MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

De la dignité


- Publié le Lundi 6 Février 2017 à 09:39 | Lu 1053 fois

De la dignité
Tant en français qu’en créole les mots ont un sens et ne peuvent être employés qu’à bon escient. Ce n’est parce que « l’élite » nous impose son vocabulaire que nous devons nous abêtir pour suivre le courant. C’est ce que j’ai dénoncé récemment avec le pluriel de l’outre-mer.

Lé pareil ec le créole. De tout temps au lieu de dire ène personne nu dit un moun. Si lu lé tit nu dit un ti moun, si lu lé âgé un grand moun et nos proches c’est not moun. 

Mais ce langage n’a jamais été utilisé à tort et à travers. Or il l’est actuellement notamment par des convertis qui comme en religion, sont les plus dangereux. J’en connais qui n’ont jamais dit un mot de créole enfant, mais qui traduisent des livres en créole parce qu’ils sont maintenant professeur de lettres. Alors, bonjour les dégâts. On en trouve beaucoup dans les médias et notamment à Antenne où ils excellent tant en français qu’en créole.

Le mot gramoune m’a toujours révolté car il fait plus penser à gras, graton ou gradouble et encore plus lorsqu’il est mis au féminin alors qu’il ne l’a jamais été. On a toujours dit un grand moun, femme ou homme. Au fait, comment traduire au féminin un tit moun ?

Jusqu’à ce jour je l’ai bouclée. Mais ma fureur a éclaté quand j’ai entendu Forestier à la télé et lu sur mon écran gramoune au sujet de ma voisine qui a connu une mort violente.

Cette dame qui a retrouvé sa maison familiale où elle a été absente pendant des décennies, dans un quartier où elle ne connaissait personne, mais dont les voisins qui la croisaient par hasard avaient une bonne image, était très discrète. Il m’est arrivé de l’entrevoir. Elle était coquette, mince et alerte, l’allure distinguée, pas du tout avachie comme le laisse supposer le mot utilisé. Non seulement on peut avoir quatre-vingts ans sans être un grand-moun mais en plus ce nom ne convient pas à la souffrance qu’elle a subie. Elle menait une vie discrète et n’a pas demandé à être à la une des journaux. S’il n’est pas possible de faire autrement, que les médias respectent au moins sa dignité. Ce n’était pas une gramoune, ce n’était qu’une personne âgée. Mieux, c’était une personne tout simplement. Elle avait un nom et un prénom.

Jr BOYER




1.Posté par Titi or not Titi le 06/02/2017 10:09 (depuis mobile)

Joli Courier Des Lecteurs ! 👍
Merci À Vous, Mr Boyer ! 👍

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 06/02/2017 10:52

*À Monsieur Boyer:

*Je vous suis reconnaissante,Monsieur - pour Madame Alin, pour moi (81 ans), pour tous les vieux de La Réunion et pour La Réunion elle-même - de mettre les pieds dans le plat de cette grossièreté qui tient lieu d'"attention" condescendante à l'égard de la population âgée de l'île.

*Merci pour votre sainte colère.

*Merci de nous présenter Suzanne Alin autrement que cela a été fait, depuis des jours, par les médias voraces; et de nous la faire revivre, de belle façon, comme un hommage à ce qu'elle était. Merci !

3.Posté par Grangaga le 06/02/2017 14:43

" l’élite » nous impose son vocabulaire que nous devons nous abêtir pour suivre le courant. "

"Au fait, comment traduire au féminin un tit moun ?"

"Le mot gramoune m’a toujours révolté car il fait plus penser à gras, graton ou gradouble"

"En créole les mots ont un sens et ne peuvent être employés qu’à bon escient."

Mèr'si po lo kour'yié y sanz' a nou de l'ordinèrr'. "L'élitt' " don ou koz', ou .......fé parti, vu toutt' satt' mwin la relevé ké y déranz' a ou.
Mi gouv'nardd' pa ou, mé konm' y di noutt' bann'....."gramounn' " ....(momon, papa, gro momon, gro papa, bann' pli azé, don nou koz' é nou ékoutt' avèk' rèspé........lo GRA..de mounn', konm' GRO momon-papa, lé pé t'ètt'....la GRACE, lo mark' de rès'pé....... Mon Momon té lo......Sécèrr' son bann' ti frèrr' é sèrr', konm' mon GRAN-frèrr' é.....sèrr' lé mon DADA, é NENENN'......)......outt' zié lé dan outt' ki !!!!!!!!!!

Pran pa mal', mi di pa sa grocyièr'man.........mé kan ou di..."l'élitt' nou z'inpoz' "....li "z'inpoz' " pa mwin ryin si mi pans' an .....Réyoné (konm' di la sanson).
Ou la byin vi ke mon GRAN-sèrr' èk' mon GRO-momon lé byin........."in" bann' fanm'..........la pwin féminin-maskilin la d'dan é lo kréol' y konpran kossa mi vé dirr'........an Réyoné........

PS: "ènn' ti mounn' "........lé in marmay'......mi wa pa lo rès'pé la d'dan po mètt' in SIR' in LORD ou Monsényièrr' dovan.

" Mwin té ènn' ti bou d'mounn' tonm' dann' bèrr'........ou
Mon l'onbri té y sinll' ankorr'
Té pokorr' gainll' 21 n'an
Fanm là (gramounn') la anvoy'll' lètt' po mwin
Lavé 53 z'an........D.Waro..

4.Posté par VIEUX CREOLE le 06/02/2017 15:06



MONSIEUR Jr BOYER , je prends bonne note de vos remarques judicieuses ! En effet , ,je me qualifiais moi-même "de gramoune " ( Personne "âgée de plus de 60 ,65 ....ans" ,même si elle parait encore de santé robuste )!

5.Posté par verite le 06/02/2017 15:12

Ah enfin ! Merci monsieur vous opposer ainsi à un de ces nouveaux travers complètement ineptes mais que tout le monde (ou presque) reprend comme si c'était une "tradition", que cette dame repose en paix mes sincères condoléances à la famille et aux amis (pour les "convertis" plus dangereux en religion je suis moins affirmatif, ceux qui tuent aujourd'hui, ou hier pendant l'inquisition, ne le sont pas en majorité du moins je crois)

6.Posté par Ray_au_Port le 06/02/2017 19:29

Le journaleux qui me qualifiera de "gramoune" aura ma main dans sa g...le !

7.Posté par A mon avis le 06/02/2017 21:16

Tant en français qu’en créole les mots ont un sens et ne peuvent être employés qu’à bon escient.

Comme c'est bien vrai !

"Mais ce langage n’a jamais été utilisé à tort et à travers. Or il l’est actuellement notamment par des convertis qui comme en religion, sont les plus dangereux. J’en connais qui n’ont jamais dit un mot de créole enfant, mais qui traduisent des livres en créole...."

Que c'est bien observé !

8.Posté par Révolution le 07/02/2017 21:41 (depuis mobile)

J''aime ma langue créole mais je n''aime pas ce terme "gramoune" utiliser le terme "une personne agée, passe mieux. Que se passe-t-il dans la tête de certains jeunes pour assassiner nos vieux avec une telle violence...

9.Posté par L'Ardéchoise le 08/02/2017 00:12

Sincèrement, je pense que vous fourvoyez un tant soit peu.
Des tas de gens utilisent ce terme de "gramoune" sans y mettre aucun mépris, et parfois carrément de la tendresse.
S'il faut le supprimer, bien d'autres devraient suivre !!!

10.Posté par Métisse974 le 08/02/2017 09:19

Ma grand-mère qui ne parlait que le créole qualifiait les personnes âgées de gramoune! Je n'y vois aucune insulte! Selon moi le "gra" est le diminutif de "grand". Je ne l'entends pas comme vous. Je n'ai jamais pensé à de la graisse quand j'entends "gramoune"!

11.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 08/02/2017 10:32

*Est-ce que Paul Vergès, mort à 91 ans, était un "gramoune" ?

12.Posté par jr BOYER le 08/02/2017 11:23

Merci à vous de m'avoir lu.
Je conteste le gra car c'est une création récente qui veut absolument nous éloigner de nos racines françaises.
Mais le but de mon courrier était de demander de n'utiliser les mots qu'à bon escient.
Même si l'on avait utilisait grand moun qui a ma préférence, j'aurais écrit car il ne doit pas être utilisé dans uns un tel cas qui exige, de NOUS TOUS, un peu de dignité.

L'AVEZ- VOUS CONNUE POUR ACCEPTER UNE TELLE FAMILIARITE ?

13.Posté par jr BOYER le 08/02/2017 11:32

A l'ardéchoise
"S'il faut le supprimer, bien d'autres devraient le suivre"
Vous aussi, PEUT-ETRE, comme beaucoup de dames et d'hommes que j'ai déjà vus en réunion, une coupe de champagne à la main, utiliser le mot, et je me fais violence de l'écrire, moucater
Si vous connaissez l'origine de ce mot, j'accepte votre jugement "vous vous fourvoyez un tant soi peu".
Sinon votre appréciation est nulle et non avenue et faites le moi savoir. Je vous en donnerai la définition, pas celle de votre dictionnaire.
Au fait n'importe qui peut me le demander.

14.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 08/02/2017 13:18

*Il me semble que, de mon temps, dans le créole de l'époque, on disait:

*Un "Vié grand moune" - Non ?

15.Posté par L'Ardéchoise le 08/02/2017 19:49

Monsieur Boyer, tout d'abord vous voulez convaincre, pourquoi pas, mais vous êtes trop dans l'affectif, voire dans l'hypersensibilité pour vous montrer tout à fait impartial.
Ensuite, quoique vous en disiez, on retrouve gramoune ou granmoune/gramoune avec comme définition personne âgée, vielle personne, vieillard (et même "vieillard sage et respecté") sans connotation vulgaire dans pratiquement tous les lexiques et livres d'approche du créole réunionnais.
Vous dites que c'est récent : pourriez-vous éclairer ma lanterne ?
Curieuse, j'ai cherché l'origine du mot et j'ai trouvé "grand" et "mound" du normand, avec pour signification "personne grande en âge", d'où je suppose le "granmoune" devenu au fil du temps "gramoune", mot devant lequel on met en créole "inn" (un ou une, c'est là la question).

L'image que vous vous faites de moi m'a arraché un sourire : je serais plutôt entourée de mes 4 petits enfants (3 en lignée directe et 1 adoptif) qu'il faut m'imaginer...

Merci pour votre définition, je suis preneuse.
Donc @ plus !

16.Posté par jr BOYER le 10/02/2017 10:19

15 Posté par l'Ardéchoise.
Je suis désolé, je ne peux vous donner la définition promise. Comme je m'y attendais, la définition de moucate était si pestilentielle que Zinfos l'a censurée. Et pourtant elle décrivait la réalité.

17.Posté par L'Ardéchoise le 11/02/2017 00:27

A 16 : tant pis, tant pis !
Je vais donc rester sur la mienne, pas "si pire" et continuer à penser que ce qualificatif peut transporter une tonne de tendresse.

18.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 11/02/2017 08:09

*Il n'y a personne pour répondre à ma question, Post.11 ? - Personne ??!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes