MENU ZINFOS
Communiqué

Demande de remise gracieuse de Jean-Paul Virapoullé: Réaction de la section PCR


Communiqué de la section PCR de Saint-André concernant la demande de remise gracieuse de débet adopté en conseil municipal le 31 janvier :

Par N.P - Publié le Lundi 4 Février 2019 à 08:44 | Lu 1277 fois

Demande de remise gracieuse de Jean-Paul Virapoullé: Réaction de la section PCR
Lors du conseil du jeudi 31 janvier, la majorité municipale de Saint-André s’est prononcée en faveur de la demande de remise gracieuse sur débet juridictionnel présentée par le Maire, Jean-Paul Virapoullé, absent ce jour-là, et concernant l’affaire de l’Amicale du Personnel de la Mairie.

Une affaire dans laquelle le Maire avait été sanctionné par la Cour de Discipline Budgétaire et Financière et condamné par le Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis en novembre 2017. Le maire avait laissé croire à la population qu’il acceptait les décisions de ces deux instances en se désistant de la procédure d’appel. Le voilà qui se renie aujourd’hui en sollicitant une remise gracieuse sur les sommes à rembourser ! C’est scandaleux et indécent.

Ce que la loi permet, la morale réprouve.

Aussi, la Section PCR de Saint-André  - dont son représentant élu au conseil municipal, Jacky The-Seng , a émis un avis négatif ferme, jugeant que le Maire devait assumait ses erreurs-estime qu’en se prononçant en faveur de l’effacement de la dette du Maire, les élus de la majorité municipale commettent une grave erreur et se rendent complices des charges pour lesquelles Jean-Paul Virapoullé a été sanctionné , et devront s’expliquer devant la population.

Le Secrétaire de Section
Saint-André le 2 février 2019
David Gauvin

 
 




1.Posté par un observateur. le 04/02/2019 11:40

Et, jusqu'à quand, on fera croire aux gens qu'il y a opposition entre le PCR et le parti de Virapoullé : les deux ensembles, ont mis la Réunion à terre depuis 70 ans.
la pièce de monnaie était conçue ainsi : côté pile Vergès, côté face Virapoullé.
N'en déplaisent aux partisans de l'un ou de l'autre, il s'agissait d'une seule et même pièce !
Si aujourd'hui on se retrouve avec un parti unique (en dehors des querelles personnelles), la messe était dite depuis un bon moment. (C'est mon point de vue).

2.Posté par JMR974 le 04/02/2019 16:13

La "section PCR" ? L'autre jour, à propos d'autre chose, c'était "Le PCR". C'est-à-dire les trois guignols qu'on voit toujours ensemble, assis à une table. Aujourd'hui, on ajoute "la section". Ça fait infiniment plus sérieux, plus nombreux. Combien ? Quatre ? Six ?
Je suggère la formule : "Le parti dans son ensemble !". Là ça fait vraiment "bloc". Mais disons plutôt "motte" ou "tas" ou, mieux encore, "grumeau".

3.Posté par GIRONDIN le 04/02/2019 20:54

........ Ce que la loi permet, la morale réprouve.
.......

Donc les habitants de St André ne reveront jamais la couleur de LEUR argent ??!!!

4.Posté par almuba le 05/02/2019 07:51

On peut très bien accepter les décisions de justice, ne pas faire appel ,mais demander une remise totale ou partielle des sommes à payer.
Et la justice tranchera.
Je ne vois pas où est le reniement du maire.
Mais rien d'étonnant dans la vision d'un opposant politique qui n'aurait rien trouvé à redire s'il s'était agi de quelqu'un de son clan.

5.Posté par GJ 440 le 05/02/2019 12:28

J'assistais pour la première fois à un conseil municipal, mais monsieur Theseng a voté l'ensemble des dossiers en dehors de la demande de remise gracieuse où il s'est senti obligé suite à l'intervention de monsieur bédier. Lui au moins on voit qu'il défend les intérêts de la population pas Theseng qui prenait la parole pour dire à chaque fois qu'il est d'accord et qu'il vote pour. Poste 1 a raison, la population a été berné par Vergès et Virapoullé qui se sont entendu toute leur carrière pour manger le gateau en faisant croire qu'ils était des ennemis ou adversaires.

6.Posté par la cata le 05/02/2019 14:36

une crapule de chez crapule ! no comment !

7.Posté par JORI le 05/02/2019 15:09

C'est toujours la même chose, les élus font des conneries et ensuite demandent aux contribuables de payer pour eux!!. Après ils s'étonnent que l'on dise qu'ils sont pourris!!.

8.Posté par Association contribuables974 le 05/02/2019 21:26

Concernant le débet :
Terme de comptabilité publique, désignant la situation d'un comptable public (ou d'un particulier dans certains cas) qui a été constitué débiteur d'une personne publique par une décision administrative ("arrêté de débet") ou juridictionnelle ("jugement, ou arrêt, de débet"), après l'examen des comptes.
Se dit aussi de la dette elle-même. La personne en débet peut dans certaines circonstances bénéficier d'une remise gracieuse ("remise de débet") prononcée par le MINISTRE du BUDGET ; celle-ci ne peut , être totale en cas de manquement à certaines obligations, une somme restant à la charge du comptable public ou particulier.

Autrement dit, le conseil municipal ne peut accorder une remise gracieuse.
La même chose s'est passée sur St-Louis, le,procureur a classé l'affaire, sauf que, nous avons transmis le dossier au parquet financier.

Josette Brosse

9.Posté par Rigal le 06/02/2019 20:21 (depuis mobile)

Merci pour votre éclairage contribuables 974 quelles actions reste t-il à mener d''après vous pour que le maire règle ce qu''il doit , que le vote de la municipalite soit rendu nul et non avenu et que la justice soit informée de cette dérive. Merci

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes