Société

Déboisement à La Saline: Les "endormis sont les premières victimes de ces travaux"

Vendredi 8 Février 2019 - 15:04

Actuellement, au bout de la rue des Macabits, à La Saline, des engins déboisent activement dans le cadre des travaux du PAPI de l’Ermitage/La Saline (Programme d’Action pour la Prévention des Inondations) et d’un projet de construction d’un lotissement de vingt-deux maisons par CBO Territoria.

"Nous avons pu constater avec des associations et des riverains, que nombre d’endormis sont les premières victimes de ces travaux", se révolte Jean-Pierre Marchau, secrétaire régional d'EELVR. "Par dizaines, désorientés et stressés, ils descendent des arbres et certains, malgré les précautions des conducteurs, sont écrasés par les engins et leur sites de reproduction détruits. Aucune mesure n’est apparemment prise pour les sauvegarder. Ni eux, ni les oiseaux très présents dans ce bois".

L'écologiste s'étonne : "Pourtant les endormis sont censés être protégés par l’arrêté ministériel du 17 février 1989 dont l’article 2  spécifie que leur  destruction et celle de leur lieux de reproduction est strictement interdite".

Pour pallier cette carence de l’État, des citoyens ont pris l’initiative d’en sauver des dizaines en les transportant dans des lieux encore préservés.

Alors que "les travaux de bétonnage vont se multiplier dans le cadre du PAPI et nombre d’opérations immobilières vont se réaliser", EELVR demande aux services de l’État "d’assumer  leurs responsabilités" et de faire respecter les arrêtés de protection des espèces (végétales, insectes, oiseaux, reptiles, etc.) susceptibles d’être victimes de ces travaux, et de contraindre les maîtres d’ouvrages à respecter leurs obligations environnementales.
Zinfos974
Lu 2354 fois



1.Posté par ACSP-ACPEGES le 08/02/2019 16:51

Le non-respect de la faune semble devenir un triste habitude locale de la part de ceux censés donner l'exemple du respect des réglementations.
Pour info, dans les 8,5 ha cédés par le conseil départemental à un privé pour le projet de prison d'animaux en forêt d'Etang-Salé, bien public, il y a ... avait (c'est davantage exact maintenant) aussi des endormis. Mais ni la DEAL locale, ni le rapporteur public n'y ont porté intérêt ... ils sont pourtant protégés, comme indiqué, par arrêté ministériel ....
A la Réunion, on est au-dessus des arrêtés ministériels on dirait. Et on tente même d'y déroger ... comme pour les papangues. Mais là heureusement, le Centre du patrimoine mondial que nous avons alerté, intervient.

2.Posté par Pro no stick le 08/02/2019 17:29 (depuis mobile)

Honte à cbo !!! Qu''un bon cyclone vienne innonder ces barraques..

3.Posté par Sauvons la réunion le 08/02/2019 18:57 (depuis mobile)

Non a la destruction du patrimoine naturel de la Réunion ! Signez la pétition
https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/M_le_Prefet_de_La_Reunion_SAUVONS_LES_ENDORMIS_DE_LA_SALINE/?pnjBhdb&fbogname=Jean-Pierre+M.&utm_source=sharetools&utm_mediu

4.Posté par Angel le 08/02/2019 19:05 (depuis mobile)

Kan le peuple sera solidaire un jour ptet pa avant les tro tard ... fodré aret un koi met béton partout non? Surtt su stgille oussa naver la forêt lontan povr pays et politicien de merde

5.Posté par Angel le 08/02/2019 22:23 (depuis mobile)

Pfff lé mol komen i bétonne nout pays koma seulmt, mi les un jeune et franchmt les ancien i tué à nou kom sinimalé ,zot devrai être un exenple c tt le contrer que zot i fé.le fric c tout et la nature? Plante un pied dboi plu dur coul béton pou zot

6.Posté par Angel le 08/02/2019 22:56 (depuis mobile)

Honte honte honte vremt zot n'a poin lo kér vremt pou detrui un pays ek béton koma pfff la honte sinimalé et politicar la reunion la honte degoutan sak zot i laisse pr le futur. Honte

7.Posté par Mortier le 09/02/2019 06:54 (depuis mobile)

La protection de la faune et de la flore ok, mais on ne va pas laisser des humains mourir dans l''eau en cas d''intempries pour une dixaine d''endormis qui ne sont pas morts d''ailleurs. La vie d''un humain vaut plus que ça.

8.Posté par Jp POPAUL54 le 09/02/2019 10:18

Ce sont les maîtres d'œuvre qui jouent les endormis !!!
Gain de temps mais aussi d'argent... les exigences environnementales sont balayées d'un revers de main.

9.Posté par Angel le 09/02/2019 10:44 (depuis mobile)

Et le nouveau projet lotissement béton cbo c pou protège a nou oci des crue oci? Aret un peu ,n'a des jeune le la i aime zot pays et la nature dautre pr du bissness et largent hin post7

10.Posté par Ty le 09/02/2019 12:58 (depuis mobile)

Conneries humaines! répondre aux besoins d une population grandissante! sri lankais qui cherchent une vie meilleure ! Mahorais qui cherche une vie meilleure aussi ! Zoreil qui cherchent soleil ! réunionnais pas d autre choix d accepter ce changement

11.Posté par Targie le 09/02/2019 20:57 (depuis mobile)

Des projets respecteux de l''environnement sont proposés, on leur rit au nez, faut arrêter avc ce mensonge du logement, bcp de bâtiments ne sont pas remplies, mauvaise GESTION, RESPECTEZ faune et flore, vs aurez des comptes a rendre un jour prochain !

12.Posté par Tikaf le 10/02/2019 01:17 (depuis mobile)

Je suis parri me balader au niveau du parcours de santé de la saline les bains et cest vrai il y a bcp de le dormi qui fuit.... ça m'a étonné de voir autant

13.Posté par colimaconvert le 10/02/2019 07:38

encore une fois (n-ième), je me répète et affirme que ce projet PAPI, pour cette zone de l'Hermitage, est une erreur technique dommageable financièrement pour la collectivité et pour la faune et la flore endémique de cette région. En effet le problème de l'inondation de l'Hermitage ne résulte pas de l'apport en eau de pluie des ravines mais du principe de vases communicants entre la nappe phréatique et l'océan, qui en période de fortes houle cyclonique fait remonter cette nappe qui vient inonder tout l'Hermitage (ex cyclone Hyacinthe). Les endiguements préventifs prévus dans ce projet PAPI seront inefficaces.

14.Posté par gletladigue le 10/02/2019 13:56

C'est la première fois que j'entends parler de bétonnage et de construire un lotissement, pour éviter des inondations . Comme quoi la logique à l'envers ça a du bon sens pour certain ( et c'est vrai aussi que Le cours boursier de CBO Territoria est bas en ce moment) . Des gens sains d'esprit feront surement le contraire, je plains les personnes qui vont acheter ces maisons-là . Il me semble que le terrain actuellement classé non constructible car il est submersible pour Mr tout le monde mais pas pour les promoteurs cotés en bourse . Sortez vos parapluies car il risque de tomber du ciel non pas de l'eau de pluie mais des dessous-de-table si ce projet voit le jour .

15.Posté par politic parnoumim... le 10/02/2019 15:59

la DEAL met en danger les endormis ..! et n'en parlons plus les personnes qui vont habiter ce site ; un vrai scandale ce pays pourri jusqu'a la moelle!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Février 2019 - 17:35 Le Collectif Citoyen dit "non" à l'incinérateur