MENU ZINFOS
Société

Déconfinement sélectif: "Le pire des scénarios", selon le président de l'UMIH


Par Zinfos974 - Publié le Mardi 14 Avril 2020 à 15:41 | Lu 6256 fois

Déconfinement sélectif: "Le pire des scénarios", selon le président de l'UMIH
Le "pire des scénarios possibles". C'est ainsi que Patrick Serveau qualifie les annonces faites ce lundi soir par le président Macron. "On n'a pas de perspectives de redémarrage", se désole le président de l'UMIH Réunion (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie), alors que les restaurants et hôtels devront rester fermés après le déconfinement qui sera entamé le 11 mai. "Il est question du mois de juillet, c'est très loin, car il faudrait avoir de la trésorerie pour payer les employés (le chômage technique doit être avancé par les employeurs, ndlr), il va nous falloir tenir".

Si l'Etat a annoncé des avances de trésorerie par le biais du PGE (prêt garanti par l'Etat), Patrick Serveaux regrette que "les banques ne jouent pas le jeu". L'un des adhérents de l'UMIH se serait même vu proposer par sa banque 15,5% d'intérêts sur un découvert exceptionnel. "C'est de l'usure !", dénonce-t-il avant de rappeler qu'en 2008, les banques ont été renflouées par l'Etat, donc par les contribuables.

Au-delà du 11 mai, le président de l'UMIH considère qu'il faudrait un "déconfinement géré régionalement". Et estime qu'au vu de la situation de La Réunion (qui ne compte pour l'heure pas de mort du coronavirus),  les restaurants devraient pouvoir rouvrir avant mi-juillet, pour relancer le marché local. "Avec la clientèle locale et des aides, on peut relancer l'activité, limiter la casse". Enfin, pour l'après, "il faudrait que les arrivants soient dépistés à leur embarquement à Orly ou Roissy, qu'ils aient une attestation de bonne santé", juge-t-il.




1.Posté par Samwinsa le 14/04/2020 16:07 (depuis mobile)

Serveau sans cerveau.

2.Posté par simonzef le 14/04/2020 16:19

il ne manquait plus ce clown . bientot c est caroupaye et sa clic ,viendra ensuite rend a nou la mer ek son band tèt frè .

3.Posté par Alerte ! le 14/04/2020 16:44

Décidément il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans la tête de l'Umih. Personnellement, je suis client local, tout est fait pour me donner les raisons de boycotter les hôtels. Voir des gens crier la bouche pleine , cela donnent la nausée. Comment dire que les banques ne jouent pas le jeu quand on a été , ou quand on est , administrateur! C'est du vole très bas. Vus avez touché des subventions pour vos hôtels, vous avez touché des bénéfices, vous avez fait des montages de défiscalisation, alors comment on fait maintenant ? Vous remboursez ? Ou bien vous vous mettez au boulot pour vous sauver, et vous mettez un plan de conquête de la clientèle locale. Un plan, un vrai, pas de pleurniches!

4.Posté par DOGOUNET le 14/04/2020 16:57

Il a raison concernant le décloisonnement distinctif: Une île avec entrée-sortie contrôlée ne présente pas les mêmes risques de propagation du virus. Qui plus est en raison du nombre relativement faible de patients sans décès à cette heure. Ce SER-VEAU n'est pas LENT. Bra-veau !

5.Posté par La vérité si je mens ! le 14/04/2020 17:01

Le Zorro de la région REUNION trouvera la solution en parlant lui aussi la bouche pleine .
Où sont les masques ?

6.Posté par Le vrai réunionnais le 14/04/2020 17:06

Les banques ont toutes à fait raison,en ce moment il ne faut pas faire confiance à l'État,l'État promet beaucoup de choses pendant cette crise.M.Serveau où est passé votre cerveau?Comme vous l'avez dit une fois:" l'activité touristique est marginale à ĺa Réunion".Les hôtels doivent servir à la quatozaine, car le test PCR n'est pas fiable,car il faut un temps d'incubation de l'ordre de 14 jours,pour que le patient presente des symptômes,pour que le test soit positif.Sinon pourquoi la ministre des outre-mer a maintenu la quatozaine à l'hôtel.Et ne fait pas ce que vous dites.

7.Posté par Jean le 14/04/2020 17:22

Ouvrez, ouvrez, restaurants, bars, boîtes de nuit, cinémas, salles de spectacles, seuls les plus débiles d'entre nous iront tenter le suicide dans de tels endroits !

8.Posté par z''endettes le 14/04/2020 18:02

Vous n'aurez pas de soucis financier Monsieur SERVEAU avec les revenus fonciers et autres que vous avez.
Ca rapporte d'être une girouette!!

9.Posté par Près cission le 14/04/2020 18:11 (depuis mobile)

Le tourisme est le premier secteur qui sera touché. Faut se le dire.

10.Posté par Le citrona rhumus le 14/04/2020 18:13

Ce monsieur doit faire sa reconversion dans le domaine du théâtre où il aurait toute sa place. Avoir été, toujours vouloir être et ne pas se la fermer, cela veut dire beaucoup de choses.

11.Posté par JORI le 14/04/2020 18:53 (depuis mobile)

Encore un especialistes du dèconfinement ?? 😂

12.Posté par pipo le 14/04/2020 19:40

Moi je fait de grosse économie en période de covid19 pas vous?

-En Mars 20 euros de carburant
-Resto zero euro
-Fringue zero euro
-Coiffeur zero euro
-Parfum zero euro
-Sortie zero euro
-Nouriture/Alcool 800 euros

Salaire 70% sans rien faire, alors je vais pas me plaindre!

courage à vous

13.Posté par Thierrymassicot le 14/04/2020 20:23

Oh Putain.

" Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait!"

14.Posté par JORI le 14/04/2020 20:27

12.Posté par pipo le 14/04/2020 19:40
C'est du pouvoir d'achat en plus:)

15.Posté par MFFRAME le 14/04/2020 18:34

Peut-on installer un modérateur sur ce site? Il y a trop de dénigrement. Je ne suis pas d’accord qu’on s’attaque au patrimoine d’un chef d’entreprise, d’un représentant de professions.

16.Posté par jlr le 14/04/2020 23:07

@12PIPO : ça prouve surtout que vous avez les moyens d'aller régulièrement au resto , que vous sortez souvent , que vous achetez régulièrement des parfums et des fringues . Et que vous n'êtes pas au RSA pour avoir 800 € en mars de nourriture .

17.Posté par kraz le 15/04/2020 00:42

@6 les banques ? les mêmes en 2008 (crise tjrs d'actualité avt le covid ou virus du CPP plutôt et jamais résolue comme on pourrait le croire). Ils étaient les premiers à quémander à l'Etat, qui les ont aidés bien sûr... Ils sont bien pire que l'Etat, d'ailleurs ils se font bien discrets comme leurs compères les assureurs.

18.Posté par pipo le 15/04/2020 07:52

@15.Posté par jlr

je n'ai jamais dit que j'étais au RSA, j'explique juste qu'avec le Covid19 je me retrouve au chômage partiel et que je ne me plains pas suite à cette situation!
J'explique simplement que je me retrouve avec 70% de mon salaire et je ne râle pas comme certains qui souhaite vouloir toucher leur salaires à 100%...

19.Posté par Chipek le 15/04/2020 07:58 (depuis mobile)

Il faut arreter de tirer a boulets rouges sur un tel ou un autre , gros ou petit cerveau, et se concentrer sur l essentiel : la reprise !
Si on met un dépistage automatique en place avant les vols vers la Réunion le tourisme peut
redémarrer !!!

20.Posté par gros zozo le 15/04/2020 09:17

il lui manque encore une bouche pour manger , sa bouche qu'il a, est trop pleine avec tous ses pognons ds l'immobiliers

21.Posté par SOS resto, commerces artisants le 15/04/2020 10:15

Je suis un petit restaurateur, qui ne fait pas parti d'un grand groupe, je ne gagne pas des milles et des cents tous les mois, je suis probablement représentatif de la plupart des restaurateurs de notre île. Je suis actuellement très inquiet et je ne dors plus le soir, car en temps normal c'est déjà pas simple, mais avec cette crise sanitaire, c'est tout simplement devenu très compliqué. Mon seul salarié est au travail partielle depuis le 16 mars dernier, je ne suis plus en mesure d'honorer mes factures et mon loyer et bien sure je n'ai plus de revenu pour nourrir ma famille. je ne veux pas me plaindre mais je voulais quand même dire que tout les restaurateurs ne sont pas dans la situation de Mr Serveau.

Si certains consommateurs fond des économie en n'allant plus au restaurant, tant mieux pour eux, mais je voudrait préciser que la restauration à la Réunion représente beaucoup d'emplois, et parmi ces emplois il y a pour certain d'entre vous, un conjoint, un fils ou une fille, un parent...
La réalité c'est qu'au delà des grands groupes qui ont une capacité à tenir le choc ou à mobiliser auprès des banques des financements de leur trésorerie, les petits restaurateurs comme moi ont pour la plupart déjà 1 voir les 2 pieds engagés dans la tombe et avec eux malheureusement beaucoup d'emplois. Même si je suis conscient de la problématique sanitaire, je ne peux me résoudre à accepter cette situation ou je vois mon outils de travail mourir un peu plus chaque jour, et avec lui l'emploi de mon salarié.
Les aides qui me seront octroyées pour le moment, malgré mes démarches, je n'en ai pas encore vu la couleur, elles seront probablement versées un de ces jours quand il sera trop tard. de toute façon, elles ne couvriront même pas les loyers que je ne peux plus déjà payer.
Voila la réalité de beaucoup de petits commerces de restauration mais aussi de bien d'autres types de commerces ou d'entreprises artisanales sur notre île à ce jour.
Beaucoup ne s'en relèveront pas et nous sommes incapables à ce jour d'en mesurer pleinement les conséquences. Mais nous auront tous besoin de vous, nos clients, pour nous aider à relever ce qui pourra encore redémarrer, en vous demandant à ce moment de privilégier la proximité, la qualité du savoir faire local, pour consolider et sauver nos emplois, vos emplois de demain.

22.Posté par Domino le 15/04/2020 10:48 (depuis mobile)

Y a pas que le deconfinement qui est sélectif, ce mot a cause bien des malheurs dans le monde et s'y prête pour l'occasion mais il perdure depuis de nombreuses années.
Équitable serait bienvenue a tous les niveaux

23.Posté par Docteur Bob le 15/04/2020 11:13

Ben pour les hotels et le tourisme international c'est mort pour 18 à 24 mois; reconversion rapide sur le tourisme local pur ou fermeture.
On ne pourra pas ouvrir l'aéroport tant que le monde entier n'en aura pas fini, sinon ce sera l'es meute et les galets sur les touriste, au port et à l'aeroport

24.Posté par jori le pigeon le 15/04/2020 13:07

les gens critiquent mais combien ont le courage d'ouvrir une entreprise et d'embaucher du personnel , il faut être dans la danse pour connaitre le tempo , courage à tous les entrepreneurs!

25.Posté par chikun le 15/04/2020 15:50

Il faut 65% de malades guéris du covid pour arrêter la contagion . Donc pas besoin de confinement . Les gens sérieux , les vieux , les diabétiques, les hyper tendus, etc ;; sortent masqués et restent masqués chez eux s'ils y cotoient des membres de leur famille.. On fait comme pour les propriétaires de deux roues qui ont le port du casque obligatoire .
C'est trop simple et ça ennuie les délateurs, les corbeaux , les obtus et les pisse-vinaigre .
Hein ?! Hein !?

26.Posté par Local ? le 15/04/2020 16:14 (depuis mobile)

Le local tu sais ce qu''il te dit le local ? On est mal traité, méprisé, alors le local il te dit : ensorte à ou !
Touriste de 2ème zone , non !

27.Posté par Chane le 15/04/2020 16:18 (depuis mobile)

Mr cerveau
Allé dormi
Rentrez chez vous
Vous êtes plein aux as pleins d’argent
Donnez votre argent aux pauvres

28.Posté par Thierrymassicot le 15/04/2020 19:16

25.Posté par chikun le 15/04/2020 15:50

Nous sommes d'accord mon cher!!! Entièrement d'accord. Mais je t'avouerais que j'attendrai volontier que soit prescrit un médicament afin de faire parti des heureux élus...Désolé, mais la roulette russe, ça n'a jamais été mon truc, donc le confinement, en attendant le médoc qui va bien et bien ça me va bien aussi.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes