Santé

David Lorion sur la chirurgie infantile : "Le noeud de l'affaire est l'implantation d'un appareil de pointe, l'Oarm"

Vendredi 1 Mars 2019 - 17:01

Nous nous sommes entretenus avec le député David Lorion, suite à son entrevue ce matin avec Martine Ladoucette, directrice de l'ARS. Le député avait rendez-vous suite à l'audit sur la chirurgie infantile, que l'ARS semblait lundi soir réputer caduque. Finalement, l'ARS va dans le sens du directoire du CHU.


David Lorion se dit extrêmement déçu, car l'ARS, contrairement à ce qu'elle lui avait indiqué lundi soir, ne prend pas position quant à la décision du directoire d'appliquer l'audit sur la chirurgie infantile du sud. L'audit a été commandé le 15 juillet, rendu le 15 décembre, une première décision a été rendue le 21 janvier, et ce 1er mars, elle est entérinée: la chirurgie infantile du CHU sud va bien être délocalisée au CHU nord. "Il y a volonté d'aller très vite dans cette affaire", assure David Lorion.

Pourtant, lundi soir, l'ARS informait le député, qui défend le dossier depuis des mois, qu'elle décidait de sursoir et demandait l'élaboration d'un nouveau projet de soins. L'audit fait polémique, car la professeure de chirurgie infantile Frédérique Sauvat, qui exerce au sein du CHU nord, est présidente de la Commission Médicale d'Etablissement du CHU. Selon David Lorion, "il y a clairement conflit d'intérêt". La CFTC Santé avait envoyé un courrier à l'ARS concernant ce conflit d'intérêt.

David Lorion a découvert ce jour que "le noeud de l'affaire est en réalité l'arrivée en 2019 d'un nouvel appareil d'intervention, l'Oarm, qui devait être installé au sein du CHU sud. Les chirurgiens du nord veulent l'implanter à Saint-Denis, car dorénavant toutes les interventions de chirurgie du rachis devront se faire avec l'aide de cet appareil." Or, il y a plus d'interventions de chirurgie du rachis dans le sud, mais ce système d'imagerie interventionnelle dédié à la chirurgie rachidienne serait implanté dans le nord.

"Je demande qu'aucune décision ne soit prise avant présentation aux élus du projet de soin et de la répartition des filières, car tout s'est fait sans concertation aucune, ni des élus ni du conseil de surveillance du CHU. Il y a deux bassins de population à La Réunion, je souhaite que tous les enfants réunionnais aient la même chance d'être soignés.", explique David Lorion. Le député craint en effet que les familles d'enfants malades habitant le sud soient dans l'impossibilité de faire soigner leurs enfants, en cas de scoliose, par exemple.

Le laboratoire de biologie moléculaire sera aussi délocalisé vers le nord

Par ailleurs, la CFTC Santé sud informait ce matin David Lorion qu'un autre service va être délocalisé vers le nord: le laboratoire de biologie moléculaire. Ce laboratoire effectue notamment les recherches du virus de la dengue, dont le foyer est situé dans le sud. Il pratique 1000 interventions sur la population du sud par semaine, en ces temps de grave épidémie, contre 100 dans le nord. 

Interrogé sur le rôle du directeur du CHU Lionel Callenge, David Lorion s'insurge: "Je trouve scandaleux que Lionel Callenge ait fait le tour des élus avant sa nomination, promettant un accès aux soins égalitaire pour tous les Réunionnais, arguant de ses origines réunionnaises. Il n'a tenu aucun de ses engagements."

David Lorion adressera demain un courrier aux députés, ainsi qu'aux maires du sud, afin de les alerter sur la situation du CHU sud, qui deviendrait une annexe de niveau 2 du CHU nord, vidée de toutes les spécialités de pointe. 
Bérénice Alaterre
Lu 2377 fois



1.Posté par Oscar DUDULE le 01/03/2019 21:16

M. Lorion a r&aide défendre la médecine du Sud.
Il est temps que les autres élus sudistes prennent position. Députés , maires, sénateurs conseillers départementaux et régionaux. Cela va au dela de la politique politicienne. c'est la qualité dessoins dans le sud de La réunion.

2.Posté par li le 01/03/2019 21:37

kelkin la di in jour ,"koup ' pa nou"
Cé koi déjà lo rol so boug "koup' pa nou" au Centre hospitalier ?

Koup' pa nou...en attendant don cargo i légine gro peu .

3.Posté par zorro le 02/03/2019 11:13

Pourquoi il ne demande pas à ses amis Zilés zaunes de bloquer les routes?

4.Posté par Bi region bi dep le 03/03/2019 11:58 (depuis mobile)

2eme departement..2eme region..2eme chu..ose david !

5.Posté par polo974 le 05/03/2019 08:34

""" Le député craint en effet que les familles d'enfants malades habitant le sud soient dans l'impossibilité de faire soigner leurs enfants, en cas de scoliose, par exemple. """

Et dans le cas contraire, ce sont les familles du nord...

Nombriliste, clientéliste et démagogue ! ! !

Allez, la balle au centre: on met le truc à Mafate.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie