Faits-divers

Défaut de permis, d'assurance, refus d'obtempérer, week end (trop) classique sur les routes

Dimanche 22 Avril 2018 - 18:34

Un écran de contrôle embarqué dans un véhicule radar mobile de la Police de La Réunion
Un écran de contrôle embarqué dans un véhicule radar mobile de la Police de La Réunion
Les effectifs de police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 25 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 20 au 22 avril 2018. Des opérations qui ont permis de relever 23 délits dont :

- 6 conduites sous l'empire d'un état alcoolique (taux compris entre 0,41 et 1,02 mg/l d'air expiré)
- 6 défauts de permis de conduire
- 6 défauts d'assurance
- 1 refus d'obtempérer

98 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, qui ont mobilisé 98 fonctionnaires de police, les forces des polices locales ont également procédé à la constatation de 228 autres diverses infractions au code de la route dont :

- 46 excès de vitesse
- 1 usage du téléphone au volant
- 5 défauts d'équipements (non port de gants pour les cyclomotoristes)
- 3 défauts de contrôle technique
- 4 défauts de casque
- 138 autres
Zinfos974
Lu 2751 fois



1.Posté par Yab le 22/04/2018 20:58

il n'y aurait pas une photo plus récente que celle prise en ........ juillet 2015 pour illustrer ce sujet ?

2.Posté par Fred le 22/04/2018 21:15 (depuis mobile)

Bravo mais il y a encore du travail à faire.
Combien sont encore passes entre les mailles du filet ??

3.Posté par MDR ! le 22/04/2018 22:17 (depuis mobile)

"5 défauts d'équipements (non port de gants pour les cyclomotoristes)"...
Quelle horreur, rouler sans gants, heureusement qu'ils ont été arrêtés, que de vies ainsi sauvées... MDR !
Pauvres policiers, en être réduits à arrêter ces 5 dangers publics !

4.Posté par PTDR! le 23/04/2018 09:50

@MDR

Toujours le même post :

Des blessures très courantes
La Sécurité routière souligne que les blessures aux mains sont très courantes puisque le premier réflexe est de les mettre en avant en cas de projection au sol. Lors d'un accident, avec des gants épais, les blessures aux mains sont atténuées ou évitées dans 95% des cas pour les motocyclistes et 87% des cas pour les cyclomotoristes, selon une étude MAIDS (Motorcycle Accident In Depth Study).

Les règles et lois ne sont pas tous pour sauver des vies mais aussi prévenir des blessures et handicap pour l'utilisateur incapable de réfléchir par lui même tous comme votre post....

5.Posté par noe le 23/04/2018 10:16

Nos policiers ont le droit aussi de passer leur week end en famille ! Pas juste de les faire bosser à cause des délinquants de la route !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:26 Un rond-point de Saint-Louis (La Palissade) incendié

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:17 Un feu déclenché à St-Gilles-les-Hauts