi pour la mairie de Saint-Denis)

Par NP - Publié le Vendredi 22 Juillet 2022 à 12:10







Le communiqué:
 
Saint-Denis, ville citoyenne et ambitieuse, poursuit sa démarche de remodélisation de la commune avec la démolition de bâtiments vétustes de la Cité Ah-Soune. Par ce biais, Saint-Denis tend également à améliorer chacun de ses quartiers et ainsi le cadre de vie des Dionysien.ne.s.

Cette structure, connue de beaucoup de Dionysiens, date de 1955. Devenue vétuste et abandonnée, il était urgent de faire quelque chose. La destruction de cette parcelle de plus de 700 m2 répond donc à un acte majeur dans la stratégie de réaménagement de la ville et de la modernisation de toute la façade littorale.

Le but est d’acquérir des terrains de manière stratégique, grâce à l’EPFR (Établissement Public Foncier de La Réunion), pour ensuite avoir le choix des possibles futurs pour Saint-Denis. Parmi ses actions, l’EPFR a notamment pour objet de permettre le renouvellement urbain ou encore de mettre en œuvre une politique locale de l’habitat, tout en luttant contre l’insalubrité. L’EPFR aide ainsi les collectivités à se rendre propriétaire de gros fonciers, qui ne peuvent pas toujours être acquis en une seule fois. C’est notamment le cas aujourd’hui pour la ville de Saint-Denis avec cette parcelle. L’EPFR porte ainsi le foncier pour la ville.

Il n’y a pas encore de plan prévisionnel mais cet espace se situe dans le périmètre du Projet de Renouvellement Urbain Nord Est Littoral. Il s’inscrit dans la phase 2 de PRUNEL, actuellement en cours d’élaboration. L’idée est également d’ouvrir de nouveau la ville vers la mer, tout en la raccordant depuis Sainte-Suzanne, jusqu’à l’entrée Ouest de Saint-Denis avec un service de transport en commun ingénieux. Les sujets sont en cours de discussion avec la CINOR et La Région.

Les travaux dureront maximum deux mois. Le terrain sera végétalisé le temps qu’un projet soit validé. La Maire de Saint-Denis et les personnes en charge du PRUNEL présenteront cette année à l’ANRU la phase 2 du projet.

Éricka Bareigts, Maire de Saint-Denis : « Il faut avoir conscience que l’on achète pour détruire et ensuite reconstruire car on ne peut pas réaménager la ville avec de l’existant. La ville fait des acquisitions, non pas par plaisir, mais dans une démarche de remodélisation de Saint-Denis et ainsi lui offrir une nouvelle image d’ici quelques années. Toute cette démarche a également pour but de préserver la santé des Dionysiens. »

Jean-Louis Grandvaux, Directeur de l’EPFR : « Nous avons un partenariat dynamique avec la ville de Saint-Denis, nous sommes un outil pour la mairie afin de l’aider dans sa politique d’aménagement. Pour l’heure, nous avons déjà fait l’acquisition de 15 terrains stratégiques pour le compte de PRUNEL. »




1.Posté par ZembroKaf le 22/07/2022 13:42

Ouf "la plus belle des verrues" démolie 🙏

2.Posté par Citoyensactifsmobilités974 le 22/07/2022 14:34

UNE TRES BONNE Initiative et on peut dire ENFIN !
Ce boulevard Lancastel mériterait un sérieux coup de végétalisation pour être qualifié de boulevard :
- plantation d'arbres en alignement
- élargissement des trottoirs
- recul des constructions avec des bureaux, espaces d'activités

3.Posté par maki le 22/07/2022 14:42

Il reste encore quelques verrues dans ce quartier. C'est possible de ne pas s'arrêter à ce batiment?

4.Posté par A POST 15 le 22/07/2022 15:09

un i travaille!

5.Posté par Culéroland le 22/07/2022 15:13

Faire un parc pour cochon ceux qui mangent pas de porc...

6.Posté par polo974 le 22/07/2022 15:15

Un futur pole océan bis ?

Il faudrait aussi faire le ménage dans le centre...

7.Posté par Reese le 22/07/2022 18:16

Alors combien de logements sociaux encore en plein centre ville de st denis ?

8.Posté par ⌐╦╦═─ ✧zₐzₐₘₐₕₑₗₗ ▄︻̷̿┻̿═━一 le 22/07/2022 19:10

Enfin ! J'ai 40 ans et j'ai presque l'impression que ça fait plus de 25 ans que c'est en mode Bagdad !

9.Posté par Créole le 23/07/2022 04:08

Il ne faut pas oublier Apavou à côté car c est une belle verrue aussi .......................

10.Posté par Sin Dni archaïque le 23/07/2022 05:45

La maire est douée en démolition et nulle en construction. Après cette destruction, ce sera facile de planter de 2/3 ti pieds bois pour boucher les yeux comme l'ancienne bibliothèque côté l'ancienne gare.
De même pour le projet Pôle Océan, pas de parking, ni de logements, ni commerces ce sera un parc avec gazon et 2 /3 pieds bois et animations pour marmaille et gratteurs de ki .
Trop fortes cette maire et son équipe dépourvues d'idées structurantes pour le développement de la 1ere ville d O mer. Sin Dni ne prospère pas, le chômage augmente, cette ville
socialiste recule comme St Benoit à fait pendant des décennies. C'est ça le vrai socialisme avec la politique fatale. Vive Bareigt et Annette, nous sommes sauvés !

11.Posté par Coco le 23/07/2022 14:58

Ce n’était pas trop tôt

12.Posté par Ouais le 23/07/2022 19:37

Au train où le Saint-Denis des bas se dégrade c'est tout la ville qui aurait besoin d'être démolie et reconstruite avec une cohérence architecturale svp. Y a qu'à voir Sainte-Clotilde ou la rue Maréchal Leclerc près des tours du butor.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes