Société

Découvrez les sites patrimoniaux réunionnais qui vont s'offrir un lifting

Vendredi 30 Juin 2017 - 00:40

Le Département offre un lifting à ses sites patrimoniaux parmi lesquels on retrouve le musée de Villèle, le gîte du volcan ou encore le Palais Rontaunay.


Le vice-président du Conseil départemental, Rémy Lagourgue, a passé en revue ce jeudi 29 juin l'ensemble des projets de rénovation menés par le service patrimonial du Palais de la Source depuis 2015 et l’actuelle mandature.

Les actions du Département s’articulent autour de grands axes, tient à rappeler l'élu chargé du patrimoine,  en évoquant "la valorisation patrimoniale dans un objectif économique" et l’équipement du territoire en besoin bâtimentaire pour l’éducation (collèges) et les services dédiés à la population (médico-social).

Sur le premier point, le vice-président du Conseil départemental souligne les "actions fortes" de la collectivité en matière de rénovation de gîtes, notamment à Mafate et à la Roche Écrite, "afin de permettre aux randonneurs d’avoir des conditions d’accueil respectables".


Sur la reconstruction du gîte du Volcan, qui "constitue un axe fort en termes de valorisation de notre patrimoine naturel", Rémy Lagourgue indique que sa capacité sera doublée. D’un coût de 7,6 millions d’euros, la livraison du nouveau gîte est attendue pour juillet 2020. Outre ce gîte, la question du lodge a également été abordée. "Nassimah Dindar, Didier Robert et les services de l’État ont validé l’appel à projet pour cet écolodge d’envergure internationale. Reste une réunion de concertation avec les services de l’État et les communes partenaires pour fin 2017 et 2018", poursuit Rémy Lagourgue.

Gîte toujours, celui du Piton des Neiges, qui va subir également un lifting. Des travaux vont être engagés cette année avec une première opération qui va évacuer les cuves d’assainissement stockées depuis pas mal d’années. La seconde opération permettra une amélioration du confort à l’intérieur du gîte.

Deux sites vont également avoir droit à des retouches : le musée historique de Villèle (début des travaux janvier 2019 pour un montant de 9 millions d’euros) et le site du Lazaret, dont les travaux ont déjà débuté sous la forme d’un Atelier chantier d’insertion (ACI).

Un hôtel Hilton

Autre grand projet porté par le Conseil départemental : l’extension du golf de l’Étang-Salé de 18 à 27 trous. Un projet de 55 millions d’euros confié au groupement GTOI-ICADE. Date prévue de livraison : dans le courant de l’année 2021. "Nous allons porter un projet d’excellence qui prévoit la création d’un hôtel 5 étoiles de 80 chambres, de 20 lodges, d’un centre de fitness et de spa, ainsi que 3 restaurants", indique Rémy Lagourgue.

Interrogé sur la situation de deux familles qui risquent d’être délogées pour l’avancement de ce projet d’envergure, Rémy Lagourgue assure que leur cas "a été évoqué avec le maire de l’Étang-Salé", Jean-Claude Lacouture. "En aucun cas il n’y aura de décision arbitraire", affirme le vice-président du Conseil départemental, qui tient malgré tout à rappeler que ce projet "sera générateur d’emploi". Il ajoute : "le Département s’attache à ce que personne ne soit lésé dans cette affaire, d’où l’arbitrage en cours. Pour l’instant, il n’y a pas de décision prise".

Le quadrilatère Rontaunay à Saint-Denis, qui abritait jadis certaines institutions, verra également dans les prochaines années l’ouverture d’un hôtel. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de la célèbre enseigne Hilton. D’un investissement de 30 millions d’euros, la réalisation de cet hôtel d’affaires 4 étoiles, d’une capacité de 100 chambres, avec restauration et spa et qui comporte une salle de conférence, a été confiée à ALSEI OI pour une livraison en 2021-2022. "Le Département tient à garder la main sur ses sites et ce quadrilatère permettra de mettre en lumière un site emblématique du chef-lieu", explique Rémy Lagourgue.

SI
Lu 5373 fois



1.Posté par met encor... le 30/06/2017 11:35

chemin band colon a l’étang sale s’appellera désormais chemin band golfeurs de luxe...

2.Posté par PEC-PEC le 30/06/2017 11:58

C'est honteux comment le département a abandonné le palais Rontonnais, C'est pitoyable de voir cette catastrophe...

3.Posté par Mohamed le 30/06/2017 13:49

Il ne parle pas du patrimoine politique que va lui laisser son père qu'il aura à remplacer en 2020.

4.Posté par vigilance!. le 30/06/2017 15:38

tous ces flingueurs de patrimoine... il faudra bien les surveiller de très prés!.

5.Posté par Choupette le 30/06/2017 17:53

2.Posté par PEC-PEC

de RontonAY

6.Posté par Oscar DUDULE le 04/07/2017 13:11

Un site naturel mérite d'être rénové et mis e valeur, comme il y a une bonne dizaine d'année.
La Ravine Bernica A saint Paul, pratiquement au pied des rampes qui montent vers saint gilles les hauts.
Il y a quelques années c'était magnifique. Actuellement il es à l'abandon. Accés pratiquement impossible; m^me pas un panneau de signalisation.
C'est pourtant un lieu magnifique, hautement symbolique,qui fait partie du patrimoine de La Réunion, chanté par Lecomte de Lisle

7.Posté par @6 le 04/07/2017 20:54

tout est calculé , laisser pourrir la situation pour mieux être privatiser par ces fumiers d'elues!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter