Faits-divers

Démarchage frauduleux: La gendarmerie appelle à la vigilance

Vendredi 10 Février 2017 - 14:28

Démarchage frauduleux: La gendarmerie appelle à la vigilance
Ils se présentent directement au domicile de particuliers et proposent de "manière insistante", le nettoyage, traitement des toitures ou façades, la vente de batteries d’ustensiles de cuisine, et des matelas. Depuis plusieurs semaines, dans différentes zones de l’île, des individus s’adonnent à des démarchages frauduleux parfois assortis d’une démonstration payée de 500 à 1000 euros qui plus est sans facture.   

Face à ce phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur, la gendarmerie de La Réunion met en garde la population.

Lorsqu’ils prétextent le traitement des toitures et façades, ces individus peu scrupuleux utilisent des bidons de 30 litres de couleur blanche (chlore), ou de 5 litres de couleur blanche (3D FLORAL - désinfectant servant à masquer l’odeur de chlore) pouvant porter une étiquette avec l’inscription "FLORAL" , indique la gendarmerie. La prestation réalisée est payable immédiatement par chèques à encaisser de façon étalée.

Il est demandé aux particuliers d’accepter aucune démonstration, de ne réaliser aucun paiement et de signaler le passage de ces démarcheurs à la brigade de gendarmerie la plus proche avec le maximum d’informations. "Les produits utilisés pour les rénovations sont néfastes et les ustensiles de cuisine et matelas sont bien souvent de mauvaise qualité", alerte la gendarmerie. 

La semaine dernière, un de ces "vendeurs de prestations de nettoyage de façades" a été interpellé et mis en examen à St-Joseph. Il lui est reproché d’avoir démarché des personnes à leur domicile, obtenu une contrepartie financière avant l’expiration du délai de réflexion et omis d’établir en double exemplaire ou de délivrer une facture. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec notamment interdiction de se livrer à ce type d’activités professionnelles.

La gendarmerie rappelle que "tout achat d’un bien ou d’un service par démarchage à domicile fait l’objet d’un contrat signé par les deux parties portant de nombreuses mentions, ouvre droit à un délai de 7 jours avant tout paiement (aucune remise de chèque ou autorisation de paiement avant cette date) et à un délai de rétractation de 14 jours par lettre recommandée avec accusé de réception".
Lu 2577 fois



1.Posté par Kaloupillé le 10/02/2017 18:49

Les Gendarmes de l' île de la Réunion .... Si ils veulent bien faire leur Enquête j' en suis sur que c' est pas difficile de trouver qui est L' Auteur de cette Arnaque en demandant leur Carte Professionnel et appeler les Services Concernés dans les plus bref Délai qui sont Censé de Travailler et leur faire payer une grosse Amande et les mettre au trou pour Arnaque il y a surement des Combines et Complices avec des Mairies et ses élus à Méditer !!!

2.Posté par hervet le 11/02/2017 07:16

c'est la 3eme fois que cet type d'Arnaque évenement se produit Lorsque la 2eme "arnaque" m' a été signalée j'ai porté plainte dont manaiveté m'avait fait la victme
. J'ai rédigé cette plainte qu'on m'a demande 8 jours apres de retirer , au prétexte que la personne devant déjà être repartie
Ce peut être la même personne ou la même organisation !
je crois que je serais capable de reconnaître l'auteur si par hasard il s'agissait du même

3.Posté par polo974 le 11/02/2017 12:37

En passant, il y a aussi les marchands de cochonneries électriques/électroniques sortie de conteneur tous droits venus d'asie sur les marchés (et même dans certaines grandes enseignes...) dont le logo CE relève de la (mauvaise) farce...

On trouve aussi des "masques de travail" dont la vitre est en verre blanc ! ! !

Et tout ça sans garantie ou si peu (6 mois dans "certaines grandes enseignes") alors que la loi est assez claire sur le sujet...

Mais, bon, la protection du consommateur ne va pas dans le sens de la simplification des affaires...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter