MENU ZINFOS
Communiqué

Défense des pêcheurs réunionnais : D. Lorion et N. Bassire interpellent le Premier ministre


Les députés Nathalie Bassire et David Lorion interpellent le Premier ministre au sujet de la répartition des quotas de légine. Voici leur communiqué commun :

Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 14 Septembre 2017 à 10:08 | Lu 796 fois

© Assemblée nationale 2017
© Assemblée nationale 2017
Face à l’urgence de la situation, et après un premier courrier de David Lorion du 13 juillet resté sans réponse, les deux députés David Lorion et Nathalie Bassire ont souhaité interpeller une nouvelle fois le Premier Ministre et la Ministre de l’outremer sur une juste répartition des quotas de légine qui doivent être annoncés très prochainement.

La demande de RPA, Réunion Pêche Australe, qui intègre 80 petits pêcheurs réunionnais avait obtenu lors de la dernière campagne un quota de 100 tonnes. Les deux députés souhaitent que ce même quota lui soit réattribué cette année afin de permettre un meilleur ancrage territorial et un accès à la ressource à tous.

L’emploi local de cet armateur est au cœur des préoccupations des deux députés.

Les deux députés demandent au Gouvernement de prendre sa responsabilité dans la décision d’attribution de ces quotas.

 




1.Posté par reunion97 le 14/09/2017 14:15

Encore la politique , on parle des emplois local , il faut arrêté de berné les gens avec ça ,

je suis un pêcheur chacun essaye de manipulé l'autre , pour arriver à ces fins , voila ce que j’avais à dire .

que ces chères députés s'occupe d'autre chose plus important , je sais ce que je dis .

2.Posté par Merlin le 14/09/2017 15:28 (depuis mobile)

Normal que nos Députés se consacrent à cette filière porteuse d'emploi local . S'agissant de l'Etat on a remplacé la peste par le choléra et on commence deja á sentir les répercussions ! Merci aux Députés .

3.Posté par klod le 14/09/2017 15:30

bien .

4.Posté par Jerry le 14/09/2017 15:52 (depuis mobile)

Bonne initiative mais je ne vois pas le nouveau gouvernement prendre ses responsabilités !

5.Posté par Franck le 14/09/2017 17:07 (depuis mobile)

Souhaitons alors que vous soyez entendus !

6.Posté par GIRONDIN le 14/09/2017 18:39

Quelqu'un leur a demandé quelque chose ?

7.Posté par klod le 14/09/2017 18:48

un sujet commun à D. Lorion , N. Bassire et G. Hoarau . bien .

8.Posté par Caroline le 14/09/2017 19:18 (depuis mobile)

Madame Bassire et Monsieur Lorion , un combat juste pour nos emplois locaux dans un contexte où vous n n'êtes pas majoritaires je salue votre audace et votre envie d'agir pour les Reunionnais .

9.Posté par BARBIEGIRL ! le 15/09/2017 05:48

Un peu à l'image de Laurel et Hardy cette sortie.
C'est une juste combat qui est mené ici pour l'économie de la Réunion et il faut saluer le Député LORION pour ce travail.
Par contre, que vient faire Barbiegirl dans ce débat :
1 Elle connait rien à la mer et aux pêcheurs
2 Il y a des sujets très graves à défendre sur sa circonscription ( un peu loin des plages )

BASSIRE est à la traîne des autres. Elle est totalement paumée et ne trouve rien de mieux que de se raccrocher aux autres.
C'est triste pour elle et pour les électeurs qui lui ont fait confiance ....

10.Posté par tamponnais le 15/09/2017 06:52

N'importe quoi Bassire. Votre circonscription : Tampon-Cilaos-Entre-Deux-La Rivière.
0 ouverture sur la mer.
Essayez un peu de travailler pour les gens des Hauts au lieu d'aller derrière Lorion pour étoffer votre bilan inexistant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes