MENU ZINFOS
Société

Déconfinement: Le gouvernement publie un guide du télétravail


En vue de promouvoir le télétravail et d'en préciser les conditions, le ministère du travail a publié samedi 9 mai un guide, en attendant des négociations réclamées par les partenaires sociaux.

Par Sarah Minatchy - Publié le Dimanche 10 Mai 2020 à 19:23 | Lu 3166 fois

Déconfinement: Le gouvernement publie un guide du télétravail
Le télétravail doit être privilégié lorsque possible, même après le début du déconfinement, aussi le ministère du travail a-t-il publié ce samedi un court guide, rappelant les termes de la loi de 2017, puis présentant des cas pratiques sous forme de questions/réponses.

Durant le confinement, 39% des salariés d'entreprises de plus de 10 personnes ont télétravaillé, dont la moitié expérimentait cette organisation du travail pour la première fois. Selon un sondage publié début mai, 75% des télétravailleurs souhaitent poursuivre ce mode d'organisation, à temps complet ou ponctuellement. 

Le guide du gouvernement rappelle que l'employeur peut imposer le télétravail dans le cadre d'un risque épidémique, mais peut aussi le refuser, s'il estime "que les conditions de reprise d'activité sont conformes aux consignes sanitaires sur votre lieu de travail". Petit bémol: depuis mi-mars, l'employeur refusant le télétravail doit cependant "démontrer que la présence sur le lieu de travail est indispensable au fonctionnement de l'activité".

Pour que la reprise se fasse sur le lieu de travail, il faudra que l'entreprise se conforme aux conditions figurant dans le protocole national de déconfinement



 




1.Posté par La vérité si je mens ! le 10/05/2020 20:26

Vous verrez, ça sera ni la faute à Rousseau ni celle à Voltaire, encore moins celle du gouvernement, s’il faut reconfiner.
Mais la faute aux Français

2.Posté par conforme au code du travail ? le 10/05/2020 20:38

avant d'etre ministre, elle s'est fait epinglée dans son ancienne societé pour mon respect du code du travail ... et ça veut donner des leçons ...

3.Posté par Domino le 11/05/2020 06:35

Sait pas mais pour moi le choix des photos de nos ministres est un stress supplémentaire !!!
Sinon avec deux mois de retard.......

4.Posté par @bigboss le 11/05/2020 06:36

Les patrons sont anti TV travail.. Il faut le savoir. Aucune confiance.. Ils pourraient même nous espionner.. S ils le pouvaient

5.Posté par Stephanie le 11/05/2020 07:21

Au post 1 ce sera pas la faute aux Allemands. De toute façon le teletravail va jouer des tours aux gens qui le pratiquent car être sur son lieu de travail et chez soi n'entraîne pas les mêmes avantages et inconvénients. Mais ne pas croire qu'il n'y a que des avantages

6.Posté par Rico Rona le 11/05/2020 11:00

5) Pour ceux qui le peuvent, il à été prouvé que le télétravail générait une plus grande productivité. Pas de temps perdu dans les transports, moins de stress, gestion de son temps libre, mais il convient de bien faire la séparation entre son temps privé et son temps de travail. Par ailleurs, en terme environnemental il n'y a que des avantages moins de pollutions, routes moins engorgées... je pense que cette occasion forcée devrait donner des idées et générer des changements intéressants.

7.Posté par Grand Mère Kal le 11/05/2020 12:46

J'ai vu Grand Mère Kal se faire couper les cheveux à distance.

8.Posté par Jambalac le 11/05/2020 22:57

Un visage de franchise......

9.Posté par Jambalac le 11/05/2020 23:15

Petit bémol
..............................
Des bémols, des nuances, na un paquet avec ce gouvernement.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes