MENU ZINFOS
Actu Ile de La Réunion

Déclaration politique du groupe "Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires"


Nathalie Bassire fait partie du groupe "Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires" à l'assemblée nationale. Voici la déclaration du groupe, transmise par la députée :

Par N.P - Publié le Mercredi 29 Juin 2022 à 07:16

Déclaration politique du groupe "Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires"
Nous, députés soussignés, nous constituons, par cette déclaration, en groupe politique « Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires » à l’Assemblée nationale.

Ce groupe réunit des députés déterminés à construire une République plus humaine, plus juste et plus solidaire. Ces députés indépendants ou appartenant à des formations politiques plurielles, se retrouvent dans la défense des valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.

Le groupe « Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires » est riche des histoires, des expériences et des origines diverses de ses membres et respecte leurs identités, leurs engagements, ainsi que leur liberté d’expression et de vote.

Les députés du groupe partagent un profond attachement aux territoires et à la défense de leur identité. Ils sont déterminés à lutter
concrètement contre les fractures sociales, générationnelles et territoriales qui minent la cohésion de notre pays, ainsi que contre les risques environnementaux.

Les députés du groupe défendent une réelle décentralisation, une attention renforcée en direction des territoires insulaires et
ultramarins, dans le respect de leur diversité. Ils militent pour une meilleure prise en compte de leurs spécificités : historiques,
géographiques, économiques, sociales, culturelles et linguistiques. Ils entendent porter la parole de tous les territoires : villes et
banlieues, territoires ruraux et de montagne, insulaires et doublement insulaires.

Parce que notre pays ne saurait se résumer à l’hexagone, ils soutiennent le développement des outre-mer qui contribuent à la puissance maritime et stratégique de la France et de l’Union européenne. Ils plaident pour l’égalité réelle des populations et des territoires d’Outre-mer et la convergence des niveaux de développement avec l’hexagone.

A cette fin, les députés du groupe défendent une organisation territoriale plus décentralisée, en vue d’apporter des solutions
économiques, environnementales et sociales concrètes aux problèmes quotidiens des Français. Ils sont particulièrement attachés à la défense et au développement de nos institutions locales et territoriales, allant jusqu’à une autonomie politique et législative, pleine et entière, en Corse et dans les régions et territoires ultramarins volontaires.

Un pacte de confiance entre Paris et les territoires doit prévoir des évolutions institutionnelles, la clarification des compétences et d’éventuels nouveaux transferts de responsabilités, dans le respect du principe de subsidiarité pour les territoires volontaires. Il doit aussi en découler une plus grande autonomie financière et fiscale des territoires, élément central de responsabilisation des élus et des
collectivités territoriales.

Par ailleurs, un pouvoir d'adaptation des lois et règlements, par les collectivités territoriales est opportun dans les domaines mieux à même d'être gérés et traités à leur échelle, selon les expériences et histoires institutionnelles respectives.

Afin de promouvoir un aménagement harmonieux du territoire, les députés du groupe favoriseront un meilleur accès au numérique, aux services publics de proximité, aux transports, à un logement abordable, aux loisirs et à la culture. Ils porteront une attention toute particulière à l’accès aux soins, à la réforme de l’hôpital et à la résorption des déserts médicaux qu’il devient urgent de traiter avec volontarisme.

Les députés du groupe sont également attachés au progrès, à la justice, et à la cohésion sociale. Ils œuvreront à lutter contre le chômage, la précarité et les inégalités, pour davantage de justice fiscale et sociale. Ils privilégieront une méthode reposant sur le dialogue avec les partenaires sociaux.

Alors que les questions relatives au pouvoir d’achat sont devenues prioritaires, notre action sera d’apporter des solutions concrètes contre la vie chère et pour des conditions de vie dignes.

Par ailleurs, les députés estiment urgent d’améliorer les solidarités entre les générations. La première priorité est de redonner des
perspectives d’avenir et d’épanouissement aux jeunes. La solidarité intergénérationnelle nécessite aussi d’apporter des réponses au défi de la perte d’autonomie et de la dépendance. La solidarité passe enfin par le renforcement des outils garantissant l’autonomie des personnes en situation de handicap.

Les députés du groupe s’attachent à défendre les principes républicains. Ils rejettent toutes les formes d’extrémismes, d’intolérance, et de racisme (en premier lieu, l’antisémitisme et l’islamophobie). Ils seront les défenseurs de la laïcité et combattront toutes les formes de
communautarisme et d’intolérance. Ils garantiront l’égalité entre les femmes et les hommes. Ils défendront les droits des femmes et lutteront contre toute tentative de régression en la matière (en particulier, en ce qui concerne l’IVG).

Ils sont les promoteurs et les défenseurs de l’école émancipatrice, de la diversité des langues et cultures régionales, essentielles à l’enracinement des individus et gage d’ouverture à d’autres cultures.

Les membres du groupe défendent la liberté d’entreprendre. Ils soutiennent celles et ceux qui innovent et prennent des risques, qu’ils
soient entrepreneurs, industriels, artisans, commerçants ou agriculteurs.

Afin de répondre aux crises militaires, climatiques, alimentaires, humanitaires et migratoires mondiales, ils promouvront le rétablissement de la souveraineté française et européenne dans les secteurs stratégiques (aux premiers rangs desquels la santé, le numérique, la
défense et l’alimentation). Ils soutiendront un effort accru pour la science, la recherche et l’innovation.

Les députés du groupe défendront une croissance respectueuse des écosystèmes et des ressources naturelles. Les dérèglements climatiques déjà à l’œuvre supposent de repenser un modèle de développement durable, et de favoriser l’accès aux biens et ressources de première nécessité.

Ils prônent des investissements d’avenir massifs dans des secteurs stratégiques pourvoyeurs d’emplois pérennes et non délocalisables :
technologies vertes, efficacité énergétique, énergies renouvelables. Ils seront vigilants pour que cette transition écologique associe les
citoyens dans une perspective de justice sociale.

Les députés du groupe réaffirment leur attachement à la construction européenne qui doit permettre à la France consolider son influence dans le monde. Ils souhaitent une Europe au service des peuples, de l’innovation, de la croissance durable, de l’emploi et de la
compétitivité. Une Europe qui s’attaque aux dumpings fiscaux, sociaux et écologiques ainsi qu’à la fraude et l’évasion fiscale. Une Europe qui protège nos économies et nos concitoyens.

Ils considèrent que la France doit s’engager pour la paix et la sécurité, pour la liberté des peuples, les Droits de l’Homme, les Droits
des femmes ou la liberté religieuse, notamment à travers une politique d’aide au développement ambitieuse et par son concours aux actions humanitaires de soutien aux populations victimes de drames.

Enfin, les députés du groupe estiment urgent d’engager le chantier de la régénération démocratique. Pour renouer le fil de la confiance entre les citoyens et leurs représentants, ils défendent le renforcement des pouvoirs d’initiative et de contrôle du Parlement, ainsi qu’un meilleur équilibre avec l’exécutif. Ils veilleront au respect de la séparation des pouvoirs, de la liberté de la presse, de la liberté d’expression et de l’indépendance de l’autorité judiciaire. Et ils seront les défenseurs résolus des libertés fondamentales.

Ils promouvront une refonte des processus de la décision publique, davantage décentralisée, en permettant une citoyenneté plus active et plus participative, par exemple en consultant directement les Françaises et les Français sur les décisions majeures au plan national et au plan local.

A l’Assemblée nationale, les députés du groupe « Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires » font le choix de s’inscrire dans une opposition républicaine, libre, indépendante et responsable.

Pleinement conscients du rôle central du parlement dans une démocratie apaisée et des responsabilités relevant du mandat confié par leurs électeurs, ils placent l’intérêt général et la réussite du pays au cœur de leur action et de leurs votes.

L’action du groupe se nourrira d’un dialogue constant avec les partenaires sociaux, le tissu associatif et toutes les forces vives du pays. Les députés dialogueront avec la majorité comme avec les forces d’opposition républicaines afin de créer des convergences utiles au débat parlementaire, en gardant comme unique boussole, l’intérêt général.

Nathalie BASSIRE
Députée de La Réunion
Vice-Présidente du groupe « Libertés, Indépendance, Outre-Mer et Territoires »



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes