MENU ZINFOS
Faits-divers

Demandeurs d'asile Sri-Lankais: La course contre la montre de l'Intérieur


72 Sri-Lankais sont arrivés sur l'île hier matin, dont 7 femmes et 5 enfants. Le ministère de l'Intérieur a 4 jours pour les expulser du territoire ou leur permettre d'y entrer.

Par B.A - Publié le Mercredi 6 Février 2019 à 11:54 | Lu 7684 fois

Photo Pierre Marchal, Anakaopress
Photo Pierre Marchal, Anakaopress
Cette fois, l'Etat semble s'être préparé à l'arrivée de nouveaux demandeurs d'asile politique à La Réunion. En effet, l'OFPRA a dépêché des agents sur place, afin d'organiser la prise en charge des personnes et le respect de leurs droits (et des procédures). Car c'est essentiellement à cause ou grâce, selon, de vices de procédure que les 62 Sri-Lankais arrivés mi-décembre n'ont pas été reconduits à la frontière.

Les familles avaient été séparées, certains étaient placés dans un hôtel non reconnu comme lieu de détention, et les délais légaux n'avaient pas été respectés. Le Juge de la Détention et des Libertés leur avait donc donné droit à demeurer sur le territoire français durant l'instruction de leur demande d'asile politique.

Les 72 personnes arrivées hier arrivent dans un contexte différent, les autorités ayant appris de leurs erreurs. C'est l'Etat qui décide de la recevabilité d'une demande d'asile politique, il a 4 jours pour se prononcer, après "un examen approfondi" par l'OFPRA de leurs situations individuelles. Leur maintien en détention en zone d'attente peut être reconduit par le juge des libertés et de la détention, pour une durée maximale de 20 jours.

Les familles n'ont pas été séparées cette fois, elles sont placées dans la zone d'attente de l'aéroport de Gillot, tandis que les célibataires sont hébergés à l'hôtel Select. "C'était très difficile pour les femmes et enfants d'être séparés des pères, en territoire inconnu et ne parlant pas la langue", raconte une responsable de la Cimade. Les 72 demandeurs d'asile rejoindront-ils leurs compatriotes au centre d'accueil de la Croix-Rouge, ou auront-ils un billet retour vers un pays qu'ils fuient?



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

10.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême le 06/02/2019 15:33

nos politiques ont demandés une enveloppe à monsieur macron pour les aider j'ai même crû comprendre qu'ils font rénover l'ancienne prison pour les loger vive la France et vive la réunion bon moi je me casse dans la creuse et je laisse la place pour les autres

9.Posté par zorro le 06/02/2019 15:31

Pourquoi sur une ile aussi exclusivement peuplée d'immigrés comme celle de la Réunion, y a-t-il autant de voix pour crier au loup quand deux ou trois bateaux accostent ses côtes avec quelques dizaines de migrants à leurs bords?
La réponse est sans doute dans notre peur panique face à l'altérité et à l'image de nous que nous renvoient ces pauvres gens qui, quoi qu'on en dise, ne traversent pas les mers au péril de leurs vies uniquement pour nous faire ch... et pomper nos allocations.
Eh oui, la Réunion est cernée par la plus effroyable misère et en prendre collectivement conscience risquerait de bouleverser notre rapport au Monde.
Nou lé maléré........ Gémissements...
Do moun lé pov'....Reniflements plaintifs..
Marmay Kréol lé faib.....Couinements...
Na poin travay......RSA, Gilets Jaunes, etc...
On continue donc avec bonne conscience à jouer les Tartuffe. "Cachez cette misère que nous ne saurions voir! Et surtout mettez fissa dehors ces empêcheurs de se plaindre en rond!"

8.Posté par dan le 06/02/2019 12:26

Bienvenue à vous tous .

7.Posté par JORI le 06/02/2019 15:04

1.Posté par La gitane le 06/02/2019 12:02 (depuis mobile)
Les milliardaires sont allergiques à l'ISF.

6.Posté par le taz le 06/02/2019 14:53

lire ici : l'inquiétante situation des finances publiques

et les naïfs qui vont encore essayer de nous dire :

pas de problème, la france peut accueillir la misère du monde, et c'est pas 15 personnes qui vont aggraver les finances.

simpliste, parce que depuis 1981, c'est des millions de personnes qui ont été accueillies par idéologie stupide et aujourd'hui, la société française est très largement déstabilisée...

curieux, aujourd’hui ces gens habillés en jaune qui expriment un RAS LE BOL FISCAL !!!!!!!
sans compter la menace du FN aux prochaines présidentielles....
curieux....

5.Posté par le taz le 06/02/2019 14:37

préparez-vous à payer des impôts en plussss,

contrairement aux naïfs qui croient que ça na pas d'impacts,

et bien si, il faudra les :
loger
nourrir
payer leurs santés
payer leurs allocations
leurs revenus minimum,
etc ...

bref, si la richesse du pays n'augmente pas (et c'est le cas depuis bien longtemps), et bien la part de gâteau de chaque français va encore diminuer....

3 bateaux en quelques mois... personne ne s'interroge sur cette étrange coïncidence ?

4.Posté par Sky t le 06/02/2019 12:53 (depuis mobile)

Demou'e la réunion le beze pou trouve un logement et nana i arrive par bateaux loger nourit et droit d'être français comme sa . C qui qui vas payer les frais ? NOS IMPOT !

3.Posté par Choupette le 06/02/2019 12:19

"C'était très difficile pour les femmes et enfants d'être séparés des pères, en territoire inconnu et ne parlant pas la langue"",

Pas culottés de venir se plaindre, surtout qu'on leur a demandé de venir avec les bras grand ouverts pour les accueillir ... .

2.Posté par Proximaducentaure le 06/02/2019 12:14 (depuis mobile)

Et ça continue d''arriver ! La voie a été ouverte. Question si cela continue les arrivages, où va t on loger des centaines de personnes, sachant que si elles ne le sont pas bien logées, nourries, il y en aura plein qui vont monter au créneau.

1.Posté par La gitane le 06/02/2019 12:02 (depuis mobile)

La France n'a pas besoin de cette immigration opportuniste.

On pourrait pas attirer les milliardaires... ?


1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes