Politique

Découvrez les déclarations d'intérêts et d'activité de nos députés

Vendredi 20 Octobre 2017 - 14:39

​Les déclarations d’intérêts et d’activité des députés ont été publiées ce jeudi. Pour diverses raisons, treize députés n’ont pas déposé leur déclaration. Ces derniers évoquent pour la plupart des bugs dans la transmission informatique. Nos députés péi sont dans les délais.


La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a dévoilé ce jeudi les déclarations d’intérêts et d’activité des députés. Une consultation qui peut se faire en ligne par chaque citoyen. Les déclarations de patrimoine seront publiées plus tard.

Sur l’ensemble des élus, 494 députés ont déposé dans le délai légal leur déclaration. 13 députés n’ont pas déposé au moins l’une des deux déclarations, informe la HATVP.

Parmi les élus n’ayant pas déclaré leurs intérêts, on retrouve Alexandre Freschi (LREM, Lot-et-Garonne, dirigeant de société), Béatrice Descamps (Constructifs, Nord, directrice d’école), Bénédicte Taurine (LFI, Ariège, professeure du secondaire), Jean-Claude Leclabart (LREM, Somme, retraité agricole), Julien Borowczyk (LREM, Loire, médecin) ou encore Sophie Errante (LREM, Loire-Atlantique, cheffe d’entreprise). 

Les députés avaient pourtant jusqu’au lundi 21 août pour déposer leurs déclarations. Les députés de La Réunion ont pour leur part respecté les délais. Nous avons fait le choix de consulter les déclarations des quatre nouveaux arrivants au Palais Bourbon. 
 
David Lorion déclare son traitement de fonctionnaire de l’Education en tant que maître de Conférences. Le tout nouveau député ajoute d’ailleurs un commentaire à sa déclaration. "Je souhaite conserver mon activité professionnelle de maître de Conférences pendant mon mandat", écrit-il. Le député déclare également des revenus issus de l’activité de transport (entreprise familiale) dont il est actionnaire. Sa déclaration

Jean-Hugues Ratenon déclare une activité d’agent socio éducatif. Une activité qu’il mettra entre parenthèses le temps de son mandat. "Je ne perçois plus de salaire depuis le 1er juillet 2017 et prévois une rupture conventionnelle à partir du 12 septembre 2017", écrit-il à l’adresse de la Haute autorité. Son activé bénévole pour Agir pou nout tout est également mentionnée. Jean-Hugues Ratenon a fait le choix de s’entourer de quatre collaborateurs dont certains sont déjà connus du public : Alexandre Cailletteau et Jasmin Moutoussamy (alias Eric Michel). Sa déclaration

Nathalie Bassire déclare ses revenus passés puisque désormais en retraite de son poste de professeur des écoles. Elle mentionne également ses jetons de présence au sein de deux sociétés publiques locales (SPL). Elle a autour d’elle quatre collaborateurs dont Jean-Alain Cadet, son suppléant. Sa déclaration

Nadia Ramassamy déclare ses hauts revenus de médecin ainsi que des participations dans diverses sociétés immobilières, très minoritaires au regard de ses émoluments de médecin. Elle a constitué une équipe de quatre collaborateurs autour d’elle, dont deux proviennent de collections (conseil régional et mairie de Sainte-Marie). Sa déclaration  
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 6156 fois



1.Posté par Les medecins generalistes sont sur payés en france. Mais ce n est jamais dit. le 20/10/2017 17:33

Toujours sympa à regarder.
Les médecins sont ils trop payé en France. Le débat n'est jamais ouvert car énomemnt de médecin son franc Masson mais la question mériterait d être posé un jour.
J'entends depuis ma naissance qu'il faut faire des économies sur le trou de la sécurité sociale. Ben il exige la solution de rémunérer un peu moins les médecins mais au final c est l une des professions ou le salaire augmente régulièrement que le gouvernement soit de droite ou de gauche sans que personne y retrouve à dire.
Alors que nous payons tous par nos imports leurs bonnes fortune. Attention oui les médecins sont utiles mais en 2016 je crois que le salaire moyen d un médecin seulement généraliste était de 13 000 euro. Ses médecins n accepeterait il pas d exercé pour 7 euro seulement? La réponse est évidente oui.

Médecin= profession la plus protéger de France et jamais remise en cause dans le trou de la sécurité sociale.

2.Posté par Zorro le 20/10/2017 17:49 (depuis mobile)

Post 1:
Bossez un peu la grammaire et l’orthographe français avant de poster ce genre d’âneries.
Ça nous fera des vacances....

3.Posté par cocorico le 20/10/2017 18:18

Curieux quand on regarde celle de Thierry Robert, ce Monsieur gère plein de société pour lesquelles il perçoit 0€ de rémunérations. Quel saint homme !

4.Posté par Sophie le 20/10/2017 18:29 (depuis mobile)

Madame Bassire en tout cas bravo , un engagement réel et à plein temps ! Et une équipe de travail digne de ce nom . Bravo

5.Posté par Dépité le 20/10/2017 18:37

Ratenon : " souhaite mettre entre parenthèse son activité " et "je prévois une rupture conventionnelle ". Bel exemple du dévoiement de notre assurance chômage ! Mr le Député , quand on souhaite mettre un terme à son contrat on démissionne et on ne fait pas supporter ses choix personnels par la collectivité à travers l assurance chômage ! Surtout quand l employeur est une association que l on dirige !!! A part ca , selon les journalistes, il n y a pas d abus sur la saura,ce chômage !

6.Posté par Julien le 20/10/2017 18:53 (depuis mobile)

Ben la Députée Bassire fait beaucoup de choses à titre gratuit hein ! Cela ne m’etonne pas elle a toujours eu cette fibre sociale et c’est toujours avec beaucoup de cœur qu ‘elle défend les Réunionnais . Je la reconnais bien la

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 20/10/2017 18:54

fukcd473
1.Posté par Les medecins generalistes sont sur payés en france. Mais ce n est jamais dit. le 20/10/2017 17:33
T'as passé le Bac -10 ?
Selon toi, gros tertre de connerie humaine, les médecins seraient-ils des francs macron aussi ?

8.Posté par Les medecins generalistes sont surpayés en france. Mais ce n est jamais dit. le 20/10/2017 19:17

@ 2 C est peut être mal écrit mais ce ne sont pas des âneries mais des vérités.

Et sachez que je me moque absolument que mes propos de vérités vous dérange.

9.Posté par GIRONDIN le 20/10/2017 20:51

.... un engagement réel et à plein temps.....
2 semaines de présence ! 😆

10.Posté par un observateur le 20/10/2017 21:41

& poste 5 : kossa RATENON la fé à ou?
& poster 02 : ou peu parler des fautes , mais mwin la bien compris sake poste 1 a dit.
Dans une population, où 80 pour cent ne maitrisent pas la langue française comment voulez vous que chacun puisse donner un avis sans fautes grammaticales ou orthographiques ?

11.Posté par Les medecins generalistes sont surpayés en france. Mais ce n est jamais dit le 20/10/2017 22:50

@ 7 Qui êtes vous pour m insultez cacher derrière un ordinateur?

12.Posté par Les medecins generalistes sont surpayés en france. Mais ce n est jamais dit le 20/10/2017 22:59

Je vois que mes propos dérange la plèbe qui pensent que le gentil médecin généraliste mérite sa paye car il a fait 10 années d études lol.
Alors que tous le système de rémunération des médecins est une vaste arnaque. Mais comme la plupart des médecins sont des franc maçons il savent s arranger avec le système. D'ailleurs nous sommes curieusement à notre deuxième président de suite qui est fils de médecin.
Et ensuite ceux qui m attaque sur l orthographe c est un peu pathétique. Oui je n écris pas bien le français mais essayé au moins d'avoir des arguments.
Cela vous choque pas que les médecins généralistes se fassent 12 000 euro net par mois en moyenne en creusant le trou de la sécurité sociale? Alors qu'il accepterait sans aucun souci de faire le même métier pour 6 000 euro par mois ce qui ne serait déjà pas mal.
OUI les médecins sont beaucoup trop payé dans ce pays. Mais bon cela ne dérange pas la plupart des moutons trop content d'aller voir le médecin en pensant c est la sécurité sociale qui paye. Mais la sécurité sociale ce sont nos impôts.
Ras le bol de payer des Rolex au toubib.
J'ai même inscrit mon fils en médecine tellement l affaire est rentable. Il est en 4 ème année et va s éclater. Apres la Franc maçonnerie le contactera peut être afin qu il renseigne sur les gens.

MEDECIN= profession la plus protégé de France et jamais remise en cause.
Même le mec qui fait une erreure médicale n'est pas emmerdé car c est un autre médecin qui juge son erreur lol.
Médecin = au moins 1/2 franc mâcon. Apres ce n 'est pas grave je n ai rien contre la Franc maçonnerie. Je m en fou.
Mais franchement ras le bol de payer des impôts pour payer les clubs de golf au toubib.

Et encore je vous parle pas des liens qu entretienne les médecins avec les labo pharmaceutique lol.

13.Posté par Marc le 21/10/2017 00:04

11. Et combien de suite qui étaient fils d'avocats, fils d'enseignants ou passés par l'éducation catholique? Franchement...

Quant aux revenus des médecins, vous oubliez un petit détail: le coût de la pratique de leur métier. Rappelons plusieurs choses à leur sujet:

- ils doivent souscrire à des assurances fort chères pour le cas où ils commettraient une erreur médicale. A ma connaissance, les seules autres professions libérales ayant des assurances obligatoires aussi chères sont les professions du chiffre en raison de leur responsabilité pécuniaire et personnelle.
- ils assument la charge financière de leurs entreprises, puisqu'en cas de baisse d'activité, contrairement à leurs salariés, ils voient leurs revenus baisser et doivent assumer certains coûts d'exploitation eux-mêmes.
- ils ont des contraintes de service public tels que les gardes ou les réquisitions en cas de problèmes de santé publique.
- etc etc...

Très franchement, vos commentaires sont méprisables par leurs attaques contre des professionnels qui seraient plutôt à louer et sont déplorables par le niveau de réflexion qui y transparaît.

14.Posté par Marc le 21/10/2017 00:53

12. Et par ailleurs, le bénéfice non commercial d'un médecin généraliste est, selon la CARMF (caisse autonome de retraite des médecins de France) , en moyenne de 71053 euros par an pour les médecins conventionnés. En d'autres termes, ils gagnent en moyenne 5921 euros brut par mois. Sachant qu'ils sont au RSI, ça amène à un salaire net aux alentours de 3800 euros par mois. On est donc TRES loin de vos 12000 euros par mois.

15.Posté par JeanJean le 21/10/2017 02:05

@post 1 : Un névrosé de première qui aurait besoin au plus vite d'un médecin psychiatre et la boucle sera bouclée.

16.Posté par pffffffff le 21/10/2017 06:43

POST 1 votre cas est grave.....pensez à consulter....un médecin à l'occasion!

17.Posté par pffffffff le 21/10/2017 06:47

je ne comprends pas ces personnes qui sont continuellement entrain de gémir sur le fait qu'il y en a qui ont plus de pognon que d'autres, arrêtez quand à l'autre qui veut faire du buzz sur les médecins, faut vous calmer vous nous faites une grosse crise il serait temps voir urgent de consulter.....un psy!

18.Posté par bad connection le 21/10/2017 09:14

Quel est votre problème a vouloir critiquai et rabaissai les gens qui fon des fotes D hotographe ? Toujour ce complexe de supériorité ?ce role de grand vaza vous plé t il tant ? Dire qu e tel ou autre soit fran masson ou pas vous derange tant ? Cette tribune est libre de commentére et de fotes .libre a la cesure de la publier ou pas ! Avec 120000 illettrés faut pas s attendre a un zero fote de la part de ceux qui savent lire...

19.Posté par geronimo le 21/10/2017 09:38

DONNE CREOLE TRAVAIL !! Il est possible de créer des dizaines voire des centaines d'emplois pour peu qu'on mette de l'ordre dans la répartition . Quelques exemples significatifs en libérant les niches d'emplois quand on lit les activités de nos députés . Ils ont tous des professions bien rémunérées , avocats , docteurs , professeurs , détenteurs d'actions , patrimoine immobilier , cumuls de mandats politiques et conjoints bien placés . Ils se disent préoccuper par le chômage mis ils accaparent tous les postes . Mieux encore , ils embauchent des assistants parlementaires qui cumulent eux aussi 2, 3 , 4 emplois ( lire l'article sur T. ROBERT ) . Libérer les niches d'emplois dans les collectivités en refusant les embauches des retraités de la fonction publique ou les élus âgés qui on perdu leurs mandats . Refuser dans les collectivités , l'accès à ceux qui ont un emploi honorable mais qui cherchent une planque mieux payée . Mettre de l'ordre dans les embauches des collectivités pour que les places ne soient pas occupées par quelques familles seulement . Le soleil doit briller pour tout le monde . Les autres contribuables ne doivent pas se contenter uniquement des petits contrats aidés qui donnent l'illusion de travailler . NOUS LE CAPAB.

20.Posté par Dépité le 21/10/2017 10:12

A post 10 : ce qu il m a fait ? dans ses déclarations ce député est en train de dire qu il va commettre une fraude à l assurance chômage ! Je trouve cela révoltant et cela ne choque personne manifestement ! Nos politiques mafieux ont encore un bel avenir devant eux !

21.Posté par tomtom le 21/10/2017 11:01

Premier point si on décide de s'engager en politique on doit le faire à 100% comment peut on être excercer son métier de médecin, de député, de vice présidente du conseil départemental et vice présidente du conseil régional et être présente, efficace à chaque poste? C'est superwoman...
C'est honteux si on rajoute le cumul des salaires 13800€ médecin, 5700€ député, 2640€ vice présidente région on note d'ailleurs une augmentation de salaire de 900€ par rapport à 2016 c'est vrai que c'était un peu juste en fin de mois pour elle, puis vice prédente département 2634€.
Soit 25 000€ par mois, sans parler des enveloppes pour son bureau à l'assemblée et les revenus des différentes SCI, et c'est elle qui va chouiner à l'assemble pour récuperer 5€ pour les APL, quel dévouement, quel engagement... HONTE HONTE HONTE

22.Posté par tomtom le 21/10/2017 11:02

J'avais oublié M. LORION pas mal non plus, tellement débordé de son poste à 5700€ à l'éducation nationale qu'il peut cumuler allons y, elles sont là les économies.
Voleurs, cumulard!!!! Ce ne sont que des intérêts personnels, ils ne travaillent pas pour la collectivité.

23.Posté par Raison garder le 21/10/2017 12:58

Si un médecin perçoit 13 000 € par mois c kil a travaillé pour cela, en nombre de consultations.
Si le médecin est bon son agenda est plein.
Le trou de la sécu ?
Demander donc aux malades de nepas tomber malades....

24.Posté par Marc le 21/10/2017 14:24

21. Votre calcul est faux. Les indemnités que vous pouvez tirer de vos mandats et des fonctions qui y sont liées (présidents de sem, présidents d'interco, ... ) sont plafonnées. Par ailleurs, une des spécificités des professions libérales c'est que si vous ne vous impliquez pas dedans, vous ne touchez pas d'argent, ce n'est pas simplement un salaire qui "tombe" en fin de mois. Après, le débat sur le cumul mandat/travail est infiniment plus complexe que ça. C'est une vraie question démocratique derrière. Imaginez par exemple que vous interdisiez d'exercer une activité professionnelle fortement rémunérée à côté: déjà, toutes les professions libérales cesseraient de se présenter aux élections parce que si elles ne peuvent pas travailler, elles vont perdre leur clientèle (c'est notamment le cas pour les médecins: on en change quand même peu souvent). Ensuite, il faut quand même réaliser que le salaire d'un député est inférieur à celui d'un cadre supérieur du privé (surtout quand vous tenez compte du fait que les partis politiques mettent des cotisations plus élevées pour leurs adhérents qui exercent des mandats et qu'il faut aussi payer une cotisation d'adhésion à votre groupe dans votre collectivité ou chambre parlementaire, ce qui revient à plusieurs milliers d'euros par an et vous place dans une situation encore plus défavorable par rapport à une "simple" activité professionnelle). Du coup, si vous leur interdisez d'avoir une activité professionnelle, le fait de devenir par exemple député ou président de région peut, pour une proportion significative d'élus, représenter une perte claire de salaire (et donc derrière des difficultés pour le remboursement d'emprunts et tout ça). Le cas extrême serait des gens comme les Dassault. On ne peut donc pas vouloir d'un côté des élus compétents et formés mais pas apparatchiks et de l'autre ne pas tenir compte de l'impact que cela aurait sur leur vie professionnelle.

25.Posté par Bryandoht le 21/10/2017 15:01

Mais ou sont passés les 90000€ des revenus mensuels du supérieur hiérarchique du préfet qui ont fait la une de la presse nationale pour être le député le plus riche de France??? Selon ses déclarations : 4 mandats électifs , 6 fonctions d'activités commerciales, 31 gérances,participations et démissionnaires confondus de sociétés avec seulement 2934,5 €/mois déclarés ! De quoi attirer l'attention du fisc , à moins qu'il soit devenu vraiment au C.. , alors là il est tombé vraiment bas.

26.Posté par PATRICK CEVENNES le 21/10/2017 17:58

fukcd473
5.Posté par Dépité le 20/10/2017 18:37
Sa rémunération de Dépité de la Ripoublick ne lui suffit pas. Peut-être peur des fins de mois. Sinon être un "branleur" dans le social-éducatif paie bien, 5000€ net. Mdr.

11.Posté par Les medecins generalistes sont surpayés en france. Mais ce n est jamais dit le 20/10/2017 22:50
Bac -10 assurément. Va falloir retourner sur les bancs de l'école. un utilisateur de pc se positionne devant (front office) et non pas derrière (back office). Effectivement un tertre de connerie humaine.
Sinon, c'est Franc-Masson ou Franc-Maçon, voire Franc-Maßon ou mieux Franc-Macron ?

12.Posté par Les medecins generalistes sont surpayés en france. Mais ce n est jamais dit le 20/10/2017 22:59
12000 € ? Sérieusement vous suintez le tertre de la connerie humaine par excellence.
Faudrait arrêter de confondre culture et confiture.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter