Faits-divers

Déjà impliqué dans l’affaire Guito Naranayin, G.Boudia jugé pour escroquerie

Vendredi 11 Mai 2018 - 16:46

Le dernier d’une bande d’escrocs a été jugé en correctionnel ce vendredi. À plusieurs, ils volaient les chèques dédiés à des entreprises et encaissaient l’argent. Mais une petite recherche rapide du nom "Giovanni Boudia" sur internet active la mémoire…
 
Il s’agit de l’un des Réunionnais impliqués dans l’affaire de Guito Naranayin, l’entrepreneur soupçonné d’être le commanditaire de l’agression d’une avocate à Mayotte. Il aurait été l’un des hommes qui a loué la voiture pour se rendre au cabinet et agressé la victime. Il avait avoué avoir reçu 2500 euros à l’aéroport Roland Garros avant de partir pour Mayotte. Emprisonné à Mayotte, il ne pouvait donc pas être présent pour l’audience de l’affaire d’escroquerie en 2015. Pour des faits qui remontent à 2010.
 
Le voilà face au tribunal de Champ Fleuri alors, sans aucune mention de cette affaire de Guito Naranayin qui se déroule en parallèle. Pas étonnant qu’il y en ait plusieurs, Giovanni Boudia a plusieurs mentions sur son casier judiciaire.
 
Il avoue tout. La bande volait les chèques (allant parfois jusqu’à 1 million d’euros) dans les boites aux lettres des entreprises. Le prévenu avait pour rôle de trouver "des délinquants" , comme les désigne Bruno Karl, président du tribunal, qui cherchaient des entreprises en manque d’argent qui voudraient bien encaisser les chèques. Une partie était ensuite reversée à la bande.
 
Une affaire pas bien compliquée, sans présence des parties civiles (Bred, Prudence Créole, Banque de La Réunion et autres) ni d’avocat de la défense. Giovanni Boudia a donc été condamné à 2 mois de prison ferme.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 2245 fois



1.Posté par Nom le 11/05/2018 18:17 (depuis mobile)

Ce nom revient souvent dans les affaires comme patel Dindar...

2.Posté par 1portois le 11/05/2018 20:24

Des chèques de 1 millions d'euros dans une boite aux lettres????
Ils ne cherchaient pas un peu les problèmes là. Et les entreprises qui les déposaient sont elles totalement blanc comme neige?

3.Posté par môvélang le 11/05/2018 20:40

bin! oué, je ne savais pas qu'il y avait des chèques de 1 000 000 d'€ dans les boites aux lettres des entreprises !je crois que je devrais me reconvertir , en plus , pas besoin de braquer des employés innocents et apeurés ( comme les gentils chienchiens assassins de troupeaux de fridom)

4.Posté par Fredoo le 11/05/2018 23:22 (depuis mobile)

2 mois ferme et la sortie 1 million! Ça vaut le coup!

5.Posté par Batofou974 le 12/05/2018 07:07

Et le citoyen lambda pour certaines opérations à partir de 3000 euros on nous demande de faire des virements ! Cherchez l'erreur ! Quand on a le syndrome de l'escroc, difficile de s'en séparer, pire, on pense au final que c'est un métier. Foutez tous ces branquignols au gnouff et la société sera débarrassée pour un moment de ses mafieux locaux. Quant à mettre 1 chèque de 1million d'euros dans une boite au lettre, c'est vraiment du n'importe quoi (si cela s'avère être réel). On perd 10 euros sur le marché on est affolé, paniqué etc..et eux, ca les fait rien, car ils savent où va l'argent. ..Je crois que c'est une espèce de façon de détourner de l'argent facile en plus si il y a une assurance, double bingo pour ces monte-en-l'air !.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 11:07 2 ans de prison pour un casseur du Promocash