MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

De Prince et le MEDEF saluent Hollande ? Attention danger !


Courrier de Jules Bénard.

Par Jules Bénard - Publié le Vendredi 29 Août 2014 à 06:00 | Lu 93 fois

De Prince et le MEDEF saluent Hollande ? Attention danger !
De Prince et le MEDEF saluent Hollande ?
Attention danger !

On a qualifié Sarko d’autiste. Simple constatation de bon sens. Hollande suit le même chemin. Malgré les mécontentements, coups de gueule et popularité en chute vertigineuse, l’ancien gouvernement Valls a poursuivi la même politique : "Cause toujours, tu m’intéresses !"

Il y avait une grande gueule au gouvernement, trop clairvoyant, trop "entier" aussi pour longtemps la fermer. Arnaud de Montebourg, adepte éclairé de la décroissance, ennemi non pas de l’Europe mais de l’Europe comme elle fonctionne aujourd’hui. Une Europe dirigée par les technocrates de Bruxelles, des incompétents surpayés et arrosés par les lobbies des multinationales (Monsanto etc).

Montebourg viré, Hamon débarqué (mais on a gardé la Taubira, au secours !). Aucune tête ne doit dépasser, tous les museaux doivent respirer la même (...) et interdit de dire que ça pue ! Pour prouver qu’on est plus financier que politique, plus libéral que socialiste, on installe à l’Economie… un banquier. Voilà qui promet de beaux jours aux travailleurs.

Sarko avait affiché avec panache son mépris cinglant de la démocratie. Le peuple avait voté contre la Constitution financière et économique de l’Europe ? Qu’à cela ne tienne, il lui est passé par-dessus la tête en faisant voter le texte en Congrès.

Qui applaudit des deux mains et des deux pieds les déclarations des nouveaux ministres ? Le MEDEF. Normal : on les rassure, on ne touchera pas à leurs prérogatives et leur enrichissement en courbe ascensionnelle.
J’ai été effaré par les insultes de bas étage adressées par Yann de Prince à Montebourg. C’est au-dessous de la ceinture, c’est indigne d’un soi-disant responsable, c’est indigne d’un être humain. Ca roule dans le caniveau. Effaré par la bassesse des injures… mais pas surpris : l’intéressé était le seul à s’opposer ouvertement à l’ultralibéralisme, la loi des marchés et la mondialisation qui veut qu’un patron indien dicte sa loi au gouvernement français et aux ouvriers lorrains.

De tout ça, la population prend de plus en plus conscience et ça finira très mal. Mais en attendant, si le MEDEF applaudit le gouvernement, les travailleurs peuvent s’attendre de nouveau à en prendre plein la gueule pour pas un rond.
Aux armes, citoyens !



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes