MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Déclaration personnelle d'Ary Yée-Chong-Tchi-Kan, rendant hommage à Roland Robert


- Publié le Mercredi 30 Avril 2014 à 09:54 | Lu 453 fois

Déclaration personnelle d'Ary Yée-Chong-Tchi-Kan, rendant hommage à Roland Robert
J’ai connu Roland Robert quand j’animais avec d’autres les luttes dans les lycées. Lui était déjà maire de la Possession. Les jeunes avaient besoin de salles, de tracts et d’interventions diverses: il était toujours disponible et solidaire. Car lui-même était un dirigeant de la jeunesse à travers l’ODJR (Organisation Démocratique de la Jeunesse Réunionnaise).
 
Je l’ai connu également à Saint-Leu lorsque j’étais en charge de la coordination des campagnes électorales sur la commune. Roland était candidat aux cantonales face à Mademoiselle de Chateauvieux, alors maire de la ville.
 
Je l’ai ensuite retrouvé à Saint-Paul où j’avais en charge la coordination du Parti. Il était toujours solidaire de l’action des camarades de Saint-Paul à une époque très difficile. C’est ainsi que j’ai appris qu’il était très attaché, familialement, à Guillaume Saint-Paul.
 
Enfin, je l’ai côtoyé beaucoup plus souvent à la direction du Parti. 
 
Ce que je retiens de cet homme : c’est qu’il était à l’avant-garde du jumelage. Il a offert à sa commune et à sa population une ouverture exceptionnelle sur le monde en jumelant la commune, les clubs sportifs, les classes scolaires, etc., avec un nombre élevé de territoire varié à travers tout le monde. C’est à ce titre, qu’il a siégé au Bureau des Villes Jumelées !
 
Il avait une capacité d’adaptation exceptionnelle pour résoudre des problèmes inédits d’une population dont la sociologie a totalement changé depuis les années 1970. Sans quoi, la population ne lui aurait pas offert sa confiance pendant 40 ans.
 
C’était un homme très chaleureux marqué par sa fidélité à ses idéaux, à son Parti et ses dirigeants.
 
C’est probablement pour tout cela et bien d’autres que c’était quelqu’un de très estimé de tout l’échiquier politique. Que sa vie exemplaire nous serve de leçon, en particulier pour renforcer l’unité du Parti contre les sectaires qui tentent d’utiliser une certaine légitimité électorale pour diviser les Réunionnais.
Ary Yée-Chong-Tchi-Kan




1.Posté par cimendef le 30/04/2014 11:43

Ary Chicane ne peut s'empêcher d'utiliser la mort d'un homme pour faire sa petite tambouille. La dernière phrase est à mourir de rire, c'est un modèle de la langue de bois communiste et de la secte dénommée PCR dont Monsieur Chicane est l'un des derniers membres avec son maître Vergès.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes