MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Dédicace aux Salaziens...


Découvrez ce courrier des lecteurs écrit avec tendresse par une femme en hommage à son père. Un papa mutique, qui ne se livre qu'à travers l'évocation de son beau village...

Par Circé - Publié le Lundi 13 Septembre 2021 à 12:07

Dédicace aux Salaziens...
Qui est cet homme vieillissant assis à la tablée,

Loin des rires de la jeunesse et des commentaires familiers,

Le regard perdu dans les limbes de son esprit, émanations secrètes de chevauchées sauvages dont il est l’unique cavalier ?

Ses oreilles n’entendent plus très bien, il faut parler fort… mais il préfère tout autant s’absenter et jouir d’une tranquillité intérieure où les points d’interrogation n’existent pas…

Il ne souhaite pas participer aux diatribes ou à la fougue des opinions… Il préfère Rêver…

Dans ses yeux je crois lire l’immensité de l’absence, portes infranchissables de ses arcanes…

Dans son sourire, le pardon d’être là par sa présence car il sait qu’on lui reproche ses échappées volontaires, sa manière de ne jamais prendre position, cette abdication silencieuse mais souhaitée…

Qui est cet homme dont chaque ride raconte une histoire ?

Qui est cet homme qui n’a jamais dit "je t’aime" ?

Qui est cet homme qui n’a jamais serré dans ses bras ?

Il croit sûrement qu’il ne saura trouver les gestes et les mots qui apaisent les blessures, adoucissent l’âme, donnent l’illusion de la dignité aux chagrins…

Il croit inutile d’exprimer sa fierté d’être époux, père et grand-père… N’est-ce pas une évidence de la nature ? Peut-on lui reprocher la futilité des paroles et leurs inconsistances ? Peut-on travestir sa pudicité ?

N’est-il pas d’un temps où les mots revêtaient l’étoffe d’un ordre ou d’une demande, où les sentiments ne laissaient pas la place au doux baiser maternel ou à la caresse d’un aïeul,

N’est-il pas d’un temps où l’on enfouissait ses émotions, où les émois choquaient pour leur indécence, où la parole était l’apanage du Paternel…

Soudain…

Cet homme s’anime, ses prunelles s’enfièvrent, sa bouche ne se tait plus, ses lèvres se muent tel un torrent trop longtemps retenu…

Ses paroles sont emportées, animées, vivantes…

Une seule évocation a provoqué ce déluge de souvenirs, cette cascade narrative qui ne cesse de chanter comme un kayamb,

Sept syllabes emmêlées ont suffi à cette renaissance : S A L A Z I E

Je deviens jalouse de ces paysages, de ces sons, de ces couleurs,

Je deviens jalouse de ces hommes et de ces femmes qui continuent de vivre en lui, de loger dans son cœur fatigué, de prendre possession de son souffle à leur insu, de faire vibrer la voix devenue chaude et généreuse,

Je deviens jalouse car ils peuplent une part de cette âme qui m’est si précieuse et que je n’aurai jamais,

Je deviens jalouse de cet Amour…

Cet homme est mon Père.

Circé
 

Dédicace aux Salaziens...



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes