Faits-divers

Demande d'asile: Un des 7 migrants libéré en attendant la décision

Lundi 31 Décembre 2018 - 15:22

Un des sept migrants sri-lankais est en liberté ce lundi. Les six autres restent en zone d'attente. Devant le tribunal correctionnel pour tenter de quitter la zone, l’argument de leurs avocates était la violation du principe constitutionnel de confidentialité.
 
Me Linda Virapoullé-Tolsy, avocate d’une partie d’entre eux, rappelle que les 7 Sri-Lankais ont été auditionnés par leur ambassade, sans leurs avocats et sans en être informés à l'avance : "À partir du moment où ces personnes ont fui leur pays d'origine parce qu'elles ont été persécutées, il est tout à fait anormal et contradictoire de les faire auditionner par leur ambassade. D'autant qu'elles n'ont pas du tout compris qu'elles allaient être orientées vers un bureau prévu à cet effet, pour un entretien par Skype." 
 
Les six demandeurs d’asile devront donc rester enfermés en attendant la décision du tribunal administratif qui devrait tomber ce mardi ou mercredi. Une décision négative vendredi dernier ; mais un recours a été déposé ce lundi, en espérant que leur statut de réfugié politique soit reconnu. Les raisons qui ont motivé la libération de l'un d'entre eux ne sont pas encore connues.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 4598 fois



1.Posté par Mortier le 31/12/2018 18:04 (depuis mobile)

Libéré pour aller où ? Ce serait le moment idéal pour que son avocat lui prenne en charge en attendant que le tribunal administratif se prononce.

2.Posté par INCROYABLE MAIS VRAI le 31/12/2018 18:09 (depuis mobile)

DONNE KRÉOLE TRAVAIL
DONNE KRÉOLE LOGEMENT
DONNE KRÉOLE SALLE CANDIN
DONNE KRÉOLE ZAVOCAT ( PA BANA SEULEMENT)
KOSSA ZOT LA FINI FÉ POU NOU ZOT ? RIEN !!!


3.Posté par Choupette le 31/12/2018 18:17

Et c'est reparti pour un tour.

Persécutés dans leur pays d'accord, mais apparemment ils n'ont pas trop souffert de faim ... .

Bizarre quand même qu'on retrouve ce genre de petits rafiots cabotant entre la France et l'Angleterre. Des pêcheurs du coin n'en auraient pas perdu par hasard ... ?

4.Posté par Chabouk le 31/12/2018 18:19 (depuis mobile)

On est foutu ! Le ver est dans le fruit ! Les migrants marcheront dans le feu bientôt avec la complicité de qui vous savez ! La Réunion lé foutu mon frère !

5.Posté par Léonard le 31/12/2018 21:16

"Les six demandeurs d’asile devront donc rester enfermés en attendant la décision du tribunal administratif qui devrait tomber ce mardi ou mercredi" Habituellement les tribunaux ne travaillent pas le 1er de l'an mais pour ces migrants tout est possible...Pôvre France à la botte de ces étrangers !!!!!

6.Posté par père plexe le 31/12/2018 23:21

Si je saute la clôture de ces avocats et que je m'assois sur leur pelouse en demandant l'asile????? je voudrais bien savoir quels arguments ils vont trouver pour m'adopter comme pour ces migrants!!!!!!

7.Posté par Yab le 01/01/2019 00:15 (depuis mobile)

Zavocat pourri qui devré ress dan le pié en atendan que la branch i cass

8.Posté par Saperlipopette le 01/01/2019 03:07

3.Posté par Choupette le 31/12/2018 18:17

- Si vous sous-entendez que s'ils étaient vraiment persécutés dans leur pays, ils devraient avoir l'air plus affamés.
=> a) Dans ce cas, ils fuient leur pays pourquoi s'ils y sont bien nourris ?
=> b) Généralement il n'y a pas trop intérêt à persécuter des gens déjà en train de crever puisque de toutes façons ils finiront par crever.

- Si vous sous-entendez qu'ils sont bien nourris ici aux frais du contribuable ;
=> Le contribuable ne laisse pas crever de faim les pédophiles, meurtriers et criminels en tout genre dans les prisons. Aucune raison de laisser crever de faim, 7 demandeurs d'asile.

9.Posté par Kpleen-Spleen le 01/01/2019 07:55

Bientôt ces avocats affréteront des cargos pour aller chercher les Sri-Lankais chez eux. Dans ma boule de cristal, je vois beaucoup de travail pour les robes noires en 2019. la passé mette encore, volcan sar pété.

10.Posté par Proximaducentaure le 01/01/2019 12:24 (depuis mobile)

Post 8.J''ai des centaines d''arguments pour justifier leur expulsion !Mais étant peine perdue.Je vais donc vous suggérer à vous et à vos "soutiens" de prendre tous ces migrants entièrement en charge et ce jusqu'' à ce qu''ils peuvent le faire eux même.

11.Posté par Saperlipopette le 01/01/2019 14:32

Post 10.Posté par Proximaducentaure le 01/01/2019 12:24 (depuis mobile)

Et si vous exposiez justement ces centaines d'arguments, pour qu'on en débatte de la valeur.
Autrement ce ne sont que des convictions.

Si vous êtes là pour imposer vos convictions et de décider qui pense quoi, alors je vous suggère de chercher un pays où vous pourrez vous poser en tant que dictateur ou chercher un pays où la législation vous convienne car en l'espèce, que vous le veuillez ou non, la Réunion est soumise à des lois.

Il n'y pas que vous qui cotisez pour les caisses de l'Etat et si c'était à ceux qui cotisent le plus aux caisses de l'Etat de décider des lois, vous ne serez certainement pas là où vous êtes aujourd'hui.

Je suppose que vous avez de la famille ou des amis, ou que vous-même bénéficiez d'allocs, de défisc ou d'une forme quelconque de subvention de l'Etat. A ce moment là, pourquoi ne les rendez-vous pas à l'Etat et les preniez entièrement à votre charge ?

Qui vous dit que je ne cotise pas plus aux caisses de l'Etat que vous ? Qui vous dit que les travaux et services fournis par votre commune ou que votre situation personnelle ou celle de vos proches ne requièrent pas une plus grande part du gâteau national que la mienne ?

Si le système ne vous plaît pas, alors débrouillez-vous pour le changer ou allez dans un pays où le système vous convient mais par pitié, essayez de connaître avant de juger ... essayez de mesurer la portée des messages de haine envers des étrangers dont vous ne connaissez rien, que vous diffusez.

12.Posté par le lépreux le 01/01/2019 14:48

C'est aux nations unis de lee prendre en charge et de payer tous leurs frais . refusons toute aide locale . Aux Tamouls d'ici de les entretenir

13.Posté par VAKAKA DANZIN POT le 01/01/2019 17:15 (depuis mobile)

POST 11 . SI POSTE 10 OÙ TOUT CE QUI PENSE COMME LUI PART DANS UN AUTRE PAYS , EST CE DES PERSONNES HABITANT LE SRI LANKA OÙ AUTRES PAYS PEUVENT LE REMPLACER ? . IL FAUDRA APPELER LA REUNION L''ÎLE DE LA DÉSUNION . 170 A CONSTRUIRE TOUT ÇA!!!

14.Posté par Beber974 le 01/01/2019 17:54 (depuis mobile)

Pauvres êtres! Ils sont persécutés! Par qui? Par l'état, parce qu'ils ne bossent pas ou par leur famille, parce qu'ils deviennent un poids pour la société? Rien à faire à la Réunion...retour à la case départ!

15.Posté par Elle est pas belle la vie le 01/01/2019 18:58 (depuis mobile)

Poste 2 incroyable mais vrai ,tu est pas assez assisté est que tu paye des impôts avant de l''ouvrir

16.Posté par Marlow le 01/01/2019 20:04

Une fois pour toutes vous devrez comprendre que le réchauffement climatique va entraîner d’ici une trentaine d’année des milliers de réfugiés,voire des millions.
La Réunion ne sera pas épargnée .
Les quelques dizaines de migrants qui font peur à nos concitoyens(merci les médias) ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan de migration qui touchera inévitablement notre île, c’est une réalité!
Il faut changer de mode de vie pour stopper ce dérèglement et c’est malheureusement l’inverse qui se passe ,nous continuons à rouler à pleine vitesse vers un mur qui va nous détruire et ce sont les générations futures qui vont trinquer.
2050,c’est demain! 2100 c’est foutu!
Vous regardez le monde par le petit bout de la lorgnette sans vous rendre compte que le scénario catastrophe est le plus probable .
Il faut agir vite,demain il sera trop tard.

17.Posté par le lépreux le 01/01/2019 23:42

C'est l'homme le pollueur . Quand l'Afrique ou l"inde arreront la folie des naissances le monde se portera mieux .La France et la Réunion subissent aussi le changement de climat .Irons nous nous réfugier aux Indes ,auSrilanka ou aux poles .

18.Posté par Yann le 02/01/2019 04:12 (depuis mobile)

Mais c’es quoi ce bordel !!😳. Mais qu’est devenu la Réunion qui panique sur 67 personnes venues d’ailleurs pour se mettre à l’abri ... vous oubliez vos traditions et notre histoire. Comment croyez vous que les créoles soient traités ailleurs

19.Posté par Laurent le 02/01/2019 10:04

@Saperlipopette: Mais de quels messages de haine parlez vous ? On dit juste que l'on ne veut pas accepter ces demandes d'asile. Ou voyez vous de la haine la dedans ?
Pourquoi nous ne voulons pas ?
1 - Car il s'agit d'une filière structurée d'immigration clandestine, et que l'on ne veut pas financer un passeur vereux qui s'en met plein les poches sur le dos de pauvres gens
2 - Car nous allons accueillir ces gens, pour les loger ou ? Leur donner quel travail ? Accueillir indignement des gens est tout autant inhumain.
3 - Car nous payons déjà beaucoup d’impôts et qu'on est déjà proche de la rupture sociale
4 - Car nous ne connaissons rien de ces migrants, qui nous dit qu'ils n'ont pas commis un crime dans leur pays et fuient les représailles ? On doit les croire sur leur belle parole ?
5 - Car quand on fuit les bombes et les persécutions, on ne prend pas le temps de traverser 4.000 kms sur un raffiot, mais comme par hasard muni du GPS, on va au plus proche : l'Inde. Mais bizarrement, le hasard fait bien les choses pour eux.
6 - Car si nous donnons un signal positif pour cette centaine de migrants, ce sont des dizaines (voire centaines) de milliers de migrants qui pourraient débarquer.
7 - Car quand on aura atteint le stade de rupture sociale, les gens de votre acabit, les donneurs de leçon, les utopistes, les bobos en tous genres, sont les premiers à prendre leurs cliques et leurs claques pour refaire leur vie ailleurs, nous laisser dans notre merde, et aller prodiguer leur précieux conscience d'altruisme ailleurs. Non Merci.
Voila, je pourrais continuer jusqu'à 100, mais ça serait trop long. Vous, tout ce que vous avez à m'opposer, c'est le ridicule "mettez vous à leur place" que vous ressassez en boucle. Mais bon, apparemment, quand, on n'est pas de votre avis, on est des haineux, des aigris ou des mecs au RSA (vu vos critiques sur les ressources d'un intervenant, alors que vous ne connaissez meme pas son compte en banque ...)

20.Posté par gaston le 02/01/2019 19:04

départ pour la métropole monsieur le préfet seul solution , sinon la nouvelle masse va se pointer .

21.Posté par Saperlipopette le 03/01/2019 01:44

Post 19.Posté par Laurent le 02/01/2019 10:04

1 - En l'occurence, ce n'est pas vous qui ayez dû payer le passeur verreux mais ceux qui ont eu recours à leurs services.

Me trompe-je ?

Autrement, qui vous dit que ce n'est pas une connaissance à eux qui leur ont proposé gratuitement ses services.

Par ailleurs, vous êtes en train de dire que vous êtes d'accord pour accueillir des demandeurs d'asile menacés de persécution mais à condition qu'ils n'aient pas eu recours à un passeur.

Mais alors comment font-ils pour arriver dans le pays où ils doivent faire leur demande ?

2 - C'est à eux de se débrouiller avec les associations et l'administration. On accepte leur demande d'asile, c'est à dire de rester sur le territoire mais on ne leur garantit pas un travail et un logement pour autant. Ils ont choisi de migrer en toute connaissance de cause de cette absence de garantie à moins de connaître des proches (amis, famille) prêts à les prendre en charge.

Par ailleurs, vous êtes en train de me dire que par souci de dignité humaine, vous ne souhaitez pas qu'ils restent sur notre territoire car ils risquent de manquer d'un logement et d'un travail et que vous préférez les renvoyer là où ils se disent menacés d'être tués ou torturés ?

Il est clair que face à cela et comme vous le dites si bien, mon argument que je vous oppose est ridicule. Pour rappel, il consiste en ceci : "ils disent avoir fait 4000 kms sur une embarcation de fortune car ils se disent menacés de persécution. Ecoutons au moins ce qu'ils ont à dire ou du moins, laissons la loi faire son travail avant de les considérer d'emblée comme des nuisances et sans connaître leur histoire"

3 - Merci de me rappeler le lien existant entre le fait qu'une demande d'asile soit accordée et le montant des nos impôts.

Au cas où vous ne le sauriez pas, un réfugié se voit accorder son statut pour 10 ans. Il ne peut donc prétendre au rsa qui nécessite de résider de façon stable et permanente sur le territoire.

4 - Dans ce cas, il faudrait refuser tous les touristes sur notre territoire car qui nous dit qu'ils n'ont pas pris l'avion pour fuir à la justice de leur pays.

Il faudrait aussi supprimer les métiers de juges et avocats et qu'on arrête de financer les audiences et convocations au tribunal. Le mieux serait d'infliger d'emblée la prison à perpétuité à tout accusé car qui nous dit qu'il n'a pas commis des crimes dans le passé.

On doit le croire sur ses belles paroles où il essaie de montrer et de prouver son innocence ?

5 - Peut-être que l'Inde accorde plus difficilement le statut de réfugié ?
Peut-être qu'ils craignent les conflits religieux en Inde (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Religion_en_Inde) alors que c'est cela même qu'ils essaient de fuir ?

Peut-être qu'ils se disent que tant qu'à prendre des risques pour sauver leur peau, autant qu'ils migrent vers un pays où leurs perspectives d'évolution sont meilleures ?

Peut-être qu'ils ont des proches ou des contacts à la Réunion ou en Metropole et qu'ils savent capables de les aider.

Peut-être que c'est aussi le moyen le plus facile pour eux de rejoindre des proches de la Métropole une fois qu'ils auront réussi à se voir accorder le statut de réfugié (après avoir posé un pied sur un bout de France).

Peut-être qu'ils savent qu'en France ils peuvent se taper un boulot dont personne ne veut et qu'ils espèrent un jour pouvoir évoluer

(Car oui, aussi étonnant que cela puisse vous paraître, des Sri-lankais ont réussi à trouver du travail en France et même évoluer dans leur métier ... Voir post 85. Bienvenus aux Sri-Lankais le 27/12/2018 13:50 de l'article https://m.zinfos974.com/%E2%96%B6%EF%B8%8F-Un-nouveau-bateau-de-migrants-est-arrive-au-Port-Ouest_a135558.html)

Bref ... Eux seuls savent pourquoi.

6 - Je croyais que d'après votre argument 2, ils allaient vivre ici de façon indigne et inhumaine. On a changé de version ?

Car si vous gardez la même version, il n'y a aucune raison que des dizaines et centaines de milliers de migrants veulent débarquer à la Réunion après avoir communiqué avec leurs pairs.

Par ailleurs, sachez que le système actuel fait que les demandes d'asile sont examinées au cas par cas par l'OFPRA.

Comme vous pouvez le constater dans le cas de ces 7 migrants, l'asile n'est pas accordé aussi facilement que vous le pensez.

7 - Et à votre avis, elle viendrait d'où cette rupture sociale ? Ne serait-ce pas parce que des gens de votre acabit ne cessent de diffuser des arguments fumeux pour trouver des boucs émissaires et de colporter des messages destinés à désigner des présupposées nuisances et que chacun gobe par paresse intellectuelle ?

Si ces arguments sont les 7 meilleurs que vous ayez trouvés, inutile de continuer jusqu'à 100 ... Comme vous le dites, ce serait trop long et vous allez vous épuiser pour rien.

Et oui, désolé ... Quand, à un étranger qui demande asile sans même avoir écouté ce qu'il a à dire ... Vous lui demandez de dégager sans apporter d'arguments ou de prétendre en avoir et ne pas les exposer ... C'est bien un signal de haine envers un étranger dont vous ne connaissez rien que vous diffusez ...

Et apporter des centaines d'arguments, aussi fumeux soient-ils, n'enlèveront rien à votre haine et au fait que vous ne l'avez même pas écouté.

Pour terminer, j'ajouterai que vous avez visiblement un problème avec la lecture : je n'ai jamais prétendu connaitre les ressources du Post 10.Posté par Proximaducentaure le 01/01/2019 12:24 ; si c'est ce à quoi vous faîtes référence. Où est-ce que j'ai écrit qu'il est au RSA ?

Au contraire, j'en ai même déduit qu'il s'estime bosser dur (ce que je ne vais pas contredire puisque je ne connais pas ce monsieur).
Et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai d'abord parlé de sa famille ou de ses amis, puis éventuellement de lui ... Que j'ai parlé d'allocs mais aussi de défisc (donc investissement), ou de subvention (qui soutient une activité).

Si son argument, est que tous ceux qui soutiennent ces migrants doivent entièrement les prendre à leur charge et qu'il est en train de financer par le biais des caisses de l'État quelque chose dont il ne veut pas ... Alors pourquoi lui ne rend-il pas l'argent qu'il aurait obtenu par le biais de la défisc ou de subventions, ou que certains de ses proches auraient obtenus des allocs ? Pourquoi ne prendrait-il pas ces proches entièrement à sa charge ?

Si ça se trouve, je contribue plus aux caisses de l'État que lui, et ce n'est pas pour autant que je vais réclamer qu'on me rende l'argent dont ses proches ou lui même profitent.

Tout le monde cotise aux caisses de l'État (et oui, hormis le SDF, même le plus pauvre cotise aux caisses de l'État, ne serait-ce que par les impôts et/ou la TVA ... Certes il peut bénéficier d'allocs, mais ce n'est pas parce qu'il reçoit plus qu'il n'a donné, qu'il n'a pas cotisé)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >