MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Société

De retour d'Afrique du Sud, un Réunionnais raconte son calvaire


La fin d’une galère et le début d’une autre. Les Réunionnais partis en Afrique du Sud sont de retour au péi depuis hier. L’un d’eux raconte sa mésaventure.

Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 6 Décembre 2021 à 16:09

Une semaine de plus en vacances. Présenté comme ça, le concept paraît séduisant. Sauf que cette semaine de " vacances" supplémentaire, Claude et sa famille l’ont vécue dans le brouillard complet. 

Partie pour une semaine, la famille apprend, comme le reste de la planète, le jeudi 25 novembre, que leur pays d’accueil abrite un nouveau variant. En même temps que la nouvelle tombe, comme un effet domino, l’ensemble des pays ferment leurs frontières avec les pays d’Afrique australe. Le début d’une sacrée angoisse pour notre famille réunionnaise.
25 novembre : Découverte d'un nouveau variant potentiellement dangereux en Afrique du Sud

"Trois quatre heures après l’annonce de la découverte du variant Omicron, on apprenait que les frontières étaient fermées avec aucune, aucune possibilité de pouvoir se retourner", se rappelle Claude. "Mais jeudi, quand on a les nouvelles sur la fermeture des frontières, elles ne sont prévues que pour 48 heures, donc à ce moment-là, on ne s’affole pas et on reste sur place vu qu’on a notre vol prévu dimanche."

Mais de décollage, il n'en sera pas question ce dimanche-là. Alors qu’il devait regagner La Réunion le dimanche 28 novembre, il a donc atterri ce dimanche 5 décembre en compagnie d’autres Réunionnais coupés du monde ou presque durant une semaine. 

"Ce n’est que le jeudi de la semaine dernière qu’on a eu des nouvelles", explique-t-il. "Pendant une semaine donc, on est resté dans le flou complet. Au Consulat, un pauvre monsieur nous dit qu’il n’a pas de nouvelles, qu’il faut attendre et que ça va peut-être reprendre", rapporte Claude. Le voyageur réunionnais peut d’autant plus s’estimer abandonné qu’il a vu d’autres pays organiser avec beaucoup plus de diligence le rapatriement de leurs ressortissants. L’Allemagne a envoyé ses avions dès le dimanche 28 novembre par exemple. 

L’absurdité de la situation 

"D’autres Réunionnais qui se sont rendus à l’aéroport de Johannesburg pour aller aux nouvelles ce dimanche-là ont vu que l’Allemagne affrétait des avions pour ses ressortissants. La France zéro", affirme-t-il. A ce moment-là, le sentiment d’abandon est à la mesure de la distance qui sépare l’Allemagne et La Réunion de l’Afrique du Sud. 

"Je comprends que nous dépendions de la France pour ce genre de décision mais comparé à l’Allemagne, nous sommes à 4h de l’Afrique du Sud", exprime-t-il son désarroi passé. 

"Dans le calme, on comprend que la France ne nous aurait pas abandonnés, c’est évident. Mais c’est l’absence de communication pendant une semaine qui fait que l’on prend de mauvaises décisions", ajoute-t-il.

Claude, qui a dû passer un test PCR avant d’embarquer en Afrique du Sud, a eu droit à un test antigénique ce dimanche à son arrivée à Gillot (tous deux négatifs) mais surtout, il s’est vu remettre un document censé régir sa vie sociale jusqu’au 15 décembre inclus. Même tarif pour les deux passagers testés positifs à la descente d’avion et dont on ignore encore s'ils sont porteurs du variant Omicron. 

L’arrêté préfectoral auquel il doit se soumettre l’oblige à rester à domicile pendant dix jours, à ne sortir que pour des besoins alimentaires dans un rayon de 1 km. Un périmètre qui peut être dépassé s’il présente un justificatif prouvant qu’il ne peut avoir accès à un point de restauration dans ce rayon. 

Cette semaine supplémentaire de vacances forcées a aussi un coût. "L’assistance de mon assurance a décliné les prises en charge de cette semaine supplémentaire, il aurait fallu être dans le cadre d’un rapatriement d’ordre vital", a-t-il découvert les subtilités de son contrat pour l’occasion. 

Claude a signé l'arrêté préfectoral listant l'ensemble des mesures de quarantaine s'imposant à lui pendant dix jours :






1.Posté par Caf le 06/12/2021 19:36

Ouep c'est le début de l'autonomie....

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 06/12/2021 19:50

En voyant la signature du Préfet Brillant, je comprends mieux certaines choses.

3.Posté par klod le 06/12/2021 20:02

1.
Le Calvaire la colline où Jésus fut crucifié.
2.
AU FIGURÉ
Épreuve longue et douloureuse.


tout est relatif , meme si la situation est ubuesque ...............

4.Posté par D974 le 06/12/2021 20:18

En cette période trop incertaine il vaut mieux rester chez soi

D'autant plus , qu'Air Austral ne rembourse pas les vols que la compagnie a annulés

Vols RUN / JNB annulés le 1 er septembre : aucun remboursement et aucune réponse

5.Posté par Squid le 06/12/2021 20:23

Mais la situation est absurde depuis 18mois
Pendant qu'on ne peut toujours pas faire de pique nique on n'ira oas le plaindre

6.Posté par Rajao le 06/12/2021 20:23

Ladi lafé!

7.Posté par Frigidaire le 06/12/2021 20:45

Non seulement cette personne n'a qu'une chose à faire se taire et en plus elle devrait être enfermée et surveillée 24/24 pendant sa quarantaine.
Elle ramène avec elle le virus et se demande pourquoi elle est traitée ainsi ? Veut-elle que La Réunion soit en couvre feu pour les fêtes parce que quelqu'un se fait plaisir en Afrique du Sud et revient avec le virus ? C'est beau le la fraternité.

8.Posté par Candide le 06/12/2021 21:41

Pauvre choux ! Avec tous les débiles qui prennent la parole sur les réseaux sociaux, les gens ne savent même plus quand ils feraient mieux de se taire au lieu de se plaindre. Surtout que si dans son entourage, des gens tombent malades puis meurent, il sera directement visé par la vindicte populaire.

9.Posté par Flo le 06/12/2021 21:44

Pour voyager il faut être vacciné... finalement tout ça montre que le vaccin n'est pas un gage infaillible de liberté...

10.Posté par le calvaire !.... le 06/12/2021 21:56

on se fou de nous...
quel calcaire... celui d'apporter le covid a la reunion sur la population qui n'a rien demander a personne ????
il veux quoi ce mec ?... qui vient apporter ca maladie... qu'une plainte soit déposée pour avoir empoisiñer ou diffuser un vérus ?...
C'est lamentable cette irresponsabilité qu'on les gens...

11.Posté par Choupette le 06/12/2021 22:22

On est quand même bien à la maison, hein ... .

12.Posté par Raphaël le 06/12/2021 22:53

Les pleureuses continuent à prospérer sur notre île! J'ai envie de dire: tu n'avais qu'à pas y aller!...

13.Posté par Alain mat7 le 06/12/2021 22:56

République surveillée

14.Posté par Oceano indico le 07/12/2021 06:10

Vraiment n'importe quoi les commentaires, savez-vous lire, le monsieur qui témoigne est négatif mais il doit quand même suivre une certaine conduite dans les prochains jours, une double précaution, et ce monsieur a le droit de voyager et de rentrer sur son île natale ou d'accueil, c'est à nos élus, au ministère de la santé , à l'ARS de veiller à ce que à l'arrivée des voyageurs il y ait des Tests PCR, antigéniques à leur disposition pour isoler les négatifs comme les positifs.

15.Posté par arrête planer le 07/12/2021 03:30

Y’a des moments il,faut des choix, soit rester chez soi, soit vivre et la fermer.

16.Posté par pti gars maigre le 07/12/2021 07:31

il fallait allé au wakanda .... là bas le covid i passe pas vaccin a base de vibranium ..

17.Posté par Zaferla le 07/12/2021 07:45

Fallait res ton case

18.Posté par ZembroKaf le 07/12/2021 08:04

Selon...un autre journal...ce monsieur est un "zavocat péi" 😂
Il voyage...il assume...😠

19.Posté par jules974 le 07/12/2021 09:27

"quel calcaire... celui d'apporter le covid a la reunion sur la population qui n'a rien demander a personne ????
il veux quoi ce mec ?... qui vient apporter ca maladie... qu'une plainte soit déposée pour avoir empoisiñer ou diffuser un vérus ?...
C'est lamentable cette irresponsabilité qu'on les gens..."

Incroyable.
Maintenant, après deux ans de pandémie bidon ou on t'a enfermé chez toi, si tu oses partir en vacances pour profiter un peu des fruits de ton travail, tu te fais insulter de criminer par des covidistes qui veulent carrément t'emprisonner pour avoir oser partir en vacances!!

20.Posté par La vérité si je mens le 07/12/2021 09:57

Pour voyager il faut être vacciné, donc tous ces histoires de voyageurs contaminés, prouve une fois de plus que ce foutu vaccin n'est que de la poudre de perlimpinpin,! "OU BIEN"il sert à autre chose ?

21.Posté par Les_3_AS le 07/12/2021 12:40

X O X
O X O
X O X

J'ai continué la partie initiée par le préfet lorsqu'il a apposé sa signature.
Force est constater qu'il est le plus fort et qu'il a gagné dans les grandes diagonales ... c'est fou !

22.Posté par A mon avis le 07/12/2021 13:03

Contre toute logique en cette période de pandémie, les gens font du tourisme !

Et les "pauvres", ils vont ensuite se plaindre de quelques désagréments !

Comme dirait un célèbre ancien président de la République : " Pauv ' cons ! "

23.Posté par BIBIK le 07/12/2021 16:07

alors komsa le préfet i décide komsa sans aucune mention de la loi qui autorise alu à ferme in moune§?? !! i déranj pa zot sa?

24.Posté par BIBIK le 07/12/2021 16:08

enferme in moune vacciné? à kwé i serv zot pikur?

25.Posté par Raphaël le 07/12/2021 18:42

Post 14: Apparemment, c'est toi qui ne sait pas lire...

26.Posté par Lulu le 08/12/2021 06:17

spécialité de l'ile PLEURNICHEURS! vous n'avez jamais remarqué lors de reportages quand on interroge un réunionnais, déjà tout sourire ensuite il commence vite à pleurnicher pour s'adapter à son discours......là lé pareil! en pleine épidémie voyager ben vous avez pris des risques, assumez!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes