MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Demain La Réunion sur le Projet de Loi des Finances et du Projet de Loi des Finances de la Sécurité Sociale pour 2015


- Publié le Jeudi 9 Octobre 2014 à 09:33 | Lu 349 fois

Demain La Réunion souhaite réagir et alerter l’opinion sur les mesures qui toucheraient les réunionnais dans les semaines à venir avec l’examen du Projet de Loi des Finances et du Projets de Loi des Finances de la Sécurité Sociale pour 2015.
 
Les propositions de coupes budgétaires interpellent et relèvent d’une orientation inadaptée vu le contexte de grave crise sociale que nous traversons.

Les chiffres du budget pour 2015 ont été révélés par le gouvernement cette semaine. Sur qui les économies seront – elles faites ?

Pour résumer, 700 millions d’euros seraient économisés pour la branche famille et 3,2 milliards pour la branche maladie.

Prime de naissance réduite, diminution du congé parental pour le deuxième enfant, baisse des aides à la garde d’enfants, majoration des allocations familiales à 16 ans au lieu de 14 ans, baisse de la durée et du montant de celles-ci, gel des pensions de base et passage du taux réduit (3,8%) au taux normal (6,6%) de la CSG pour les retraités.

Nous notons que se sont toujours les mêmes qui sont sollicités et ciblés.

A La Réunion nous devons tenir compte la situation sociale explosive. La Réunion doit être épargnée de ces mesures drastiques annoncées dans un contexte d’augmentation de familles monoparentales, de pression démographique et d’amplification de difficultés pour vivre ?

Ces mesures viennent se rajouter à celles relatives à la fonction publique (réduction du nombre de postes et gel du point d’indice), à la baisse (-10%) des financements du logement sociale ou encore à celle pesant sur les emplois à domicile (17 000 salariés menacés dans notre île).

Demain La Réunion souhaite des mesures adaptées pour notre île tenant compte des grands enjeux sociaux que sont l’emploi des jeunes, le vieillissement de la population, la progression démographique, la lutte contre les maladies, l’égalité en matière de santé. Demain La Réunion s’interroge sur l’application stricte de ces mesures dans notre île vu la précarité grandissante et la vulnérabilité des 52% des concitoyens vivant sous le seuil de pauvreté.

Demain La Réunion estime donc que l’examen des PLF et des PLFSS 2015 ne doit pas être un prétexte supplémentaire pour faire peser la crise sur les patients et les familles les plus nécessiteuses. Demain La réunion invite nos parlementaires députés et sénateurs à défendre l’intérêt des Réunionnais.

Demain La Réunion
Saint-André, le 08 octobre 2014




1.Posté par jos974 le 11/10/2014 10:05 (depuis mobile)

Tjr a se plaindre. Moi je me plains car je ne veux us payer pour ceux qui gratte le cul a ne rien faire et a vivre sur le dos de mes impots c est tout ce qui m interesse

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes