MENU ZINFOS
Société

Déconfinement: "Le face à face éducatif est indispensable pour faire progresser le niveau"


Les marmailles devraient reprendre le chemin de l’école le 18 mai prochain d’après le plan de déconfinement du gouvernement. Mais à La Réunion, une dizaine de communes ont d’ores et déjà annoncé qu’elles ne rouvriront pas leurs écoles de si tôt. À moins de deux semaines de la rentrée scolaire, le recteur Vêlayoudom Marimoutou fait le point, aux côtés de Jacques Billant, préfet de La Réunion, et de Martine Ladoucette, directrice de l’Agence Régionale de Santé.

Par Charlotte Molina - Publié le Vendredi 8 Mai 2020 à 21:00 | Lu 3773 fois

"Je ne pense pas que cela pose un problème. Nous avons encore un peu de temps devant nous, et je pense que l’ensemble des maires des communes de La Réunion participerons à cette reprise le 18 mai." indiquait Vêlayoudom Marimoutou la semaine dernière, et alors que seules les communes de Saint-Joseph et de Bras-Panon avaient annoncé leur volonté de garder leurs écoles fermées.
 
Depuis, contrairement à ce que "pensait" le recteur,  8 autres communes ont affirmé qu’elles ne rouvriront pas leurs établissements scolaires, ne s’estimant pas suffisamment préparées face à un protocole sanitaire trop contraignant voire insuffisant.
 
Au lendemain de la prise de parole du Premier Ministre Edouard Philippe, Vêlayoudom Marimoutou s’exprime à nouveau pour faire le point, aux côtés de Jacques Billant, préfet de La Réunion, et de Martine Ladoucette, directrice de l’ARS.

"La situation sanitaire à La Réunion nous met dans de bonnes conditions pour la reprise scolaire". Le recteur le réaffirme ce vendredi: "le retour à l’école est un impératif pédagogique et de justice sociale". Le face à face pédagogique apparait donc indispensable pour faire progresser le niveau, indique-t-il. 

Le protocole sanitaire strict, document de référence établi par le gouvernement pour l'ouverture des écoles, sert de base aux équipes éducatives qui travaillent étroitement avec les communes et autres collectivités. 

"Nous ne partons pas de rien, déjà 43 écoles et 10 collèges sont ouverts pendant le confinement pour les enfants des personnels soignants". 

"Ce n'est pas une rentrée mais reprise progressive". Le 14 mai, le personnel va reprendre le travail sous forme d’échanges et de formations avant un accueil des élèves le 18 mai.
 
Les classes de grandes sections, CP et CM2 sont prioritaires ainsi que les élèves en situation de handicap, les enfants des personnes indispensables à la reprise et sans solution de garde mais aussi les élèves en décrochage scolaire. 

Les classes de grande section accueilleront un maximum de 10 élèves, 15 pour les classes élémentaires. Des classes multi-niveau pourraient aussi ouvrir.

 A l’attention des maires qui ont annoncé ne pas rouvrir les établissements scolaires le 18 mai, le recteur indique : "nous avons encore une semaine pour travailler avec les communes". "Les communes refusant d'ouvrir les écoles ne seront sanctionnées pour l'instant", ajoute le préfet.

163 écoles ouvriront le 18 mai, soit 30% des établissements de l'île. 

Les parents seront informés directement par les directeurs d'établissement pour la reprise et sont libres de garder les enfants à la maison. "Nous veillerons à la continuité pédagogique c’est une obligation d’instruction".

Les collèges doivent accueillir les 6e, 5e et 3e le 18 mai. 

Un bilan sanitaire en fin mai sera réalisé pour étudier la reprise dans les lycées le 2 juin.

"L’enjeu n’est pas forcément de finir les programmes mais d’assurer les connaissances nécessaires pour poursuivre la scolarité dans de bonnes conditions", conclut le recteur.




1.Posté par parlamer le 08/05/2020 21:46

Le gouvernement a interdit sans aucune explication la prescription de la chloroquine par les médecins, hors traitement des personnes gravement atteintes à l’hôpital, le contraire de ce que préconisait le professeur Raoult.
Les malades français n’ont pu bénéficier de ce traitement, alors qu’il n’existe aucun autre traitement pour le moment, laissant ainsi mourrir des patients sans même tenter de les sauver avec le protocole du professeur Raoult… de quoi soulever la colère de tous…

Mais selon certains, la chloroquine n’a pas été interdite pour tout le monde : les marins du Charles de Gaulle auraient été traités et guéris par le traitement du professeur Raoult.

Nous avions déjà dévoilé que l’armée avait acheté des stocks massifs de chloroquine « par mesure de précaution ».

Des sources affirment que les 1081 marins testés positifs auraient été traités avec la bi-thérapie préconisée par le professeur Raoult l’hydroxychloroquine et l’azithromycine.

2.Posté par Rajao le 08/05/2020 22:05

Encore un rêveur ce préfet et ce recteur : sanctionner les maires qui refusent d'ouvrir les écoles. Quand un élève sera malade, qui sera fautif ? Billant non! Vellayoudom non! Directeur d'école oui! Maire oui! Voilà ce qui nous attend car ce protocole est impossible à appliquer.

3.Posté par ''''''''''''''''''''INSOUMIS le 08/05/2020 23:40

Cher Professeur Tournesol.

Vu le "niveau" constaté...
Je pense qu'il ne cesse, au contraire, de regresser ...

"Un impératif pédagogique et de justice sociale"... Oui oui bien sûre...Lol.

4.Posté par Jambalac le 08/05/2020 23:53

À moins de deux semaines de la rentrée scolaire, le recteur Vêlayoudom Marimoutou
....................................


Le recteur, le recteur, c'est pas plutôt le vecteur de la propagande du Gment qui ment.....

5.Posté par DSL le 09/05/2020 00:33

question ? quels seront les dispositions dans les bus scolaires personne n'en parle ou g rater le film

6.Posté par Jambalac le 09/05/2020 05:18

"Ce n’est pas une rentrée mais une reprise progressive"
.....................................................

Plutôt une reculade progressive.....

7.Posté par Jambalac le 09/05/2020 05:20

"le retour à l’école est un impératif pédagogique et de justice sociale".
...............................

La décision de MACRON du coup de rabot de 5 euros sur les APL en 2017, relevait également de la justice sociale...

8.Posté par lorema le 09/05/2020 06:20

"Qu'en de belles paroles ces choses là sont dites" par môsieur le Rect....eur!. Moi j'ai poursuivi mes études et suis tombé accidentellement dans le Jourdain au Moyen Orient !

9.Posté par Ras LEBOL le 09/05/2020 06:39

Ceux qui veulent mettre leurs enfants à l'école savent qu'il y a un risque de contamination, mais la contamination on peut La choper n'importe où.
Soit on décide de garder l'enfant à domicile, sans contact, je dis bien à domicile et non dans les supermarchés, parc, aire de jeux, réunions familiales et j'en passe...
Il faut donc rester logique avec soi même.
Soit on l'envoyé à l'école car on n'a pas le choix,on ne peut pas rester confiné éternellement.
Il y a sur l'île 450 élèves de soignants qui sont allés à l'école pendant le confinement.
Avec 430 cas à La Réunion, c'est une honte de voir que les maires de 13 communes incapables de gérer 20% d'enfants qui veulent repartir à l'école.
Par contre, ils vont ouvrir les parcs, aires de jeux, plage..

On continue les vacances payées.
Elle n'est pas belle la vie.

messieurs les maires, vous avez raison, continuer à encourager l'assistanat, car c'est là que vous trouverez vos voix pour les élections.

10.Posté par Ras LEBOL le 09/05/2020 07:10

Il y a sur l'île 450 élèves de soignants qui sont allés à l'école pendant le confinement.

Avec 430 cas à La Réunion, c'est une honte de voir que les maires de 13 communes incapables de gérer 20% d'enfants qui veulent repartir à l'école.

messieurs les maires, vous avez raison, continuer à encourager l'assistanat, car c'est là que vous trouverez vos voix pour les élections.

Mais ne faites surtout rien pour ceux qui veulent aller bosser.
Ils auront le chômage grâce à vous et feront parti de votre assistanat bientôt

Les caissières, les soignants,les éboueurs, et j'en passe ont .bien été obligé d'aller bosser pour donner un minimum de confort de vie à la population. Ils ont pris des risques.

Prenez exemple, vous reculez au lieu d'avancer.......

11.Posté par tantine le 09/05/2020 07:11

avec un protocole à rallonge totalement hallucinant et impossible à appliquer il ne faut pas s'étonner que ni les maires, ni les personnels ni les parents ni les enfants surtout n'y trouvent leur compte et renâclent

un coup d'oeil dans ce chef d'oeuvre de 60 interminables pages de délire de contention et on comprend qu'il fait plus peur que le virus lui-même !!

à finir avec une épidémie de phobies scolaires et de toc

12.Posté par LOUIS974 le 09/05/2020 07:38

Et les élèves de 4 eme ils rentrent quand? Ou c'est fini pour eux?

13.Posté par VeyLagom le 09/05/2020 08:09

Plus personne ne peut croire ce gros menteur.

14.Posté par albert le 09/05/2020 09:25

messieurs les maires
comment la population peut vous faire confiance ,comment vous poussez les électeurs à rester chez eux puisque vous memes vous n'assurez pas les devoirs pour lesquels vous avez été élus
si vous n'avez pas de co----es pour assumer vos fonctions démissionnez

15.Posté par fox le 09/05/2020 09:33

Mais qu'il la ferme ce nul là, putain.... Mais arrête avec tes conneries de progression etc, la fin d'année est foutue toute façon, ya plus rien a faire ni à récupérer !!! Tu crois que les ptis kaniars de collège largués depuis le debut vont venir "rattraper" leur connaissances en retard ? Non mais tu rêves VM !! Et puis si on suit ton argument pédagogique... alors pourquoi les autres niveaux 4e à Trmle ne rentrent pas hein ? Eux aussi ont besoin de rattraper et progresser ?? Ah ben non, ils sont grands blablabla ils peuvent se garder eux mm blanlabla.... Et tu crois que les excités de 2nde vont télétravailler ? Ca se voit t'es a l'ouest, ils sont déjà en vacances depuis le 17 mars, pfff....

16.Posté par L'Ardéchoise le 09/05/2020 10:24

Ecoles ouvertes pour des "personnes...sans solution de GARDE" !!!
Tout est dit : école = garderie.
Mais quelle garderie !
Aucune possibilité réellement pédagogique pour les enseignants dans ce capharnaüm et un stress terrible pour beaucoup d'enfants, surtout les plus petits ou ceux en situation de handicap.
C'est purement et simplement de la maltraitance !

17.Posté par JORI le 09/05/2020 10:29

1. Parlamer. "Des sources"?. Et bien donnez les. À moins que ce ne soit comme pour vos affirmations concernant l'origine du virus (fuite dans un laboratoire chinois), vous préférez "protéger" vos sources !! 😂 😂 😂. Les ricains aussi ont la même pratique que vous ! 😂 😂 😂

18.Posté par gratel le 09/05/2020 10:36

2020 devrait être une année blanche le programme est bâclé je voudrais connaître la valeur des diplômes cuvée 2020 , encore 1 mois d'école et les gamins seront en vacances c'est fini la reprise se fera sérieusement au mois d'août , du bla bla comme d'habitude le vrai tapis mendiant cette reprise!

19.Posté par Jack974 le 09/05/2020 11:44

Qui va venir nettoyer les Établissements scolaires ? Le recteur ou le président du conseil départemental. Les 2/3 des agents seront en ASA.

20.Posté par JORI le 09/05/2020 11:45

16. L'Ardechoise. Et pourtant, comment ça s'est passé pour les enfants des personnels soignants ?. Et personne, même pas vous je crois, n'y a trouvé à redire. A t on entendu parlé de contamination dans ces écoles qui ont accueilli ces enfants ?. L'avenir nous dira ce qu'il en sera à grande échelle. Et pourquoi certaines écoles réussiront mieux cette rentrée que d'autres. 😂😂😂

21.Posté par Mary le 09/05/2020 12:13

J'ai de plus en plus peur que les décès liés au Covid soient ceux d'enfants battus à mort, les violences intra familiales étant en augmentation...
La fermeture de nos écoles primaires contribue de fait au maintien de cette violence.
En métropole 80% des écoles rouvrent alors qu'elles sont en zones de stade épidémiologique 2, pas en stade 1 comme nous!
Vu notre contexte d'épidémie avec très faible circulation virale quasi exclusivement d'importation, nos maires porteront la responsabilité de ces décès !

22.Posté par Tizane le 09/05/2020 14:01

...Des menaces à peines voilées ?! Mes Sieurs les préfet et recteur, la 1ère mesure en cas de virus est de fermer les écoles ; et la dernières, c'est de les réouvrir !!
Si vous ne pouvez vous empêcher de penser "économie" et non protection sanitaire, alors vos menaces de sanctions se heurteront au peuple qui pourrait bien vous mettre à la rue.
Vous n'avez pas le monopole des décisions, à l'instar de votre gouverne ment.
Peut être faut-il vous rappeler que nos autorités mentent depuis le début ? Que vous étiez informé depuis décembre de la gravité du covid ? Que vous laissez sciemment les acteurs de la santé ainsi que les professions exposées risquer leur vie ?
Et vous voulez que nos enfants trinquent maintenant ?

23.Posté par Eden 974 le 09/05/2020 16:01

Pour les élections, on restera aussi chez nous

24.Posté par Batofou974 le 09/05/2020 17:29

Reprise ok, et qui va nettoyer les tables ou chaise ou clefs, ou poignets de portes etc..."contamines " quand les élèves quittent une classe pour aller dans une autre (collège et lycée ) , ce sera les enseignants ? Les élèves qui trainent leurs mains sur les barres courantes, et les profs derrière repassent leurs mains dessus, bref, ca va être du style je touche à rien, ...c''est quasi impossible. Si un élève est contaminé asymptomatique voire un collègue, eh bien ca va être du joli...On verra bien avec un peu de frousse comment ca va se passer ...

25.Posté par L'Ardéchoise le 09/05/2020 19:06

JORI, relisez-moi bien !
Est-ce que je parle du Covid ? Non, mais de pédagogie, d'enseignement.
Les gosses de soignants ? Cela ne s'est pas forcément bien passé partout, et en plus, ils étaient en nombre vraiment restreint, les profs ont pu faire travailler les enfants, et les contraintes n'étaient pas tout à fait les mêmes que celles des 63 pages pondues récemment...
Là, c'est de la garderie, dans des prisons pas du tout dorées, ce qui n'est pas le but premier de l'Ecole de la République.

26.Posté par néné le 09/05/2020 19:50

@ Batofou
en maternelle et au primare les tables et les chaises par le personnel communale soit le soir ou le matin car ce sont les meme éléves dans les memes classes et aux memes places pour les poignées de ports c'est le prof qui ouvrent et referment les portes pour la rentrées et sorties des éleves
pour le colléges et lycées le prof ouvrent et referment les portes et les agents néttoyent les tables et les chaises pendant chaque récréation
donc le nettoyage des poignées une dizaine de fois par jour
pour une éventuelle contamination à l'école avec 9 malades à l'hopital + quelques malades chez le risque d'etre contaminé devient quasi nul si on fait attention

27.Posté par JORI le 09/05/2020 22:28

25. L'Ardechoise. Effectivement, le mot covid n'apparaît pas dans votre texte. Du coup, si l'école est transformée en garderie, s'il y a présence de difficultés pédagogiques pour les enseignants, un stress terrible des enfants, que vous évoquez, ce serait dû à quoi ? 😂

28.Posté par tantine le 10/05/2020 06:46

"Ainsi, les autorités ont renouvelé les appels à la "vigilance" en Nouvelle-Aquitaine, région en zone verte, après l'apparition de deux foyers épidémiques, l'un en Dordogne après des obsèques, et l'autre dans un collège de la Vienne après une réunion de préparation de la rentrée."

"DANS UN COLLEGE DE LA VIENNE APRES UNE REUNION DE PREPARATION DE LA RENTREE"

tout est dit : sans masques ni respect des distances ni traitement ni tests voilà ce qui arrive.

nous avons respecté la loi et le confinement pendant 2 interminables mois, c'est au gouvernement de donner aux citoyens la possibilité de se protéger et se soigner pour que le déconfinement se déroule correctement pour que la vie reprenne ses droits

29.Posté par Samwinsa le 10/05/2020 09:22

Mette zélèves devant boug là, ta voir si na pa un peu i dort. Un grand pédagogue ce recteur.

30.Posté par chikun le 10/05/2020 16:12

« Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. » Agatha Christie.
Il est strictement interdit d’aller à la plage, dans la forêt ou à la montagne, non pour des raisons sanitaires, mais « pour ne pas favoriser la tentation ». Car c’est bien aux dirigeants éclairés qu’il appartient d’éloigner le peuple de la tentation en l’éclairant sur la limite entre le bien et le mal, et en s’ingérant dans le plus intime de la vie privée.
Combien de marches descendues d’Alain Peyrefitte à Sibeth Ndiaye… ?" Et l'on nous parle de " faire progresser le niveau"
Le confinement général n'a pas de justificatif, c'est juste politique . Il n'y aura statistiquement pas davantage de décès en Avril 2020 qu'en Avril 2019, 2018 ....
Pauvre France .

31.Posté par Ouais... le 11/05/2020 05:55

Toujours dans le déni ,ce monsieur vellayoudom,les maires sont contre mais lui:"on a encore le temps",en gros pleur pas aujourd'hui pour un affair va arrive demain .on ne merite pas mieux que ces haut fonctionnaires en bout de course ???

32.Posté par eric le 11/05/2020 07:13

POST 1 ET OUi et pratiquement tous les pays ont adaptés la Chloroquine

nous pouvons nous poser beaucoup de questions

et quand on voit le baratin actuel c'est pire



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes