MENU ZINFOS
Société

De plus en plus de Réunionnais "goûtent" à la cocaïne et l’ecstasy


L’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanie (OFDT) publie un état des lieux de la consommation de drogues et des addictions dans les outre-mer. Malgré des niveaux inférieurs à la métropole pour ce qui du tabac, de l’alcool ou du cannabis, La Réunion présente désormais des poussées d’initiation à des drogues plus dures : MDMA/ ecstasy et cocaïne notamment.

Par - Publié le Samedi 27 Juin 2020 à 09:46 | Lu 5037 fois

1,6% de la population Réunionnaise (15-64 ans) a déjà consommé de la cocaïne ou de l’ecstasy/ MDMA. 4% a déjà essayé au moins une drogue illicite hallucinogène.
 
C’est ce que révèle l’état des lieux de l’OFDT sur la consommation des drogues en outre-mer récemment publié.
 
Pour autant, La Réunion, comme la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane, garde un niveau de consommation de produits psychoactifs inférieur à la métropole, tabac, alcool et cannabis inclus.
 
Une consommation moins répandue mais des problématiques spécifiques sévères
 
S’il y a un phénomène de consommation de produits psychoactifs absolument spécifique à notre île, c’est bien celui des médicaments détournés tels que l’Artane, le Rivotril, ou le Rohypnol. Aucun autre territoire de ultra-marin n’est confronté à ces comportements, et même chose en métropole.
 
3,2% de la population réunionnaise aurait déjà essayé ces médicaments comme produits stupéfiants, avec l’Artane étant le produit le plus fréquemment détourné.
 
"Les dommages sanitaires et sociaux liés à l’usage de l’alcool dans les Outre-mer apparaissent particulièrement saillants" explique le document, qui précise que l’alcool est est de très loin la substance la plus consommée dans ces territoires.
 
Sur notre île par exemple, les Réunionnais ont tendance à boire de l’alcool en association avec d’autres substances, le plus souvent des médicaments détournés (Artane, Rivotril etc). La consommation excessive d’alcool concerne l’ensemble de la population, directement ou indirectement, avec une surmortalité, des pathologies chroniques, l’accidentologie routière et les violences notamment intrafamiliales  commises sous l’influence de l’alcool.
 
Les modes de consommation féminins dans ces territoires sont plus intensifs qu’en métropole, et la problématique de l’alcoolisation foetale chez les jeunes femmes est considérée comme une urgence de santé publique.
 
La Réunion apparaît d’ailleurs comme la région française présentant le plus grand nombre de cas de syndrome d’alcoolisation foetale (SAF).
 
La Réunion parmi les Outre-mer les plus concernés par les saisies de cannabis
 
Si notre île est quelque peu épargnée par le trafic de drogue international, elle reste une importante zone de production d’herbe de cannabis, avec la Martinique, la Guadeloupe et la Polynésie française.
 
"L’essor de cultures locales d’ampleur se fait le plus souvent en extérieur (outdoor) en raison des conditions climatiques très favorables" précise l’étude qui pointe trois types de producteurs locaux de zamal: les simples consommateurs, cultivant jusqu’à 20 pieds de cannabis à domicile dans leur jardin créole ; les petits producteurs cultivant entre 20 et 100 plats pour compléter leurs revenus; et les producteurs spécialisés, cultivant jusqu’à 100.000 plants dans des champs enclavés.
 
"Si, contrairement à la métropole, l’herbe reste la forme majoritaire de consommation du cannabis dans les outre-mer, la résine connaît une certaine vogue dans la période récente, par un effet de mode importé de métropole. À La Réunion par exemple, l’offre de cannabis s’est diversifiée au fil de l’introduction de variétés hybrides hollandaises, très appréciées par certains usagers car plus fortement dosées en THC que le zamal."
 
Les Réunionnais misent plus aux jeux d’argent que la moyenne métropolitaine
 
Les habitants de La Réunion, comme ceux de Guadeloupe ou de Martinique, misent en moyenne 770 euros par an dans les jeux d’argent et de hasard, en particulier les paris hippiques et les machines à sous.
 
Ce phénomène s’explique en partie par la grande accessibilité des points de vente de la Française des Jeux sur ces territoires: La Réunion compte un point de vente pour plus de 2900 habitants, contre un pour 2100 habitants en France.
 
Sur notre île, ce sont les jeux de tirage qui regroupent la majorité des mises. Du coté des courses hippiques, le pari le plus joué à La Réunion est le Quinté+ avec 44% des parts de marché.
 
"Si elle est encore peu documentée, la sur-représentation de la pratique des jeux d’argent et de hasard dans les territoires ultramarins constitue un objet d’attention publique important, s’agissant d’une activité dont les conséquences négatives sont bien connues pour les populations précaires (externalités négatives liées à l’activité, en particulier du point de vue sanitaire et social : perte d’emploi, surendettement, pauvreté, divorce, isolement, criminalité, dépression et suicide)."
 
La Réunion compte le plus d’interpellations pour stupéfiants
 
En 2019, pas moins de 1762 personnes ont été interpellées sur notre île pour une infraction à la législation sur les stupéfiants. Ce chiffre est le plus important de tous les autres territoires d’outre-mer, mais concerne surtout des faits d’usage de drogues illicites (1595).
 
En Martinique et en Guyane, un tiers des mis en cause concerne des faits de trafic de stupéfiants, alors que La Réunion présente un des taux les plus bas (seuls 65 individus sur 1762 en 2019).


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par DAN RUN le 27/06/2020 09:55

Pas JE .. IL faut être un complet idiot pour le faire .

On n'appelle ça le VICE

2.Posté par SITARANE le 27/06/2020 10:15

Rien d'étonnant, il suffit de voir la photo des gérants de boites de nuit sur un site voisin et vous comprendrez. Les mules et le monde de la nuit à la Run ont les mêmes origines......................

3.Posté par martin lane le 27/06/2020 10:17

PAS GOUTTENT, MAIS GOÛTENT

4.Posté par Gland le 27/06/2020 11:35

Heuresement grand merci bien moins que la metropole....nou le pa plis nou lé pa mwin

5.Posté par 7AC le 27/06/2020 12:13

Le Réunionnais a toujours été à la pointe de tout, même du pire.

Tiens, qui aurait dit il y a 30 ans, que le Réunionnais se gaverait de pizzas, d'hamburgers ?

Personne, et quand on voit la population, comptez le nombre d'obèses !

6.Posté par jf le 27/06/2020 12:43

Attention à notre jeunesse. Il suffit de regarder les dégats à l'île Maurice....

7.Posté par LAMPION le 27/06/2020 12:54

Moi je pense qu'il y a un laissez aller volontaire, cela permet aux autorités de calmer une éventuelle colère de certain citoyens .Du temps des romains : Donnez du pain et des jeux , calme le peuple et de nos jours la drogue en fait partie.
J' ai pu lire sur zinfos de la part de Pierrot qui a écrit à propos de la drogue du coté de St GILLES : Je les connais tous.
Donc il faudrait nous en dire plus.

8.Posté par Lepoe le 27/06/2020 13:10

nou la fé lé meilleur pourtant.
consommez local qu'ils disaient.

9.Posté par Coucou de la Cressonnière le 27/06/2020 13:38

Ces chiffres sont sous-évalués, juste en sortant de chez soi, on voit bien qu'il y a + de drogués qu'il y a vingt ans !

Et ne parlons pas de l'absence des forces de l'ordre devant des établissements scolaire, où pourtant, on voit des jeunes fumer éhontément du zamal & cie, sans que personne ne s'en émeuve !

10.Posté par julien le 27/06/2020 19:15

c'est normal qu'il goût la loi fait profil sur ces produits

11.Posté par bokapola le 27/06/2020 23:23

@post 5 7AC:
'...la résine connaît une certaine vogue dans la période récente, par un effet de mode importé de métropole.'

Encore une fois 'goyave de France', ce qui vient d'ailleurs est meilleur-

Voilà une fois de plus un des 'bienfaits' de la colonisation c'est à dire: ...condescendance, arrogance et paternalisme'.

Danyel Waro fait un bien beau résumé de ce qui nous arrive:

Afors' sey rosamm' Parisien
Nou rosamm' Pi Ryin
(Tinn' tout')

12.Posté par hallucinono le 28/06/2020 01:42

Bah moi on m a fait essayé un truc qui s appelle " confinement "
pas bessoin de dope
ça a commencé un matin on pouvait plus sortir pendants des mois
aprés début d hallucinations
les gens se deguisaient avec des masques
le probleme c est que le trip dur des mois
trop longtemps donc pour pouvoir réelement planer

13.Posté par Thierrymassicot le 28/06/2020 02:52

Et oui, les réunionnais sont de fins gourmets, ils goûtent uniquement.. 🌴🌴🌴

14.Posté par Thierrymassicot le 28/06/2020 02:56

@11bokapoka

Comme quoi, ceux qui composent out peuple sont de grands enfants, on en fait ce que l'on veut.. La mission éducatrice de la France reste toujours pertinente. 🇫🇷🇫🇷🇫🇷

15.Posté par @5 bocaca le 28/06/2020 08:27

Bocaca toujours à cracher sa haine des zoreils. Tu es juste un pauvre raciste

16.Posté par pfff 974 le 28/06/2020 13:33

Les mecs en vendent librement sur le tchat ...et leur pseudo sont très explicites.... du genre Vendexta, VendMdma et j'en passe....

17.Posté par bokapola le 28/06/2020 15:30

@post 15
J'aurai dû rajouter 'palindromiste' à mon pseudo, mais ça vous aurait sûrement passé au dessus de la 'cafetière' vu le niveau de votre vocabulaire et de votre syntaxe...
C'est incroyable ce qu'un commentaire/ constat sur la situation de l'ile de la Réunion semble irriter une partie (rapportée?) des lecteurs de ce blog. J'ai comme l'impression que vous vous sentez COUPABLE dès que je donne mon avis sur les affres de l'importation de moeurs européennes peu recommendables!
Vous m'attribuez un qualificatif insultant mais je me demande si vous ne faites pas partie de ces lecteurs qui se délectent dans la dénigration et la haine des 'kanyars, zamalés, consommateurs de Rhum Charette, bénéficiaires du RSA...'

18.Posté par bokapola le 28/06/2020 15:56

@post 14 Thierry Massicot:
Dans un précédent commentaire (non paru, malheureusement) vous utilisiez le qualificatif de 'petit Kréole' à mon encontre (je mesure 1m86- quelques têtes de plus que votre héros Nicolas Sarkozy, nest-ce pas?)'et ici vous parlez des réunionnais comme de 'grands enfants'.
Je n'invente donc rien quand je parle de CONDESCENDANCE, d'ARROGANCE et de PATERNALISME qui semble affecter certaines personnes dès leur arrivée sur les terres ultramarines.
Il y aurait-il des coups de pieds au derrière qui se perdent?

19.Posté par Thierrymassicot le 28/06/2020 17:50

@lapokabo

N'est pas un palindrome, Laval, oui ! De plus on ne dit pas dénigration mais dénigrement.. Tu vois il te reste de nombreuses choses à apprendre.. Moi c'est plutôt Mélenchon que Sarko.. Et oui il a des coups de pieds au cul qui se perdent🇫🇷🇫🇷🇫🇷

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes