Education

De l'argent contre une bonne conduite scolaire, une bonne idée ?

Lundi 5 Octobre 2009 - 12:14

Le gouvernement propose de lutter contre l'absentéisme au sein des lycées professionnels avec la mise en place de cagnottes... Mêler argent et école, il n'en fallait pas plus pour voir les syndicats, parents et professeurs s'élever contre cette initiative gouvernementale.


De l'argent contre une bonne conduite scolaire, une bonne idée ?
Parce que le taux d'absentéisme reste élevé dans les lycées professionnels, le gouvernement envisage de procéder à une nouvelle méthode, pour le moins originale. Chaque classe aura sa cagnotte de 2.000 euros, montant que les élèves vont devoir faire fructifier toute l'année. Pour cela, un seul biais, ne pas sécher les cours et être assidu et discipliné en classe ! Certaines classes pourront "gagner" jusqu’à 10.000 euros, permettant de financer un projet commun décidé au préalable.

Pour l'instant, trois lycées professionnels de Créteil (Val-de-Marne) ont été choisis pour une phase expérimentale qui pourrait, selon les résultats, s'étendre à 70 classes d'ici 2010-2011. L'initiative vient du Haut Commissariat à la Jeunesse qui propose de cette façon de lutter contre l'absentéisme dans les classes.

Payer pour enseigner ?

Bien sûr, pour les syndicats, cette proposition est totalement "inacceptable". Le SGPEN-CGTR local s'est empressé de réagir pour dénoncer l'idée d'acheter les élèves. "La motivation des élèves relève de problèmes un peu plus complexes pour qu’ils soient réglés simplement en "payant" les élèves…", explique le syndicat dans un communiqué.

Pour les associations de parents d'élèves et les syndicats, il serait plus fructueux d'étudier en profondeur les causes des taux d'absentéisme et revoir la question de l'orientation vers la voie professionnelle, et plus largement vers les trois voies du lycée. "Avec la généralisation du Bac pro en 3 ans, la situation s'est même aggravée", souligne le SGPEN CGTR.
Melanie Roddier
Lu 1766 fois



1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 05/10/2009 13:30

Bin voyons, comme ça le paiement des factures de nos politiques en campagne servirait d'exemple... C'est incroyable ce qu'on est censé substituer par l'argent ROI...
Espérons que cette option ne sera pas retenue pour les sénateurs et députés Français aussi...

2.Posté par HD le 05/10/2009 13:54

"cool man"
trot koule, kel daumage que j'ai ,aité de l'enciene générasion! De mon tant , falez allé à l'école à pied et en otaubuset pas de pognon au bou!

Qu'en t'avait bien travaillé, t'avai les euvres conplaites de jean de lafontaine. en pris .. .. pas cool man...

A kan la limouzine , avec chofeur, et autre raicompense pour l'incitationement a allé en classe?

Continué come sa la Frence ira de mieus en mieus pour l'éducassion de ça jenesse§

Elle ai pas belle la vie?

3.Posté par Calendrier le 05/10/2009 15:25

Il ne faut pas trop s'inspirer du système anglais.

4.Posté par metro54 le 05/10/2009 20:09

Une belle récompense pour le laxisme des parents. Que les meilleurs soient récompensés (même par les oeuvres de La Fontaine qui d'ailleurs devraient être lues de tous - HD pas la peine de faire exprès des fautes...) même si on n'est pas d'accord il y a derrière une logique de performance (presque sportive). Mais là, une cagnotte pour ceux qui feront juste leur devoir d'étudiant c'est ridicule. D'autant plus que l'école est obligatoire.
C'est comme si on récompensé un prisonnier parce qu'il ne s'est pas évadé. Ridicule.

On nous bassine que la France est en déficit, qu'il faut relancer l'économie. Bon d'accord les élèves vont investir dans les bonbons et les cartes de catch, mais après ? Au travail, ils vont faire quoi ? Que va-t-il se passer quand leur patron ne les récompenseront pas pour leur présence ? Il me semble que ce n'est pas l'attitude qu'il faut apprendre à nos enfants.
"La présence à l'école sert à gagner de l'argent" voilà ce que les enfants vont retenir. Si un gamin se fait renvoyer, il pourra surement demander des dommages et intérêts...

Tout fout le camp...

5.Posté par zarcboutan le 05/10/2009 20:11

A force de croire qu'en France on a des idées mais pas le pétrole, il semble que l'on ait atteint la limite.Il s'agirait en fait de récompenser au regard de l'absentéisme,de l'assiduité et de la discipline des élèves d'une classe.Quel est donc ce nouveau concept si s'en est un d'ailleurs?Sans doute l'idée reflète bien l'état d'esprit du gouvernement et de sa politique.Je ne peux pas m'empêcher de penser que l'on tombe vraiment bas en matière d'innovation, de créativité.Demandons aux parents de refiler un peu d'argent à nos enfants pour s'assurer qu'ils se rendront bien aux cours, ce sera toujours cela en moins à payer sur notre facture annuelle.Désolé pour cette provocation,une démagogie en vaut une autre.Mais quel genre d'école veut-on pour nos enfants demain?

6.Posté par Maoul 974 le 06/10/2009 07:06

Après la taxe carbone, la "taxe prime école" ... J'entends déjà ces gros zozos dire que "les Français comprendront que c'est pour le bien de leurs enfants qu'ils doivent payer ... bla bla bla bla ... la suite on la connait ...
D'un côté on dévalorise le métier d'enseignant (il y avait certes des abus, mais bon ...), il y aura bientôt plus de gardiens de prisons que d'enseignants (Victor Hugo doit se retourner dans sa tombe) on ne fait rien pour mettre certains parents face à leurs responsabilités (tant il est "bon" de les savoir pris dans l'engrenage de la spirale de l'échec et de les "engraisser" pour ne pas en sortir ...) et voilà t il pas qu'aujourd'hui on va payer les classes pour lutter contre l'absentéisme !!! Qu'il y en ait un qui se soit dit que comme ça, les "meilleurs" pousseront les "moins bons" à venir en cours, que cela sèmera une "zizanie" naturelle entre élèves et que de force l'absentéisme se régulera de lui-même, poussé par les élèves qui en auront marre de ne pas avoir de prix à cause des absents ... cela ne m'étonnerait guère ... Mais franchement, s'il n'y a que ça comme solution ... A quand des mesures, des vraies, comme la "taxe d'absentéisme" à régler par les parents dont les enfants sont absents, désagréables, violents ? A exiger en argent ou en travaux d'intérêt dans la dite école tiens ... et dire qu'aujourd'hui encore, des enfants font des kilomètres à pieds pour aller à l'école, se battent pour ne pas la quitter à neuf ans ou moins, se battent pour y aller quand ce sont des filles ... Et chez nous, où l'école est gratuite, où on donne aux parents de l'argent pour la rentrée scolaire .... il y a quelqu'un qui a songé à payer les enfants pour qu'ils aillent à l'école !!! C'est une chance que la France ne soit pas un corps, parce qu'avec un tel "cerveau" à sa tête ... C'est du tronc aux pieds que tout irait de travers ... Et puis, il faut dire qu'avec l'argent du contribuable on peut faire se faire force de propositions d'idées ... Hélas débiles, il faut le déplorer !

7.Posté par batard le 06/10/2009 22:02

pourquoi pas un boulot pour zéro absence, c'est cela que les jeunes ont besoin et en travaillant ils auront de l'argent, je pense que le gouvernement veut trop bien faire ils ont sauté une étape, adhère à notre éducation et tu aura de l'argent...., la question qu'il fait se poser pourquoi autant d'absence sur les bans scolaire? faut revoir le programme français, que faut -il mettre en oeuvre pour que l'élève soit épanoui, changeons de méthode, il en est temps, mais restons les pieds sur terre, il ne faut pas troquer zéro absence pour de l'argent , c'est irresponsable de la part du gouvernement, acheter nos futur révolutionnaire, bonne astuce pour les apaiser.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >