MENU ZINFOS
Faits-divers

Dégradations à la Rivière des Pluies: Les deux adolescents présentés prochainement au tribunal pour enfants


Les deux jeunes placés en garde à vue la nuit dernière à la brigade de gendarmerie de Sainte-Marie suite à des dégradations commises dans le secteur de la Rivière des Pluies vont être relâchés. Après leur audition, ils seront prochainement présentés au tribunal pour enfants.

Par Nicolas Payet - Régis Labrousse - Publié le Samedi 6 Février 2021 à 17:07

Ste-Marie: Main fracturée pour un gendarme après une intervention à la Rivière des Pluies
Les deux mineurs, âgés de 17 ans, seront présentés pour outrage et rébellion mais aussi pour agression physique.

Pour rappel, lors de leur interpellation, un des deux mineurs avait blessé un gendarme. La main de ce dernier avait en effet été fracturée.

 




1.Posté par Gramoune le 06/02/2021 19:10

Et comme d'habitude, ces deux là n'auront rien.. et VIVE LA JUSTICE !

2.Posté par dimity le 06/02/2021 19:16

hou la la ils ont peur juste se faire gronder meme pas la féssé ha ba non s est interdit moi sa serai camps de travail pendant 5 ans et un repas par jour et hor de la reunion il faudrait avoir des accord avec la russie on leurs confie nos merdeux et quand il reviennent ils auront compris enfin si ils reviennent

3.Posté par #serieux?? le 06/02/2021 19:29


Libre donc invincible !!!

4.Posté par anonyme le 06/02/2021 19:33

QUE FONT LES PARENTS.. QUE FONT LEUR GAMIN DEHORS.
IL FAUT COUPER LES ALLOC

5.Posté par Boule le 07/02/2021 07:34

Comme dit @2
Dans notre ripoublique à gerber et sa justice infecte offre des médailles aux racailles et en plus envoie en prison un pauvre parent qui tenterait de punir ou remettre un enfant diabolique sur le droit chemin à coup de claques

6.Posté par MôveLang le 07/02/2021 07:53

'' 4.Posté par anonyme le 06/02/2021 19:33

IL FAUT COUPER LES ALLOC ''

Pour ça, seul.e un.e courageux.se et désintéressé.e peut le faire.

7.Posté par Fabrice le 07/02/2021 08:03

Main fracturer lol combien jour ITT mdr zot exagère vraiment l'hôpital même pa parti douleur n'a encor

8.Posté par Freedom le 07/02/2021 08:13

Anonyme... quand il aurons plus d'alloc ils ferons quoi pour vivre???
Tu dois avoir la solution je pense !!!

9.Posté par Fredo le 07/02/2021 10:08

et aussitôt relâchés avec un sentiment de toute puissance, ils iront s'en vanter, donneront le bon exemple à ceux qui hésitaient et recommenceront ... !!! comme d'habitude depuis des années

10.Posté par MICA 35 le 07/02/2021 11:08

Réponse à FREEDOM,

les " alloc " comme vous dites ne sont pas versées aux familles pour laisser les enfants traîner dans
la rue et agresser les gendarmes, mais pour les élever dignement et apparemment ce n'est pas le cas.
Ce ne doit pas être de " L'ARGENT BRAGUETTE ".

11.Posté par Kali le 07/02/2021 11:45

Peut-être " travailler " freedom !

12.Posté par Freedom le 07/02/2021 15:12

Kali.. travailler ? ils ont 17 ans !! Bin faut se dire on vivra jamais dans un monde de bisounours notre existence est faite ainsi sans être fataliste .

13.Posté par M. Du Puit le 07/02/2021 22:14

@Post 8. Ils auront peut-être l’idée de travailler pour se nourrir au lieu d’emmerder le monde ...

14.Posté par LaSolutionParDim le 08/02/2021 02:01

@post 2 Dimity
Elle est vraiment très bonne votre idée. Je me demande pourquoi personne n’y a pensé avant vous?
En plus cela désengorgerait les tribunaux et les prisons locales.
Il pourront se faire une idée de ce que c’est d’avoir faim et froid, ces petits vauriens tropicaux!
Vous êtes un/vrai(e) génie de la gestion de la délinquance... Vous devriez ouvrir votre cabinet de conseil et aller aider les autorités locales qui n’y connaissent tellement rien qu’ils ne savaient même pas que vous aviez la solution magique!

Par contre en retour, les Russes nous enverraient qui?
Leurs délinquants, me direz-vous. Que je suis bête, je ne l'avais pas vu sous cet angle...

Comme ça les délinquants Russes sauront ce que c’est d’avoir chaud! Bien fait pour eux!
Si, en plus, ils avaient le type Caucasien, alors leur statut de délinquants se transformerait comme par magie en statut de touristes d’abord et très rapidement en celui d’Entrepreneurs dans le Tourisme!

Comme les jeunes délinquants Réunionnais ne s’étaient pas rendus compte qu’il y avait des subventions, à la pelle, pour développer le ‘tourisme’ à l’île de la Réunion, les délinquants Caucasiens le feront à leur place.
Ces maudits petits voyous locaux ont préféré tomber dans la petite délinquance, déranger le bon bourgeois local dans sa tranquillité bien méritée et se contenter d’allocations ( dont ils sont les seuls à profiter, n’est-ce pas?). Eh bien, c’est tout ce qu’ils méritent! Qu’on les déportent, ça fera plus de place pour ceux qui veulent venir nous ‘aider’.
Ça leur apprendra à se contenter de miettes et à ne pas se poser les bonnes questions.
Par exemple, comment cela se fait-il que ni leurs grands-parents, ni leurs parents et encore moins eux-mêmes n’habitent dans les grandes demeures de nos stations balnéaires?
Ils habitent à l’île de la Réunion depuis des décennies, leurs ancêtres ont ,par la force, construit cette île et ils se retrouvent aujourd’hui à devoir remercier qu’on ne les laisse pas mourrir de faim et surtout qu’on ne leur rajoute pas des chaînes ( tiens, en voilà une autre idée merveilleuse, n’est-ce pas?).
Ils ne sont sûrement pas assez intelligents, n’ont pas fait assez d’efforts à l’école, sont trop paresseux et, malheur, prolifèrent à vue d’oeil...
Ils pourraient pourtant se poser la question suivante:
Comment se fait-il que ceux qui ne sont ici que depuis moins d’un an, sont déjà chefs d’entreprises et habitent dans de jolis pied-à-terres à deux pas du lagon, alors qu’eux, ils doivent s’entasser dans des logements sociaux?
Si leurs enseignants dignes de ce nom les encourageaient à poser les bonnes questions, ils pourraient presque se mettre à refuser les miettes de l’assistanat et demander une meilleure part du gâteau...
Ouh là, ce ne serait pas très bien pour la bourgeoisie locale, ça!

Merci encore pour votre si précieuse solution.
Nous pourrons ainsi nous débarrasser de la petite délinquance juvénile et ouvrir les bras à une autre bien mieux organisée et plus ‘propre’ aux yeux de nos bons ‘bourgeois’ locaux car elle a l’avantage de pouvoir montrer ‘patte blanche’!
‘Patte blanche’: signe incontestable d’innocence et diplôme suprême de ‘Bézèr d’paké’ à l’île de la Réunion!
Allez, il faut que j’arrête de rêver!

15.Posté par Réponse à Freedom le 09/02/2021 10:32

Réponse...ILS SERONT OBLIGES DE TRAVAILLER !!!!
Ras le bol de cet assistanat institutionnalisé !!!
Combien de fois, n'ai-je pas constaté des refus, lors d'entretiens d'embauche pour un emploi de CDD / CDI dans mon administration d'état, les candidats préférant refuser un emploi avec évolution de carrière non négligeable, en apprenant qu'ils ne " bénéficiaient " pas des horaires " allégés !!!! " des collectivités territoriales et qu'ils ne seraient, peut-être, pas nommés dans la commune de leurs domiciles !!!
Si l'assistanat n'était pas institutionnalisé, les jeunes, notamment, seraient bien obligés de retrousser les manches et de prendre le travail qui leur est proposé, même si cela exige une mobilité géographique et de se lever tôt, mon bon... pour cela, il faut être courageux et faire preuve d'initiative !!!
C'est tellement plus simple d'attendre le 5, le virement des prestations sociales en se promenant dans le groloto !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes