MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

De l'inéluctabilité de l'accord post-Brexit, ou nous aurait-on menti durant tous ces mois ?


Par Saucratès - Publié le Vendredi 25 Décembre 2020 à 16:34 | Lu 995 fois

De l'inéluctabilité de l'accord post-Brexit, ou nous aurait-on menti durant tous ces mois ?

 

Bizarrement, toutes les parties autour de la table des négociations peuvent-elles se satisfaire et s'estimer gagnantes d'un même et unique accord autour du Brexit ? Toutes les parties peuvent-elles clamer qu'elles ont gagné à l'issue de ces négociations sans que l'une de ces parties ne se soit fait avoir dans ces négociations ?

 https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/24/retour-des-douanes-et-baisse-des-quotas-de-peche-europeens-ce-que-contient-l-accord-post-brexit_6064456_3210.html
 
Le Royaume-Uni et l'Union Européenne sont donc arrivés à un accord sur les relations financières et commerciales qui les régiront dans le futur, à la veille de ce jour de Noël. Magnifique me direz-vous ? Le premier ministre anglais proclame que c'est un bon accord qui rétablit l'indépendance du Royaume-Uni. Idem pour les principaux dirigeants européens ou pour le Président de la république française. 
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/24/britanniques-et-europeens-saluent-un-bon-accord-sur-les-relations-post-brexit_6064452_3210.html
 
Ces négociations étaient selon moi courues d'avance, et le résultat prévisible avant même d'avoir été commencées. Evidemment, lire et décortiquer un accord de 1.500 pages n'est pas à la portée de n'importe lequel d'être nous, et les journalistes et les journaux français qui fanfaronnent et nous abreuvent d'articles dythrirambiques sur le français montagnard  ayant négocié pour l'Europe ou sur l'accord post-Brexit ne l'auront vraisemblablement pas plus lu que nous ; ils ne restituent probablement que des éléments de langage fournis par les négociateurs ou par les services de la Commission Européenne. Je doute qu'ils aient lu et analysé les 1.500 pages de l'accord signé, et j'ignore même la langue dans laquelle cet accord a été écrit. On ne trouve d'ailleurs à ma connaissance aucun lien vers ce texte. Et aucun article de presse ne semble renvoyer vers lui.
 
Ces négociations post-Brexit n'ont jamais été claires. Lorsque Theresa May était encore premier ministre, la date limite de conclusion de cet accord était fixée au 31 décembre 2019 et l'absence d'accord à cette date signifierait la mise en œuvre du hard-Brexit rêvé par les hard-brexiters anglais les plus acharnés. Et puis malgré l'absence d'accord négocié, l'Europe et le Royaume-Uni se sont brutalement mis d'accord sur le report d'un an de cette négociation, sans droit de douane ni contrôle des marchandises, malgré la sortie effective du Royaume-Uni de l'Union européenne, ce qui lui a par exemple permis de commencer les vaccinations sur le coronavirus avant l'accord des autorités sanitaires européennes. Bizarrement, dès la nomination de Boris Johnson comme premier-ministre, ce qui bloquait tant quelques semaines auparavant, a brutalement disparu, et l'absence d'accord n'était plus gênant. 
Qu'est-ce qui a été abandonné par les européens dans cette négociation ? Qu'est-ce qui va réellement changer par rapport à autrefois ? Le Royaume-Uni (et l'Union européenne) accéderont ainsi sans droit de douane et sans quotas au marché de l'autre partenaire. Les industriels installés au Royaume-Uni continueront ainsi de pouvoir commercer leurs productions en France et en Europe. Et personne ne parle du passeport financier que les établissements financiers anglais voulaient à tout prix conserver pour continuer à accéder au marché bancaire européen. Qu'est-ce que l'Europe a encore abandonné dans cette négociation ? 
 
https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/11/15/londres-accepte-de-reconnaitre-une-partie-de-la-regulation-financiere-europeenne_6059821_3234.html

Il ne faut pas non plus oublier de parler de la pêche, qui monopolisait tant les médias comme s'il s'agissait de la chose de la plus importante du monde, comme si on voulait occulter tout le reste des négociations, des compromis et des abandons européens dans cette négociation post-Brexit. 
 
Je crains que toutes ces négociations n'aient été qu'une gigantesque escroquerie, qu'il leur fallait conclure le plus tard possible, dans les dernières minutes de l'année 2020, comme pour bien montrer aux opinions publiques anglaises, françaises, et européennes que chaque partie avait négocié jusqu'au bout du suspens. Que l'on était passé très près d'une sortie sans accord ! Le même accord aurait été obtenu il y a 5 ou 6 mois qu'il aurait été étrillé par les journalistes et l'opinion publique, que chacune des deux parties, des parlements les aurait vraisemblablement rejeté estimant qu'un meilleur accord était possible. Mais présenté comme un cadeau de Noël, à une semaine de la date limite, comment pourrait-on rejeter cet accord ?
 
Une gigantesque escroquerie intellectuelle. Tu m'étonnes que Boris Johnson soit satisfait, les pouces en l'air, après la conclusion de cet accord.
 

Saucratès 
https://saucrates.blog4ever.com/articles




1.Posté par A mon avis le 25/12/2020 18:52

Un traité de 2000 pages, une escroquerie intellectuelle dites vous ?

Et bien sûr vous dénigrez ceux qui en parlent (tout comme vous) sans avoir lu ces 2000 pages !

2.Posté par Saucratès le 25/12/2020 22:50

Bonjour AMA. Joyeux Noël à vous aussi. J’espère que vous avez passé un bon réveillon. Et merci de ce petit mot. Non, je ne l’ai évidemment pas lu. Impossible de le trouver. Je pensais que vous me trouveriez ce lien. Étés plus simple ou plus acceptable de dire du bien ou du mal d’un traité que l’on n’a pas lu ? Au fond, je n’en dis pas vraiment du mal ; juste que l’histoire était écrite à l’avance, et le dénouement à 6 jours du terme indispensable pour le faire accepter par les opinions publiques, quoiqu’on y trouve. AMA, vous n’en avez pas marre de toujours défendre les puissants et le gouvernement ? Amitiés et joyeux Noël AMA. Saucratès.

3.Posté par Babeuf le 26/12/2020 01:51

Les dirigeants Anglais sont contents, les dirigeants européens sont contents.

Moralité: Ils sont contents tout simplement pour pêcher des voies lors des prochaines élections!

4.Posté par C.J. le 26/12/2020 05:38

Il y a deux jours de cela, j'avais publié ceci sur mon fbook, venant du site "INVESTIR ":

""Selon des fonctionnaires, les grandes lignes d’un accord historique commercial post-Brexit ont été fixées ». Inespéré, ce cadeau de Noël "....
Sce Investir

Cela a fait bondir un ami internaute qui a écrit ceci: " un cadeau ça ?".
Je lui ai répondu ceci :
"Pour la conjoncture économique et les milieux financiers, oui. Le ruissellement mon ami, le ruissellement !"

5.Posté par Mallol le 26/12/2020 10:04

Les Anglais on eu raison de reprendre leur indépendance et de pouvoir ainsi décider seul de leur avenir.

La politique migratoire laxiste de l'Europe est le principal motif du Brexit et en France, on y va aussi doucement mais surement tellement nos politiques actuel font l'autruche devant certaines évidence.

6.Posté par martin lane le 26/12/2020 10:14

Non, je n'ai pas lu le dossier concernant les accordsdu brexit, mais ce que l'on me présente pour un succès me parait déjà comme un fiasco pour les marins-pêcheurs français.
- 25% de prises dans nos eaux territoriales, avec le droit pour les pays européens de pêcher à leur guise..
Grosso-modo, d'après ce que j'en comprends : la France indemnisera la perte des pêcheurs français, payera 5 ou 6 milliards d'euros en plus pour compenser la sortie des anglais à l' U.E. et cerise sur le gâteau, laissera les pêcheurs de l'U.E. entrer et se servir dans nos eaux territoriales.
Si c'est bien ainsi que l'on doit comprendre ces accords historiques, je ne vois pas en quoi la France est sortie gagnante de' cet accord !

7.Posté par maikouai le 26/12/2020 20:31

Si dans l’affaire, Fr. Asselino avait raison, cette Europe, n'est pas celle voulue et pensée par le général De Gaulle ?
A part faire la part belle qu'au monde de la Finance, comment avec des règles aussi disparates et spécifiques propres à chaque Pays de l'union, ce « conglomérat » ayant pour « syndic/pilote » les USA, puisse encore et logiquement tenir la route ?
Dans ce fatras anti concurrentiel à souhait, seuls les spéculateurs tirent allègrement leurs épingles du jeu.
De plus le « pouvoir d’achat » est probablement le même, à ceci près que le salaire versé en euro par chaque composant de l’union à son salarié diffère, amenant de fait un coût de production pour un produit équivalent différent, d’où délocalisation. L’Europe n’est pas ce qu’elle devrait être …
Que l’accord en cours de finalisation ne profite de part et d’autre qu’aux mêmes intérêts financiers, avec comme variable d’ajustement le social par automatisation outrancière, faudrait ne pas s’en étonner

8.Posté par Le Fou du Roi le 26/12/2020 21:42

6.Posté par martin lane le 26/12/2020 10:14

Nous avons des informations différentes sur le Bréxit. C'est effectivement 25 % de prise en moins dans les eaux du Royaume Uni au lieu de -80 % en cas de no-deal.

D'où sortent les 5 à 6 milliards de compensation ?

L’Union du Mareyage français (UMF) s’est félicitée « de la préservation globale des intérêts de ses membres » dans le cadre de l’accord sur le Brexit, dans un communiqué. Elle a également salué la mise en place d’un plan de soutien, et appelé « à sa mise en oeuvre rapide ».
Le mareyage regroupe en France 480 entreprises, pour environ 11.000 salariés.
Sources : https://www.20minutes.fr/politique/2939943-20201226-brexit-peu-casse-chez-pecheurs-etat-assure-annick-girardin
Bonne soirée

9.Posté par Pierre Balcon le 28/12/2020 18:08

Saucratés ,

Respect et considération .

C'est vrai qu'il est impossible de trouver le texte de l'accord .

C'est la tradition avec l'UE : ils ne publient que le minimum et surtout pas ce qui peut intéresser les citoyens .
En plus cet accord doit être ratifié par les parlements respectifs . Donc ils ont un argument .

J'ai trouvé un petit résumé sur le site de
Michel DROUET
Ancien cadre territorialayant exercé des fonctions d'encadrement dans différents services d'un Département de l'ouest - aujourd'hui retraité.
Il anime un blog http://michelumix.over-blog.com/ sur lequel on peut trouver des articles publiés sur agoravox .


https://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/un-brexit-en-trompe-l-oeil-229795

Le Figaro a fait lui même une petite présentation de ce qui va changer le 1er janvier 2021


https://www.lefigaro.fr/international/brexit-ce-qui-va-changer-entre-l-europe-et-la-grande-bretagne-a-partir-du-1er-janvier-2021-20201227

la Tribune propose aussi un court résumé de l'accord :

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/ce-que-contient-l-accord-post-brexit-entre-l-ue-et-le-royaume-uni-868960.html

Mais tout ça n'est probablement , comme tu l'indiques , que la reprise des éléments de langage fournis par la Commission aux médias .

On vit une triste époque où la propagande est devenue le principal outil de gouvernement : quand ce n'est pas l'AFP qui fournit la matière première, ce sont les services administratifs des pouvoirs en place qui « alimentent «  et il n'y a plus de journalistes critiques.

Ce que je retiens pour ma part c'est en effet que rien ne changera pour les échanges de biens .
L'Europe est bien un « marché » et rien de plus , mais beaucoup de démocratie en moins .
Pour la circulation des personnes la GB reprend le contrôle de son immigration y compris celle générée par Erasmus ;
Quant à la pêche pour le moment c'est le statu quo.

10.Posté par Saucratès le 29/12/2020 21:58

Bonjour Pierre. J’espère que tu te prépares de belles fêtes de fin d’année. Tout seul pour faire plaisir à notre gouvernement et à notre préfet.

Merci pour les liens. Après avoir écrit ce papier, j’avais lu que la City et la Finance étaient les grands oubliés de l’accord sur le Brexit. Je n’en crois d’ailleurs pas un mot ... ils auront leurs dispenses ou le droit de commercialiser leurs produits financiers dans l’UE, comme ils auront le droit de commercialiser leurs productions. Comme tu l’écris, seul le commerce compte. Et le profit.

En même temps, peut-on exclure les anglais pour le pari perdu de leur premier ministre Cameron qui voulait faire pression sur l’Europe (et obtenir plus de dérogations) en organisant le référendum sur le Brexit ? Le pire est que l’on veut nous faire croire que désormais, l’Europe va pouvoir avancer vers plus d’intégration et plus de réglementation sociale sans les anglais ! On veut vraiment nous faire prendre des vessies pour des lanternes (ou les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages, c’est selon). Amitiés et considération. Saucratès

11.Posté par Pierre Balcon le 30/12/2020 06:42

Saucratés

Bonjour ,

Oui j'ai lu en effet que si la circulation des marchandises n'allait pas être impactée , celle des capitaux serait affectée par le Brexit .

Vieille rengaine réactivée pour laisser croire que l'UE va punir la City .
Sérieusement à l'heure des transactions dématérialisées peut on croire que l'on va exiger des traders qu'ils viennent faire leurs affaires à Francfort ou à Paris ou à Dublin ?

Ils opéreront là où cela leur conviendra et où ils pourront faire les meilleures affaires .
Londres restera la place financière de référence .

Si non pour la publication du texte , Le Figaro traite cette question aujourd'hui ( in fine de l'article ) :



On y apprend qu'encore une fois le Parlement Européen compte pour du beurre puisqu'il n'examinera le texte qu'en Mars , mais que , selon une pratique désormais bien établie, on appliquera quand même le texte "par anticipation" ( catégorie juridique créée par les bureaucrates amis des peuples silencieux )

12.Posté par précisions le 03/01/2021 11:38

N'y-t-il pas une légère ressemblance avec le traîté de lisbonne et le cocufiage des electeurs français ayant dit NON et qui se sont vus imposer par Mitterand son Europe des financiers.La pêche étant un simple paravent!
La GB quitte l'Europe en gardant le maximum d'avantages et en économisant sa contribution de près d'une dizaine de milliards.
Amis anglais,bienvenue dans la famille des votes trahis par nos représentants politiques!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes